Anne-Lys Danser avec le(s) diable(s).

21 Août

Mon Dieu quelle horreur ! mais vraiment, quelle horreur ! Rendez-vous compte, M. Poutine s’est rendu aux noces d’une amie, Karin Kneissl, qui se trouve être ministre des Affaires étrangères en Autriche, pire encore, il a dansé avec elle ! Ils ont vendu leur âme au diable !

Petit problème : qui est « le diable » en l’occurrence ? et qui a dansé avec quel diable ? M. Poutine qui, en personne privée, vient au mariage d’une amie et danse avec elle, alors qu’elle appartient au diabolique gouvernement autrichien ? ou Mme Kneissl, qui invite son ami M. Poutine, dont nul n’ignore qu’il est le diable en personne, et se laisse embrasser puis emporter pour un tour de valse ?

A moins qu’il n’existe deux diables (ou plus encore) dotés chacun de toute la puissance et de toute la malignité que nous attribuons à Satan. Mais existe-t-il une religion qui reconnaisse deux (ou un plus grand nombre) Lucifers d’égale puissance, dignité angélique et capacité de nuire ?

Qui danse avec qui ?

Amicalement

Anne -Lys

Publicités

6 Réponses to “Anne-Lys Danser avec le(s) diable(s).”

  1. Hervé J. VOLTO août 21, 2018 à 7:03 #

    La rédaction de rapports sur l’état du pays est une tradition bien française. Comment s’insérer dans l’Europe, s’adapter au monde sans rien perdre de notre modèle ? La problématique de l’actuel gouvernement n’est pas nouvelle. Les réponses non plus.

    La France va mieux qu’elle ne croit, mais moins bien qu’elle ne le pourrait. Peu habituée à la loi d’airain des cycles économiques, elle sort inquiète de la récession et inconsciente des métamorphoses qu’elle a réalisées depuis vingt ans. Certes, ce succès s’est accompagné d’un échec majeur : l’irrésistible accroissement du chômage et surtout la multiplication des chômeurs de longue durée, matrice de l’exclusion. Il serait vain d’incriminer la fatalité, le destin ou la malchance : la société française a fait, consciemment ou non, le choix du chômage.mais, diable ! ils ne veulent pas baisser ces pu…rés d’impots et relancer l’économie Française !!! Le diable voudrait-il la ruine de la France ?

  2. Hervé J. VOLTO août 21, 2018 à 7:14 #

    Un dernier pour la route…

    Danser avec les diables… La post vérité, agent destructeur de la démocratie? Avec les fake news s’ouvre l’ère de la post-vérité. Une période d’adaptation des pouvoirs politiques établis à la révolution numérique ou le début de la fin des démocraties libérales ?

    Vous redoutez les fake news ? Vous serez effrayés par la «post truth». Tentative d’évaluation de l’impact sur la démocratie de la post-vérité.

    • Apparition : les premières occurrences remontent au début des années 1990. En 2004, l’écrivain Ralph Keyes publie The post-truth era. Il y dénonce le nouveau journalisme, le story-telling en politique, bref, le brouillage entre réalité et fiction.

    #bullshit : Keyes s’inspire d’un essai du philosophe Harry G. Frankfurt sur le «bullshit» («conneries»). Sa thèse : condamner le mensonge – relation délibérément erronée de faits que l’on sait véridiques – n’empêche pas une rhétorique déconnectée de la réalité, mais séduisante ou sidérante.

    #indifférence : la post-vérité implique une indifférence à la vérité. Pour mystifier, le menteur garde en vue la vérité ; le «bullshitteur» méprise ce qui ce rapporte au fait.

    -Le danger de la post-vérité n’est pas le mensonge, qui en soit peut même constituer une forme de liberté par rapport au factuel, mais bien l’indifférence à la distinction entre mensonge et vérité » – Mazarine Pingeot, philosophe. Proprement diabolique.

    • Définition : en 2016, le dictionnaire d’Oxford désigne le néologisme mot de l’année. Post-truth : « Qui fait référence à des circonstances dans laquelle la réalité des faits et la véracité des propos sont secondaires, la priorité étant donnée aux émotions et aux opinions.

    La démocratie est donc entrée dans l’ère de la post-vérité : des faits avérés ne parviennent plus à convaincre les électeurs. — (Brice Couturier, « Comment on a tué la vérité », dans Le Point, 19 janvier 2015).

    À l’ère de la post-vérité, Internet est sommé de dire la vérité — (Vincent Glad, titre du Blog an-2000.blogs.liberation.fr, 22 décembre 2016).

    Pour beaucoup d’observateurs, l’échange était une preuve de plus que le monde est entré dans une ère “de post-vérité politique”. M. Trump semble ne pas se soucier de savoir si ses mots ont une quelconque relation avec la réalité, tant qu’ils stimulent les électeurs. […] Et il n’est pas le seul politique de premier plan à pratiquer la post-vérité. — (L’ère du ‘post-factuel’ et de la ‘post-vérité’ en politique, lenouveleconomiste.fr, 26 septembre 2016).

  3. Hervé J. VOLTO août 21, 2018 à 8:16 #

    PS, et après celà, je laiserai la parole à queluq’un d’autre…

    C’était beau, c’était grand, c’était généreux, croyait-on à Valence et à Madrid, de recevoir les 626 pauvres types de l’Aquarius dont personne en Europe n’avait voulu. Courageuse Espagne ! Idéaliste Espagne ! Mais les conséquences ont vite suivi dont l’attentat de Cornellà, non loin du fleuve Llobregat.

    L’attaque du commissariat de Cornellà de Llobregat hier lundi était un acte terroriste a déclaré la police. Un Algérien de 29 ans armé d’un couteau s’était attaqué aux agents d’un commissariat de Cornellà de Llobregat, ville proche de Barcelone, dans le nord-est de l’Espagne et avait ensuite été abattu.

    -Un homme armé d’une arme blanche est entré ce matin dans le commissariat de Cornellà pour attaquer les agents, l’agresseur a été abattu, a annoncé la police régionale de Catalogne sur son compte Twitter.

    Interrogé par l’AFP, une porte-parole a refusé de confirmer les informations des médias locaux selon lesquelles l’attaquant était algérien et avait crié « Allah akbar » (Dieu est grand) avant d’être abattu dans la réception du commissariat par une policière défandant sa peau. Le quotidien El Periodico ajoute qu’il s’agissait d’un habitant de Cornellà.

    L’attaque s’est produite juste après le premier anniversaire des attentats djihadistes qui ont fait 16 morts les 17 et 18 août 2017 en Catalogne ! Ce qui est sur, c’est que les gens commencent en avoir marre des deux côtés des Pyrénnées…

    On comprendra que des impatients, surtout dans les loges, veulent appeller un Roi en France. Pas LE Roi. Non, UN Roi. Un Aristo franco-espagnol, apparenté avec les Bourbons d’Espagne et les Bourbons de Naples -comme pourrait l’être le véritable descendant de Louis XVII, hélas pour nous mais heureusement pour lui bien à l’abrit dans son anonymat- avec force de reconnaissance de la Haute Cour Royale hibérique comme … du Conseil d’Etat de la République Française !

    Si on était parano, on pourrait presque croire que c’est une tactique pour faire sortir le vrai Roi de France du bois ! En 1989, une délégation du gouvernement yougoslave retrouve en Bretagne un modeste architecte de sa condition agé de 44 ans. Il savait, par son père, qu’il avait un lien avec l’aristocratie monténégrine, mais fut surpris d’apprendre qu’il était l’arrière-petit-fils direct du dernier Roi du Monténégros, Nicolas I°. Le gouvernement communiste yougoslave lui demandera, à son grand étonnement, l’autorisation de rapatrier la dépouille de son arrière-grand-père, le Roi Nicolas Ier, mort exilé en France puis inhumé en Italie. Rrapidement invité par l’Église serbe au Monténégro pour la cérémonie de rapatriement des restes du roi Nicolas Ier. Il acepte et se rend au Monténégros avec ses enfants, à la grande joie des Monarchistes locaux…

    Une histoire similaire a-t-elle eu lieu vers la mêne époque en France ou en Outre-Mer, avec… le véritable aîné des Bourbons ? Si l’entrevue a eu lieu, elle est restée secrète : désolé, si l’odieux “accident” de ski du Prince Alphonse fut un message, il fut parfaitement reçut. Moi aussi, je voudrai voir le Roi de France remonter sur le Trône dee ses ancêtres : il vaudra mieux attendre l’heure de Dieu, pour contrer le diable et se hérodes…

  4. Cril17 août 22, 2018 à 8:41 #

    Une vidéo ne peut qu’ajouter du charme à la poésie d’Anne-Lys, n’est-ce pas ?

    http://cril17.eu/allons-chercher-macron-avant-le-19-10-2018-20-h-00-au-plus-tard-3-maj-22-08

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :