Attaque au couteau dans le XIXe arrondissement de Paris : non, non ce n’est pas un acte terroriste !

12 Sep

Ce ne peut être lié qu’à la toxicomanie, l’alcoolisme ou, plus simplement…un coup de folie. C’était, en tout cas, la thèse officielle du ministère de l’intérieur hier, selon la désormais classique méthode allemande, (https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2018/08/25/dormez-braves-gens-attaque-au-couteau-a-trappes-rien-de-grave-le-fiche-s-etait-un-desequilibre/).

Hélas pour Gérard Collomb, nous savons aujourd’hui que le terroriste (car il s’agit bien en réalité d’un terroriste) :

1/ est un islamiste afghan,

2/ que les analyses toxicologiques pratiquée éliminent formellement l’usage de drogue mais aussi d’alcool (on s’en serait douté),

3/ que ce « fou d’Allah » n’a pas manqué de crier le traditionnel « Allahou akbar » au cours de sa folle course meurtrière.

Pas de bol !

L’agresseur avait en effet  été présenté dans plusieurs médias comme un toxicomane accro au crack. Plusieurs témoins de la scène ont évoqué son comportement pendant l’attaque, notamment « son regard vide » et sa démarche – certains ont dit l’avoir vu tituber – ce qui semblait conforter cette hypothèse. Mais les résultats de l’analyse toxicologique menée sur lui montrent qu’il n’a pas agi sous l’effet de la drogue.

Du coup, la garde à vue de cet homme de 30 ans, « a priori de nationalité afghane » selon une source proche de l’enquête, a été prolongée lundi soir. La qualification terroriste n’a pourtant pas encore été retenue à ce stade de l’enquête, même si la section antiterroriste du parquet de Paris suit l’évolution de cette procédure.

Dimanche soir, cet homme a attaqué au hasard des inconnus sur les quais de la Loire, au bord du bassin de la Villette, dans le 19e arrondissement de Paris. L’homme, qui avait déjà été maîtrisé et désarmé par des témoins de la scène, a été arrêté moins de dix minutes après par les policiers de la brigade anti-criminalité (BAC). L’enquête a été confiée à la 2ème DPJ pour  » tentatives d’homicides volontaires « . Au moins une dizaine de témoins ont déjà été entendus après cette attaque.

Un nouvel exemple de la désinformation au pouvoir.

Le 12 septembre 2018.

Pour le CER, Jean-Yves Pons, CJA.

Publicités

3 Réponses to “Attaque au couteau dans le XIXe arrondissement de Paris : non, non ce n’est pas un acte terroriste !”

  1. conseilesperanceduroi septembre 12, 2018 à 8:00 #

    Pas de bol ! Non, vraiment pas de bol ! La malchance s’acharne sur Gérard Collomb et les médias qui sont ses porte-voix. Car, après que nous ayons appris que le terroriste (si, si c’est bien un terroriste islamique) n’était ni un toxicomane ni un alcoolique, voici que l’examen psychiatrique réalisé durant la garde à vue n’a pas relevé non plus de cause d’atténuation ou d’abolition de la responsabilité pénale de l’assaillant.

    La méthode allemande de psychiatrisation de tout acte terroriste a donc échoué et l’attaque au couteau dans une rue du XIXe arrondissement de Paris par ce migrant clandestin afghan…est bien un acte terroriste.

    Surtout, ne les croyez pas quand ils prétendent le contraire !

  2. JeanAndré septembre 12, 2018 à 8:37 #

    Au 19ème s., le capital cosmopolite avait inventé le communisme et l’internationalisme pour dissoudre les nations, mais ca n’a pas marché, alors, dans le même but, ses représentants modernes ont inventé l’islamisme et l’immigrationisme. Dieu fasse que leur nouvelle stratégie s’avère aussi vaine que la précédente!

  3. Hervé J. VOLTO septembre 13, 2018 à 11:11 #

    En haut lieu, « on » a peur d’une rebellion des « Gaulois réfractaires » contre les « musulmans ». Enter les évènements de Calais (un temps médiatsés), et ceux de Bretagne (circonsatntiels et parfaitement ocultés), certains Français n’avaient pas attendu l’ouverture de la chasse, comme en Allamagne. Le jour que les Français se mettront tout ensemble, la V° Républiqur tombera…

    LES FOUS DU ROIS savent quand à eux que le Fantôme du Louvre est assis serainement dans la pénombre, sur un siège avec des accoudoirs, regardant sur son écran les évènements avec le même détachement de quelqu’un qui regarderait un match de foot, fumant un bon havanne dont la fumée s’accumule au plafond, déborde par une fenêtre ouverte pour aller s’ajouter aux nuages menaçant qui s’amoncellent dangereusement dans le ciel.

    Et qu’il n’a plus qu’à attendre… Une étincelle !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :