Le cynisme de Xavier Bertrand face à celui d’Emmanuel Macron.

12 Sep

Lors de la campagne électorale pour l’élection présidentielle de l’an dernier, Xavier Bertrand, ex-UMP/LR et président de la région des Hauts-de-France grâce aux voix unies de toute la gauche, a vigoureusement soutenu la candidature d’Emmanuel Macron après qu’il ait tant oeuvré aux côté de Natacha Bouchart (la maire de Calais) pour protéger les migrants de la Côte d’Opale.

Cette girouette qui ne tourne pas puisque le vent le fait pour elle, était ce matin l’invité de la matinale de France Inter, à 8 heures vingt. Fidèle à ses talents de Derviche, il n’eut pas de mots assez forts pour dénoncer les actions du gouvernement et parler, à son propos, d’un 

 » cynisme d’Etat ! « 

(https://www.franceinter.fr/emissions/l-invite-de-8h20-le-grand-entretien/l-invite-de-8h20-le-grand-entretien-12-septembre-2018)

Cet imposteur me rappela l’un des bons mots de ma grand-mère qui s’applique si bien à la gent politique de notre pays : «  Il avalerait une souris, la queue dépasserait, qu’il dirait…c’est pas vrai. « 

C’est à vomir.

Le 12 septembre 2018.

Pour le CER, Jean-Yves Pons, CJA.

Publicités

Une Réponse to “Le cynisme de Xavier Bertrand face à celui d’Emmanuel Macron.”

  1. Hervé J. VOLTO septembre 13, 2018 à 11:18 #

    C’est ce qu’on disait en algérie des Nords-Africains :

    -Il avalerait une souris, la queue dépasserait, qu’il dirait… »c’est pas moi » !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :