Il faut interdire l’Aquarius de navigation.

16 Sep

Depuis le 26 août 2018 et la mise en oeuvre des dispositions strictes du gouvernement italien visant à interdire l’accostage des navires négriers des ONG prétendument humanitaires mais réellement esclavagistes, ces dernières ont renoncé à se rendre en Méditerranée centrale pour y recueillir les hordes de migrants partis de Libye. Ce qui prouve combien nous avions raison de clamer qu’en la matière

QUAND ON VEUT LE FAIRE, ON PEUT LE FAIRE !

Hélas, il reste encore une organisation esclavagiste qui refuse les injonctions italiennes, SOS-Méditerranée qui, acoquinée avec Médecins sans frontières, vient de faire lever l’ancre à son navire négrier, l’Aquarius, du port de Marseille…avec la bénédiction des autorités françaises !

L’Aquarius a quitté le port samedi 15 septembre peu après 19 heures, après une escale technique et battant désormais pavillon panaméen (!), mettant le cap sur la Méditerranée centrale. Lorsqu’il sera arrivé dans sa zone de patrouille, d’ici à plusieurs jours, il sera le seul acteur dans ce secteur d’où il a déjà ramené en Europe près de 30 000 migrants clandestins, depuis février 2016, pour répondre aux demandes des entreprises véreuses qui réclament toujours plus de main d’oeuvre à bas coût.

Alors que nos dirigeants politiques jouent la comédie d’une pseudo-lutte contre l’immigration clandestine et versent des larmes de crocodile sur les naufragés qui périssent dans ces folles aventures, nous exigeons l’arraisonnement de l’Aquarius, sa mise sous séquestre et…la mise aux fers de ses commanditaires. Et c’en sera fini de ces trafics d’êtres humains par cette voie.

QUAND ON VEUT LE FAIRE, ON PEUT LE FAIRE !

Le 16 septembre 2018.

Pour le CER, Jean-Yves Pons, CJA.

Publicités

Une Réponse to “Il faut interdire l’Aquarius de navigation.”

  1. Hervé J. VOLTO septembre 17, 2018 à 10:45 #

    Parlons des immigrés ! le quotidien La Provence du 11 septembre : 20 à 25% des musulmans de Marseille seraient salafistes ; vingt-et-un mille personnes seraient inscrites en France au Fichier des signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste. Mais la dénonciation du salafisme reste insuffisante si on refuse d’aller au bout de la chaîne des responsabilités. Sans doute parce que nos dirigents pensent eux aussi que l’immigration, c’est-à-dire cette immigration-là, arabo-musulmanne, est « une chance pour la France », il se garde bien d’identifier la responsabilité première : celle-ci incombe à tous les gouvernements républicains (droite et gauche confondues) qui depuis un demi-siècle ont tous voulu et facilité une immigration de masse, essentiellement islamique. se montrant bien incapables d’empêcher l’entrée et l’installation définitive des indésirables et de lutter efficacement contre les agissements délictueux et terroristes d’une minorité de musulmans ; or, ces derniers, toujours plus nombreux et dangereux, n’existent, qu’on le veuille ou pas, qu’à travers leur communauté d’origine.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :