Dans quatre semaines maintenant…

7 Oct

Se déroulera, en Nouvelle-Calédonie, le référendum sur le projet d’indépendance de l’archipel, officiellement dénommé « consultation sur l’accession de la Nouvelle-Calédonie à la pleine souveraineté », et prévu par l’accord de Nouméa. Il sera organisé le 4 novembre 2018 et les Néo-Calédoniens sont amenés à répondre à la question suivante : « Voulez-vous que la Nouvelle-Calédonie accède à la pleine souveraineté et devienne indépendante ? ».

Aujourd’hui, le calme règne. Mais ce pourrait bien être celui qui précède la tempête. Car, ainsi que nous l’avions déjà laissé entendre * , il est probable que la réponse des votants sera 

N O N

Nous vous laissons imaginer la déception des partisans de l’indépendance, dont la plupart appartient à la communauté mélanésienne (Kanaks), et les manifestations de colère qu’elle engendrera. En la matière les exemples passés, hélas, ne manquent pas et nous ne sommes pas convaincus que le gouvernement de la République soit, dans tous les domaines qui relèvent de sa responsabilité, en mesure d’y faire face.

La situation est d’ailleurs déjà scrutée avec beaucoup d’attention par les Etats de la région, comme l’Australie ou la Nouvelle-Zélande, mais bien davantage encore par un prédateur d’une autre carrure : la Chine. Ce qui ne laissera évidemment pas de marbre les gendarmes du Monde…

Bref, nous avons rendez-vous dans moins d’un mois pour tirer les conséquences de ce nouvel épisode de notre histoire coloniale.

Le 7 octobre 2018.

Pour le CER, Jean-Yves Pons, CJA.

* Vous trouverez tout ici : 

https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2018/05/06/vingt-ans-apres/

Publicités

Une Réponse to “Dans quatre semaines maintenant…”

  1. HERVE JOSEPH VOLTO octobre 7, 2018 à 6:26 #

    Tous les sondages portent au non à l’indépendance. Les Néo-Calédoniens sont avant tout pragamatiques : ce qu’ils veulent c’erst plus d’autonomie et de subventions, à la Corse. Même ls 4 cocos qui se baittentien dans des grottes ne sauraient cracher un sur un tel mogt… d’Etat ! Puis ce que l’on ne nous dit pas, c’est que ces mêmes Néo-Calédoniens sont pour beaucoups des Catholiques patriquants : ayant entendus parler du Grand Monarque à venir, ils attendent, comme les Bretons. Enfin, ils savent que s’ils deviennent indépendants, les Néo-Calédoniens se feront « bouffer » par l’Australie, comme le Canada se fait dévorer par les USA, au grand dam des Québéquois desespérémnt francophiles…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :