Billet d’humeur du sieur Du Plessis : la vieillesse n’est pas toujours un naufrage.

10 Oct

C’est même parfois le temps des découvertes…Et, en particulier, que l’on a fait une énorme connerie. Hélas, en prendre conscience plus de quarante ans après qu’elle a été faite, n’exonère pas du fait…que c’était bien une connerie et qu’il aurait fallu écouter davantage ceux qui le disaient.

Quant à choisir de se défausser sur ses collaborateurs, ce n’est guère élégant. C’est pourtant ce que vient de faire Valéry Giscard (d’Estaing) qui, approchant de la fin de sa vie, évoque ses regrets. Il ne parle pas (encore ?) de la loi Veil. Peut-être que cela viendra un jour. En attendant, il regrette le regroupement familial des immigrés.  » Décidé par un simple décret de Jacques Chirac en 1976. » (…)  » L’idée de faire venir les familles des immigrés paraissait, à l’époque, naturelle. Avec l’augmentation massive de l’immigration en provenance de pays musulmans, elle divise profondément. Raymond Barre, d’ailleurs, le suspendit pour trois ans, avant que le Conseil d’État annule cette décision au motif que le regroupement familial faisait désormais partie de principes généraux du droit.« Comment peut-on accepter de pareilles balivernes ?

Et Valéry Giscard (d’Estaing) d’ajouter : « L’idée en soi était juste et généreuse (…) Mais elle a été mal appliquée, et j’ai eu le tort de ne pas plus surveiller l’application ; j’en ai donc la responsabilité (…) Nous visions le noyau familial tel que nous le connaissons et nous avons vu arriver des noyaux familiaux totalement différents.» Mais pourquoi ne nous a-t-il pas écouté ?

 » Parce que ces gens-là savent tout, Monsieur ! « 

C’est même pour cela que les citoyens les élisent…Il suffit, pour s’en convaincre, de penser à Emmanuel Macron, ainsi que nous le disions aux Français avant le 14 mai 2017 :

« Si Macron est élu…c’est cinq ans de foutus »

Le 10 octobre 2018.

Du Plessis

Publicités

4 Réponses to “Billet d’humeur du sieur Du Plessis : la vieillesse n’est pas toujours un naufrage.”

  1. HERVE JOSEPH VOLTO octobre 10, 2018 à 9:13 #

    -L’idée en soi était juste et généreuse (…) Mais elle a été mal appliquée, et j’ai eu le tort de ne pas plus surveiller l’application ; j’en ai donc la responsabilité (…) Nous visions le noyau familial tel que nous le connaissons et nous avons vu arriver des noyaux familiaux totalement différents.

    Mais qu’est-ce qu’il croyait, Valery Giscard D’Estaing ? qu’il allaient repartir avec arme et bage -et nombreuses femmes et progénitures- après avoir fait de l’argent dans leurs pays, là où il n’y a rien d’autre que la misère et famine ? Celà suppose un cynisme, un racisme inconscient, des gens comme lui qui nous gouvernent, des technocrates qui joue sur la peau de nouveaux « nègres » et transforme certains patrons voyous en nouveaux négriers.

    Redisons-le: le Français a toujours acueilli des étrangers : polonnais, espagnols, portugais, parfois des italiens et des maltais : ces peuplades étaient européennes et Chrétiennes, et leurs enfants, nés et grandit en France, devenaient Français. La France étant un pays d’antique culture Catholique où gouter un bon verre de vin au cour d’un repas n’est passible de mort comme au Yémen, des étrangers possédant la même culture que vous, qui mange et qui bois comme vous, s’intègrera plus facilement.

    Mais aujourd’hui, les nouveaux arrivants ne sont plus ni européens ni même Chrétiens, et les moeurs et habitudes sont incompatibles, parfois même hostiles, à nos valeurs et à nos traditions. Ils ne désirent pas s’intégrer, ils veulent imposer -parfois par la force- leur religion et leur mode de vie, hostiles au catholicisme traditionnel sur le quel fut bati la France et que le régime républicain laïcise de force.

    LES FOUS DU ROIS savent quand à eux que, quelque part, le Fantôme du Louvre est assis serainement dans la pénombre, sur un siège avec des accoudoirs, regardant sur son écran les évènements avec le même détachement de quelqu’un qui regarderait un match de foot, fumant un bon havanne dont la fumée s’accumule au plafond, déborde par une fenêtre ouverte pour aller s’ajouter aux nuages menaçant qui s’amoncellent dangereusement dans le ciel.

    Et qu’il n’a plus qu’à attendre. Une étincelle…

  2. HERVE JOSEPH VOLTO octobre 10, 2018 à 9:25 #

    Mercredi 10 Octobre 2018 : Conseil des Ministres. La sidération est telle, après la démission surprise de Gérard Collomb, qu’ils sont peu nombreux les déptués LLREM à être à l’offensive pour soutenir l’exécutif.

    -Si c’est pour aller répéter les mêmes éléments de langage qu’après le départ de Nicolas Hulot, non merci, glisse une députée LREM, qui a refusé tous les plateaux télés et qui refuse de parler à visage découvert.

    Non, la vieilesse n’est pas toujours un naufrage, et Gérard Collom a quitté le navire avant qu’il ne coule…

  3. HERVE JOSEPH VOLTO octobre 10, 2018 à 1:39 #

    Non, la vieillesse n’est pas toujours un naufrage, et Gérard Collom a quitté le navire avant qu’il ne coule…

    Remaniement ? à l’Assemblée nationale, un jour sans fin ! car entre agacement et parfois incompréhension, les députés ont attendu toute la journée un remaniement qui n’est jamais venu. Une incertitude qui a donné lieu à des scènes parfois surréalistes.

    Rarement les heures ont paru si longues.

    -Comme d’habitude, on ne sait rien ! lance désabusé un député macroniste.

    Un autre a préféré s’éclipser de la réunion du groupe majoritaire. A peine le nouveau chef de file des députés LREM, Gilles Le Gendre, a-t-il évoqué face aux députés le remaniement. Un autre encore croit savoir que si l’annonce traîne, c’est en raison du vote de la loi Pacte, prévu dans l’après-midi. « Il fallait que Bruno Le Maire puisse siéger au banc », explique-t-il.

    Annulé ! Le déjeuner qu’avait prévu Edouard Philippe, mercredi 10 Octobre 2018, avec les maires de la droite et du centre, qu’il réunit régulièrement autour de sa table à Matignon, a été reporté sine die. Les convives ont reçu le SMS pour les en informer la veille, un peu après 20 heures. -Vu le contexte, cela aurait été contre-productif, comprend l’un d’eux, évoquant le Remaniement.

    Pendant ce temps là, quelqu’un rappelle qu’en matière de sécurité, le Ministère de l’Intèrieur ne faire l’objet d’une vacance, vue la tension que provoque le phénomène migratoire sur le moral des Français…

  4. HERVE JOSEPH VOLTO octobre 10, 2018 à 1:48 #

    UN DERNIER POUR LA ROUTE…

    Et si les banlieues, profitaient de la vancance du Ministère de l’Intérieur pour se soulever ? Il n’y pas que la viellesse qui peut porter au naufrage, les incompétances d’une jeunesse frivole aussi, parfois…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :