Nous avons eu raison de faire confiance au nouveau chef de la famille d’Orléans.

3 Fév

Car il nous a entendus (https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2019/01/22/nous-comptons-beaucoup-sur-le-nouveau-chef-de-la-famille-dorleans/).

Hier, samedi 2 février, ont eu lieu les obsèques de feu le prince Henri d’Orléans, comte de Paris, en la chapelle royale de Dreux, lieu de sépulture de la famille depuis le règne du roi Louis-Philippe. Cette cérémonie, empreinte de beaucoup d’émotion mais aussi de recueillement, fut d’une grande sobriété, témoignant du désir du prince Jean, nouveau comte de Paris (https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2019/02/02/le-bruit-courait-quil-nen-serait-peut-etre-rien/) de rompre avec les mascarades que nous avons connues et dénoncées dans le passé et qui étaient le fruit des délires du gourou de son père, Richard Finell, faux comte d’Auxois mais authentique chanteur d’opérette.

Sur la photo : à droite, le prince Jean d’Orléans et la princesse Philomena; au centre, l’impératrice Farah d’Iran, la reine Sofia d’Espagne, le prince Moulay Hassan du Maroc et le prince Albert de Monaco

Le prince Jean, organisateur de la cérémonie, eut l’élégance de préserver l’assistance, venue participer à l’inhumation de son père, des clowns blancs (du hochet de l’Etoile –1-) ou verts (du faux Saint-Lazare –2-) qui animaient, avant sa disparition, les pitreries phaléristiques de Saint-Germain-l’Auxerois, Amboise ou autres lieux découverts à marée basse (https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2015/01/25/les-hochets-dorleans/).

Fini le Barnum des Finell, Huot, Quatrebarbes, Pichon, Mouchel ou autre…Masengu ! La dignité et la vérité historique étaient enfin de retour. Une triste page était tournée.

R  I  P 

Il ne reste plus qu’à espérer le retour aux réalités héraldiques de la maison de Bourbon avec la réappropriation par le prince Jean, dans ses armoiries, du lambel d’argent de sa famille et des ducs d’Orléans. On peut en tout cas y rêver.

Le 3 février 2019.

Pour le CER, Jean-Yves Pons, CJA.

(1) http://ordredeletoileetdumontcarmel.fr

(2) https://www.facebook.com/lieutenance.saint.lazare/

4 Réponses to “Nous avons eu raison de faire confiance au nouveau chef de la famille d’Orléans.”

  1. Hervé J. VOLTO février 3, 2019 à 8:51 #

    L’intéret pour la Royauté Française augmente à mesure que la République éloigne la France du Bien Commun. L’évènment Royal -baptême, mariage, enterrement- fait toujours imprimer.

    On croyait le Royalisme Français disparu depuis l’échec et la condamnation de Maurras en 1945. En outre, les grands enjeux politiques d’après-guerre (affrontement Est-Ouest, décolonisation, revendications sociales et culturelles, Mai 68, etc…) semblaient avoir relégué aux oubliettes de l’Histoire le débat entre les mérites comparés du Royalisme et du républicanisme. Jusqu’à la chute de Berlin, la seule question était de savoir s’il valait mieux avoir tort avec Jean-Paul Sartre que raison avec Raymon Aron…

    Mais la chute du communisme, et plus généralement l’échec des idéologies de gauche, ont libéré un espace idéologique permettant aux intellectuels de reposer, chez nous, la question des institutions : Monarchie ou république ?

    La Monarchie, c’est la présence du Sacré dans le pouvoir, la continuité de la France, le destin national incarné par un Souverain indépendant des capprices du suffrage universel et du diktat des banques comme de la finance internationale.

    Tous Royalistes ?

    • Thizy gilbert avril 7, 2019 à 4:15 #

      La monarchie assure la protection de la France

  2. Hervé J. VOLTO février 3, 2019 à 9:23 #

    Alors que la France est en geurre, contre le terrorisme au nom de l’islam, contre la barbarie anti-sémite et anti-Chrétienne, contre l’aveuglement de nos élites républicaines, de plus en plus de Français sont aujourd’hui sensibles à l’hypothèses d’une restauration de l’institution qui donna naissance à la France, la fit s’épanouir et prospérer jusqu’à atteindre un degré de civilisation dont l’Histoire universelle admire encore la Grandeur : dans la décoration, l’édition et la parfumerie, l’étiquette Royale fait MONAR-CHIC. On ne compte plus les magazines people et les émissions télé qui font leur miel du mariage Royal ou du baptême princier !

    L’enterrement du regretté Prince Henri d’Orléans n’échappera pas à ce phénomène…

  3. Saint-Georges février 5, 2019 à 11:14 #

    Présence du prince marocain: logique?
    isabelle feue comtesse de Paris prétendait descendre du « prophète ».
    et au début de l’occupation de Saint-Nicolas du Chardonnet une personne s’est présentée vêtue en djellaba!
    Un jeune « gardien » des lieux (ceux que Jean-François Kahn nommait les « Hitlerjungen »! bonjour la cohérence!) interloqué, voulut lui en interdire l’accès, ou du moins comprendre: c’était le comte de Paris!

Répondre à Thizy gilbert Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :