Réponse aux « Lettres d’ailleurs » par une lettre d’ici.

14 Avr

Notre ami Catoneo répond, sur son site « Royal-Artillerie » (https://royalartillerie.blogspot.com) à l’essai récemment publié par Jacques Trémolet de Villers, un ami indéfectible du prince Jean d’Orléans, nouveau chef de la…famille d’Orléans, et intitulé avec un peu d’emphase Lettres d’Ailleurs au Prince qui vient* qui voudrait sans doute nous rappeler Le roi au-delà de la mer, de Jean Raspail. Une référence.

Voici sa réponse, à laquelle nous souscrivons sans hésitation, de la première à la dernière phrase:

Que les choses soient claires !

 » Maître Jacques Trémolet de Villers nous livre la bénédiction posthume du Roi Soleil sur la tête du prince Jean d’Orléans et c’est magnifiquement dit. Mais c’est tout !

L’incantation royale est accessible sur le site de La Couronne en cliquant ici.

Que les choses soient claires ! Si la Paix d’Utrecht a divisé la maison capétienne entre France et Espagne en faisant renoncer les rois d’Espagne à la couronne de France, elle n’a pas actée la légitimité de la maison d’Orléans à succéder à la branche éteinte des aînés de Bourbon. Et c’est heureux !

La branche capitale des Capétiens fut la seule héritière des Quarante Rois. La double trahison des D’Orléans à son endroit, sous la Révolution française et au lendemain des Trois Glorieuses, lui interdit cet héritage. On n’hérite pas du crime ! C’est un principe qui n’a pas besoin d’attendus ni de circonstances atténuantes.

D’Orléans est légitime héritier de la Monarchie de Juillet et les Bourbons d’Espagne sont les aînés des Capétiens. Ce qui ne prive ni l’un ni les autres de concourir pour la Couronne de France le jour où celle-ci sera remise en jeu. Encore un peu de temps ! Ceci étant dit, nous pouvons faire vingt pages sur les Lois fondamentales du Royaume de France disparu corps et biens, pour partie grâce à ces lois.

Il n’en reste pas moins que le régime monarchique est plus que jamais nécessaire à ce pays en déshérence, mais rien n’oblige la Nation à convoquer à son salut les descendants des maisons capétiennes battues plusieurs fois par leur propre peuple. C’est clair.

Inutile, Messieurs, de préempter ! Nous recommencerons à Senlis en 987 et, sauf si surgissait sur la scène dynastique le Mérovingien caché de la lignée davidique, nous prendrons le meilleur battant et le mieux monté pour chevaucher le tigre.

Finalement c’est plus simple qu’ils ne le croient à l’Université. »

Le 14 avril 2019.

Pour le CER, Jean-Yves Pons, CJA.
* Lettres d’Ailleurs au prince qui vient  par Jacques Trémolet de Villers,  Edition  Dominique Martin Morin

3 Réponses to “Réponse aux « Lettres d’ailleurs » par une lettre d’ici.”

  1. Hervé J. VOLTO avril 14, 2019 à 3:14 #

    La bénédiction posthume du Roi Soleil est valable aussi pour le Prince Louis-Alphonse de Bourbon, voire pour le Prince Henri de La Croix, pour ceux quii croent en son existance.

    Il n’en reste pas moins que le régime monarchique est plus que jamais nécessaire à ce pays en déshérence. C’est clair.

  2. Reconquista+... avril 14, 2019 à 5:13 #

    Je nous souhaite à tous un bon Dimanche de Rameaux et une Semaine Sainte dans la paix du Seigneur dans l’espérance de ‘nos’ vrais rois…
    Béni soit le Roi qui vient au nom du Seigneur!
    Bendito el Rey que viene en el nombre del Señor!
    Bendito o Rei que vem em nome do Senhor!
    Pater noster, qui es in caelis
    sanctificetur nomen tuum
    adveniat regnum tuum
    fiat voluntas tua
    sicut in caelo et in terra.

  3. Paul-Emic avril 14, 2019 à 5:53 #

    Alors pourquoi se limiter à ces deux là ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :