Les Bobos de France Inter ne sont que des porcs.

17 Juin

À coup sûr, d’abjects pochards (grâce à vos impôts).

La scène est racontée par l’auteur (sur Boulevard Voltaire) et humanitaire (en Serbie), Nikola Mirkovic, sur son profil Twitter. Il se trouvait le 13 juin, en fin d’après-midi, dans un TGV en direction d’Annecy. Dans le wagon, il est assis à quelques rangées de Guillaume Meurice, Charlotte Vanhoenecker, Juliette Arnaud, Emma Férey et Fabrice Rivaud, Alex Vizorek, Anne-Sophie Ladonne, tous journalistes et chroniqueurs de l’émission Par Jupiter, sur France Inter. Ils semblaient tous célébrer l’anniversaire de Guillaume Meurice, né un 14 juin.

Nikola Mirkovic décrit des discussions bruyantes et déplacées : « Ils étaient souls et parlaient très fort, riaient, renâclaient. Juliette Arnaud était la plus avinée et c’est elle qui a envoyé, en désignant un hôtel en contrebas, les belles paroles suivantes : ‘j’ai baisé là’, ce à quoi l’un d’eux lui a répondu, à voix toujours aussi haute, ‘moi aussi’. »

Récit du trajet en TGV de Nikola Mirkovic. Capture facebook.fr

 

Les chroniqueurs, assez joyeux, renversent plus tard une bouteille de vin sur les sièges du TGV: « Ils n’ont même pas cherché à nettoyer. Ils étaient morts de rire et ils s’esclaffaient : ‘jette du vin blanc, jette du vin blanc ! Le blanc sur le rouge, ça enlève les tâches !’ » raconte le même témoin de la scène. Pauvres imbéciles.

L’humanitaire s’est plus tard expliqué avec Guillaume Meurice par message Twitter. Ce dernier s’est excusé, regrettant toutefois que Nikola Mirkovic « ne se soit pas joint » à eux pour boire un verre !

Il rajoute : « S’ils étaient des journalistes de Charlie Hebdo ou de Fluide Glacial, je n’aurais rien dit mais ils sont dans un média de service public, il y a une certaine attitude à avoir, ils sont payés par les gens qu’ils ont dérangés. Guillaume Meurice m’a d’ailleurs précisé ne pas être journaliste mais chroniqueur ».

Nous aurons, après Héraclès, à nettoyer les écuries d’Augias. Et le plus tôt sera le mieux.

Le 17 juin 2019.
Pour le CER, Jan-Yves Pons, CJA.

2 Réponses to “Les Bobos de France Inter ne sont que des porcs.”

  1. MA Guillermont juin 17, 2019 à 2:28 #

    Toute ressemblance avec la chute de Rome est à ….!
    L’effondrement de ces jouisseurs républicains est scellé … !
    Effarant naufrage …

    Ce sont les Rois qui ont fait la France … pas la raie publique assurément !

    • gilbert thizy juin 26, 2019 à 3:55 #

      tres bien

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :