Le « goutte à goutte migratoire » continue sans faire de vagues.

1 Août

ET SANS QUE LES FRANÇAIS DESCENDENT DANS LA RUE POUR DEFENDRE  LEUR PAYS FACE AU 

« GRAND REMPLACEMENT« 

Il y a un moment déjà que nous dénonçons la nouvelle méthode de quelques pays de l’Union européenne, dont évidemment la France, permettant d’accueillir discrètement un flux continu de migrants en provenance d’Afrique via la Libye et transportés par les navires négriers des ONG pseudo-humanitaires.

Tout démarre du refus ferme et absolu de l’Italie d’autoriser l’accostage dans ses ports de ces navires chargés de migrants. Il en résulte des discussions de marchands de tapis entre les cinq ou six pays d’accueil habituels (France, Allemagne, Luxembourg, Portugal, Irlande et, parfois, Pays-Bas) : « J’en accepte dix par ci, tu en prends vingt par là, je t’en redonne cinq qui ne veulent pas rester mais je veux bien des quinze dont tu ne sais pas quoi faire…» Un véritable marché aux esclaves pour des gens qui n’ont pas leur place chez nous mais qui rendront service à quelques entrepreneurs, soutiens financiers du pouvoir, sans scrupules et qui les emploieront sur leurs chantiers ou dans leurs entrepôts pour des salaires de misère payés souvent….au noir.

Cela fait moins de bruit que l’accueil de hordes débarquées de lourds navires ou ayant cheminé sur la route des Balkans mais, au bout du compte, le résultat est le même. Il est simplement étalé dans le temps.

Et c’est ainsi que la France a annoncé qu’elle allait de nouveau accueillir trente « réfugiés », parmi les 131 migrants qui ont débarqueé mercredi 31 juillet en Italie, après avoir été bloqués une semaine sur le Gregoretti, un navire des garde-côtes italiens, a annoncé le ministère de l’Intérieur.

Christophe Castaner « a donné son accord » pour que « trente personnes, des réfugiés et non des migrants économiques«  (OÙ EST LA DIFFERENCE ?), soient accueillis dans les prochains jours, a indiqué la place Beauvau. L’Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra) se rendra en Italie, dans un marché aux esclaves de Sicile, dans « quelques jours » pour la prise en charge.

Cinq Etats membres (la France, l’Allemagne, le Portugal, le Luxembourg et l’Irlande) sont parvenus cette fois-ci à un nouvel accord pour la prise en charge de ces migrants partis de Libye et récupérés en mer par les gardes-côtes italiens après un faux appel de détresse. Mais la France, précise le ministère de l’Intérieur, est « le pays qui accueille le plus par cette méthode », à savoir après des débarquements sauvages de migrants sur les côtes européennes.

C Q F D.

Matteo Salvini,  ministre de l’Intérieur italien, a donné son accord mercredi, presque une semaine après leur arrivée sur la côté sicilienne. Il refusait jusque-là le débarquement tant que l’Union européenne ne s’engageait pas à récupérer ces nouveaux arrivants et débarrasse son pays de leur présence.

BRAVO, MATTEO. QUI DEMONTRE QUE QUAND ON VEUT, ON PEUT.

La semaine dernière, quatorze pays européens avaient donné leur accord…à Emmanuel Macron, dont huit « de manière active », pour mettre en œuvre un « mécanisme de solidarité » visant à se répartir les migrants secourus en Méditerranée. Matteo Salvini avait alors immédiatement affiché ses réticences, estimant que les migrants devraient forcément passer par l’Italie pour arriver sur le continent. IL A GAGNÉ ! Mais la France, elle, écope de nouveaux migrants grâce à la lâcheté et à l’incurie de son gouvernement.

Dans un communiqué publié sur Facebook, Matteo Salvini a annoncé qu’un autre navire transportant 40 migrants était annoncé et qu’il serait privé du droit d’entrer dans les eaux italiennes et de débarquer ses passagers dans un port transalpin.

Que pensez-vous qu’il arrivera ?

Le 1er août 2019.

Pour le CER, Jean-Yves Pons, CJA.

2 Réponses to “Le « goutte à goutte migratoire » continue sans faire de vagues.”

  1. Reconquista+ août 3, 2019 à 1:09 #

    Il est plus ‘pratique et plus rentable’ pour le Dragon Chinois ‘d’acheter’ l’Afrique sans les Africains…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :