Emmanuel Macron, le mentor ès-immigration de Pedro Sanchez.

3 Sep

La méthode employée par Emmanuel Macron et son gouvernement pour berner les Français en matière d’immigration (faire croire à une farouche opposition aux arrivées massives de hordes migrantes pour pouvoir mieux les accueillir en catimini grâce à la technique du « goutte-à-goutte migratoire« )* a séduit le Premier ministre socialiste de S.M. le roi d’Espagne, Pedro Sanchez.

Après avoir participé aux nombreuses répartitions de migrants, intervenues récemment à la suite des livraisons de chair humaine opérées par les navires négriers de diverses ONG prétendument humanitaires mais authentiquement immigrationnistes, le gouvernement espagnol vient de monter d’un cran dans sa volonté de fournir son industrie agro-alimentaire d’Andalousie en main d’oeuvre taillable et corvéable à merci.

Ainsi, lundi, près de 200 migrants qui tentaient de traverser la Méditerranée pour rejoindre l’Espagne ont été secourus par les gardes-côtes du royaume. Soixante-treize personnes qui se trouvaient à bord de trois embarcations de fortune ont été sauvées dans le détroit de Gibraltar. Un autre groupe, qui comptait 110 personnes à bord de cinq embarcations, a été « secouru » (sic) dans la mer d’Alboran, dont la majorité sera prise en charge au port de Malaga.

Mais Sanchez devrait se montrer plus prudent car ces missions de récupération de migrants interviennent en plein débat en Espagne sur le rôle des navires humanitaires, après l’accueil du navire négrier Open-Arms, le mois dernier (https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2019/08/16/fini-les-grandes-invasion-le-grand-remplacement-se-fait-desormais-en-catimini/). Mais aussi au moment où les opposants au « Grand Remplacement » des populations européennes, voulu par l’UE, se montrent de plus en plus virulents et rencontrent de plus en plus l’adhésion des Espagnols (https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2019/04/29/elections-legislatives-en-espagne-la-fete-est-finie/).

De nouvelles élections législatives en Espagne ne tarderont sans doute pas à mettre un terme à ces folies.

Le 3 septembre 2019.

Pour le CER, Jean-Yves Pons, CJA.

* Lire « Le goutte-à-goutte migratoire continue sans faire de vagues » : https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2019/08/01/le-goutte-a-goutte-migratoire-continue-sans-faire-de-vagues/

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :