Nous l’affirmions déjà en 2017 : Emmanuel Macron hait les retraités et les personnes âgées.

24 Sep

Souvenez-vous de ce que nous écrivions six mois après l’élection d’Emmanuel Macron à la présidence de la République et après l’annonce de la hausse de la CSG qui devait frapper les retraités (https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2017/12/30/les-retraites-ne-disent-pas-merci-macron/) :

 » En résumé, plus et mieux vous avez étudié, plus vous avez travaillé et souvent très au-delà des fameuses « trente-cinq heures » de Martine Aubry, plus vous avez endossé de responsabilités au prix de nombreux et lourds sacrifices pour vous-mêmes et votre famille, mieux donc vous avez SERVI…plus vous serez PUNIS.

Emmanuel Macron hait les retraités et les personnes âgées ! « 

Mais pensez-vous que, depuis lors, ces mesures discriminatoires aient été abandonnées par le gouvernement d’Emmanuel Macron ? Jugez-en : dans la présentation de son projet de budget pour 2019, le Premier ministre, Édouard Philippe, avait annoncé que trois prestations sociales (l’aide personnalisée au logement, les allocations familiales et les pensions de retraite) ne seront plus indexées sur l’inflation. Elles « progresseront de façon plus modérée, de 0,3% par an en 2019 et en 2020 », avait alors précisé Édouard Philippe. C’est nettement moins que l’inflation, attendue par l’Insee à 1,7% en fin d’année. Autrement dit, en pratique, les retraités voient leur pouvoir d’achat diminuer. « Si on prend une retraite annuelle de 18 000 euros, cela fait 1% de moins donc 180 euros, les pouvoirs publics vont donc amputer le budget des retraités de 180 euros », a estimé Christian Bourreau, président de l’Union française des retraités et vice-président de la Confédération française des retraités. « Le gouvernement veut clairement faire une différence entre les actifs et les inactifs, et ça tombe sur les retraités », a-t-il ajouté.

Mais ça ne suffisait pas !

Le gouvernement vient de décider de réduire un avantage accordé aux personnes âgées de plus de 70 ans qui emploient une aide à domicile, a confirmé lundi 23 septembre la porte-parole du gouvernement, l’inénarrable Sibeth-(Patankça) Ndiaye après que l’information ait été révélée par Les Echos.

« Nous souhaitons au final recentrer les choses pour que les aides, quand elles existent, s’adressent aux personnes qui en ont le plus besoin« , a déclaré Mme Ndiaye.

Concrètement, le gouvernement, qui racle ses fonds de tiroirs pour financer les annonces d’Emmanuel Macron après la crise des « Gilets jaunes« , entend concentrer l’exonération totale de charges patronales, dont bénéficient automatiquement les personnes de plus de 70 ans qui emploient une aide à domicile, sur celles en situation de dépendance ou de handicap.

Après la hausse de la CSG et la sous-indexation par rapport à l’inflation des pensions de retraites supérieures à 2 000 euros, c’est une nouvelle mesure qui va toucher le pouvoir d’achat des retraités.

Mais le gouvernement se défend de tout acharnement: « Il n’y a pas de politique anti-vieux qui soit menée par ce gouvernement« , a affirmé sans vergogne la porte-parole, qui rappelle que d’autres avantages fiscaux restent applicables, comme le crédit d’impôt ou l’exonération sociale de 2 euros par heure travaillée.

MENTEUSE !

Selon Les Echos, ce rabot permettrait de réaliser une économie de 310 millions d’euros l’an prochain, et 360 millions d’euros les années suivantes.

Mais le gouvernement à courte vue d’Emmanuel Macron va, grâce à cette nouvelle agression vis-à-vis des personnes âgées, non seulement réduire leur pouvoir d’achat mais favoriser l’explosion du travail dissimulé (travail au noir)…Une c……e de plus.

Sollicité par plusieurs médias, Bercy n’a pas souhaité faire de commentaire. D’autant que ces révélations interviennent à quatre jours de la présentation par le gouvernement de son projet de loi de finances pour 2020.

Qui doute encore de 

Le 24 septembre 2019.

Pour le CER, Jean-Yves Pons, CJA.

3 Réponses to “Nous l’affirmions déjà en 2017 : Emmanuel Macron hait les retraités et les personnes âgées.”

  1. Hervé J. VOLTO septembre 24, 2019 à 12:10 #

    Effectivement, Monsieur Macron n’est pas le germe d’espérance pour la France dont parlent les prophéties de Marie-Julie Jahenny. La politique Française actuelle ne porte pas à l’amour de la France ni aux français, mais à leur anéantissement.

    Le mouvement des Gilets Jaunes ne se bat pas pour les bonnes causes, bien que celles qu’ils défendent soient nobles, et,nous devons les soutenir. Il faut prendre les choses à leurs sources. Et… « en même temps », le gouvernement les balance et les balade dans des combats physiques, violents et injustes lors des manifestations, dans des combats visuels et auditifs par les agissements du gouvernement, sans oublier le théâtre du cirque médiatique par les médias achetés et, dans des débats stériles et inutiles sans en oublier le ridicule et l’immaturité qui s’en dégagent de ceux qui veulent endormir les Français.

    Mais tant que les Gilets Janues ne feront pas leur mea culpa, tant qu’il ne reconnaîtront pas que… pertes des repaires moraux, délocalisations, chômage, précraité, insécurité, lois liberticides et fiscalité confiscatoire, tout celà en ce début de XXI° siècle CE N’EST PLUS LA FAUTE A MARIE ANTOINETTE, il saocntinueront à se faire enc… ouilonner par les blcks blocs et autres exponants d’extrême gauche travaillant à les infiltrer.

    L’heure est grave, aussi Dieu se manifeste-t-il drastiquement à travers de grandes calamités naturelles -sècheresse en France et en Italie, déluges d’eaux en Espagne- pour mener à bien le retour en gloire de N.S. Jésus-Christ et pour la conversion de plus d’âmes possible. Le futur Roi de France en fait partie. Cependant, le spirituel et le mystique n »ont pas leur place dans les Gilets Jaunes. Ce sont deux mondes différents et qui ne peuvent converger. Alors qu’il serait facile, à l’image des Chouans d’hier, de prier avant d’aller batailler.

  2. conseilesperanceduroi septembre 24, 2019 à 6:56 #

    On a gagné ! On a gagné ! On a gagné !
    Edouard Philippe vient d’annoncer (après nous avoir lu sans doute…) que son gouvernement renonçait à cette agression contre les personnes âgées. Pour combien de temps ?

  3. Hervé J. VOLTO septembre 24, 2019 à 11:32 #

    La France n’est plus aujourd’hui que l’ombre d’elle-même. Assailli par les crises et asphyxié par un racket fiscal insoutenable, livré à la prédation des spéculateurs et des multinationales, frappé par le terrorisme islamiste et une délinquance endémique, submergé par une invasion migratoire sans précédent et menacé par le spectre de la sédition communautariste, notre pays est parvenu à la croisée des chemins. La mobilisation fulgurante des Gilets Jaunes fut le témoignage de l’exaspération légitime de millions de Français qui ne reconnaissent plus leur pays et s’inquiètent de ce qu’ils laisseront en héritage à leurs enfants.

    Mais l’Histoire nous enseigne que les périodes de crise aiguë constituent généralement le terreau d’où jaillissent les idées neuves et les forces qui auront la charge de les représenter. J’ai l’audace de penser que c’est nous –les nationalistes, les identitaires, les patriotes, les réfractaires, bref les Royalistes Français– qui avons la responsabilité historique de faire entendre une autre voix, de balayer les derniers vestiges de l’ordre ancien, et de proposer une alternative Catholique, sociale et identitaire à la hauteur des circonstances. C’est dans cette perspective que le Royalisme prépare, dès aujourd’hui, les prochaines échéances électorales et militantes, et appelle toutes les forces de résistance au Système à se rassembler sous l’étendard de la reconquête !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :