Agnès Buzyn est devenue…dingue !

28 Sep

Le 19 septembre, un premier cas de dengue autochtone avait été diagnostiqué dans les Alpes-Maritimes (https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2019/09/23/premier-cas-de-dengue-autochtone-dans-les-alpes-maritimes/). Hier 27 septembre, nous en sommes à cinq cas. Qu’est-ce que cela signifie ?

1/ D’abord, la dengue est une maladie exotique qui n’a jamais existé en France si elle n’est pas importée. Elle est due à un arbo-virus et elle est transmise par piqure de moustique (principalement Aedes albopictus – moustique tigre -).*

2/ Endémique dans les pays tropicaux et subtropicaux, la dengue tend à diffuser mondialement vers des régions tempérées. Selon l’OMS, en 2018, 3,9 milliards de personnes dans 138 pays sont exposées au risque d’infection de dengue. Chaque année il y aurait environ 390 millions d’infections dans le monde, dont 96 millions de malades, un demi-million d’hospitalisés (dengue sévère), et 20 000 décès dont une très forte proportion d’enfants.

3/ L’expansion mondiale de la dengue et l’apparition de formes graves seraient liées à la perturbation d’écosystèmes sauvages, à la mondialisation des échanges (déplacements de populations et de marchandises), à l’urbanisation croissante non assainie (gestion de l’eau).

4/ La maladie se présente le plus souvent de façon bénigne, avec peu de symptômes, ou, le plus souvent, comme un syndrome grippal soudain accompagné de douleurs articulaires. Cependant, depuis le milieu du xxe siècle, des formes sévères sont apparues plus souvent avec hémorragies ou avec syndrome de choc pouvant entraîner la mort.

5/ On parle de cas autochtone quand une personne a contracté la maladie sur le territoire national et n’a pas voyagé en zone contaminée dans les 15 jours précédant l’apparition des symptômes. Pour rappel, la dengue se transmet de personne à personne par l’intermédiaire de la piqûre d’un moustique-tigre infecté par le virus de la dengue (moustique tigre en métropole). Ce qui signifie que les cas autochtones correspondent à des personnes saines qui ont été contaminées par une piqure de moustique-tigre ayant, préalablement, prélevé le virus en piquant une autre personne porteuse de ce virus (et donc revenant d’une zone infestée).

Une semaine après le premier cas détecté à Vallauris, 4 personnes atteintes de dengue viennent d’être diagnostiquées dans le département des alpes-Maritimes. Ce qui porte donc le bilan à 5 cas autochtones de dengue dans le département et signifie que les précautions mises en oeuvre par les autorités se sont avérées inefficaces.

Il serait temps de réfléchir à ces nouveaux problèmes de santé publique et de prendre toutes les dispositions nécessaires à leur éradication. Mais, sur le sujet, le silence de la ministre de la santé est…assourdissant. Politiquement correct oblige. 

Le 28 septembre 2019.

Pour le CER, Hippocrate, Conseiller à la santé publique.

* Relire :

https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2019/08/18/quand-le-monde-decouvre-linstallation-en-france-et-les-dangers-du-moustique-tigre/

Une Réponse to “Agnès Buzyn est devenue…dingue !”

  1. Hervé J. VOLTO septembre 28, 2019 à 10:46 #

    On ne peut, aunom du politiuement correct, sacrifier des populations entières. Celà aussi, il faudra le leur rappeller en 2022.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :