Tunisie : c’est confirmé, la « Révolution du Jasmin » est le plus grand fiasco de son histoire.

7 Oct

Souvenez-vous des discours dithyrambiques de nos responsables politiques, relayés par nos médias officiels toujours prêts à flatter la croupe maghrébine et qui firent de la prétendue « Révolution du jasmin » l’horizon indépassable de la libération des peuples arabes opprimés. Souvenez-vous aussi de leur arrogance et des conseils en démocratie qu’ils répandaient sur les ondes, dans les colonnes de leurs journaux et même lors de voyages officiels pédagogiques. Souvenez-vous enfin des applaudissements que nous entendions ici et là, dans notre pays bien sûr mais dans toute l’Europe aussi, lors du départ précipité de feu le président Ben Ali, qualifié de dictateur sanguinaire…En voici, pour preuve, le discours de François Hollande, président de la République française, le 5 juillet 2013 devant l’Assemblée nationale constituante de Tunisie. Un sommet d’aveuglement sous-tendu par une idéologie aussi stupide que chimérique :

«  C’’est un honneur de m’’adresser à vous, au nom de la France. Un honneur, parce que vous êtes la première Assemblée élue au suffrage universel en Tunisie dans des conditions de liberté et de pluralisme. Un honneur, parce que vous êtes une Assemblée issue d’un processus révolutionnaire. Un honneur, parce que vous préparez une Constitution qui est le texte fondamental dans une grande démocratie pour séparer et organiser les pouvoirs, pour permettre à l’’Etat de droit d’’être respecté, pour garantir les libertés, pour permettre la participation de tous à la vie publique. Un honneur, parce que, au-delà de cette Constitution, vous préparez les élections qui auront lieu et qui seront également le signe de la vitalité de la démocratie tunisienne.

Je suis sûr que, malgré toutes les épreuves –(il en existe toujours), –toutes les difficultés, la Tunisie saura montrer une nouvelle fois l’’exemple. La Tunisie a toujours été pionnière. Au XIXe siècle, c’’est elle qui inaugura la grande tradition constitutionaliste du monde arabe avec la « loi de l’’État tunisien ». C’’était en 1861.

C’’est en Tunisie que le mouvement réformiste arabe s’’est affirmé avec Kheireddine PACHA et Mohamed SNOUSSI. La Tunisie, au cours du XXème siècle, a été en avant-garde en gagnant plus tôt que d’’autres son indépendance, en fondant sa République et en accordant aux femmes un statut unique dans le monde arabe. Même sous le temps de l’’oppression et de la dictature, la Tunisie a su montrer le chemin.

Des hommes et des femmes ont eu le courage de réclamer justice et de porter les droits de l’’Homme. Pour beaucoup, ce fut un combat douloureux. La France aujourd’hui exprime à ceux qui ont éprouvé dans leurs chairs les affres de la dictature, à ceux qui ont été arrêtés, torturés pour leurs convictions, la France exprime aujourd’hui, ici, par ma voix, son immense respect. La Tunisie a également montré l’’exemple avec le Printemps arabe en janvier 2011. Le geste, à Sidi Bouzid, de Mohamed BOUAZIZI a changé le cours de l’’Histoire – de l’’histoire de la Tunisie, mais aussi de l’’histoire du monde. Et je veux ici solennellement saluer sa mémoire.« 

Huit ans après, la Tunisie est non seulement aux abois mais elle n’est plus que l’ombre de celle que nous avons connue (https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2019/09/17/tunisie-cest-lhiver-arabe-qui-sannonce-avant-lautomne/). Les élections législatives de dimanche 6 octobre viennent de le démontrer, si l’on en croit les premiers sondages publiés après la fin du scrutin.

En effet, le parti du finaliste au premier tour de la récente élection présidentielle, Nabil Karoui (incarcéré depuis août pour détournement de fonds !), et son principal rival le parti  islamiste Ennahdha ont tous deux assuré avoir remporté le plus grand nombre de sièges.

Deux sondages publiés après la fermeture des bureaux de vote par des instituts tunisiens ont donné Ennahdha en tête, avec 40 sièges sur 217 et Qalb Tounes (le parti de Karoui) en deuxième position, avec 35 sièges selon le sondage Emrhod, et 33 pour le sondage Sigma.

Le mouvement Karama de l’avocat islamiste populiste Seifeddine Makhlouf est lui crédité de 17 à 18 sièges et quasiment toutes les autres listes sont en deçà.

Si ces sondages se confirmaient, le Parlement serait donc extrêmement morcelé, entre des partis peu enclins à négocier après une campagne à couteaux tirés et le pays de nouveau ingouvernable. Quelque soit le gagnant, il lui sera difficile de rassembler une majorité, contrairement à 2014, lorsque le Parlement s’était retrouvé partagé entre un parti présenté comme séculariste, Nidda Tounes, et Ennahdha, qui détenaient à eux deux une large majorité et s’étaient rapidement alliés.

En raison du décès du président Béji Caïd Essebsi en juillet, ce scrutin législatif a eu lieu entre les deux tours d’une présidentielle anticipée qui a porté deux candidats de rupture au second tour qui aura lieu le 13 octobre.

Notons enfin que sept millions de Tunisiens étaient appelés dimanche à élire leurs 217 députés. Or la participation n’a atteint que 41,3%, selon l’Isie, bien en deçà des 68% de 2014. Ce taux majeur d’abstention n’augure rien de bon pour les mois à venir, d’autant que la situation économique, née des conséquences de la révolution de 2011 et de la détérioration sécuritaire du pays, s’avère catastrophique. N’en doutez pas, l’émigration va exploser (https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2018/04/30/nous-avions-prevenu-cest-confirme-lexode-des-tunisiens-vers-litalie-dabord-la-france-apres-explose/).

Le 7 octobre 2019.

Pour le CER, Jean-Yves Pons, CJA.

2 Réponses to “Tunisie : c’est confirmé, la « Révolution du Jasmin » est le plus grand fiasco de son histoire.”

  1. Hervé J. VOLTO octobre 7, 2019 à 9:47 #

    En attendant, beaucoups de tunisiens viennent en Italie, dont beaucoups ont la famille en en France : en Italie, ils obtiennent des paiers Schenghen plus facilement et, après quelques années en Italie, certains viennent en France, surtout ce qui ont de la famille.

    Nos confrères de MARIANE ont mis à jour un fonds d’investissement pour le moins surprenant
    https://www.marianne.net/fonds-investissement-hotels-demandeurs-asile

    Une filiale de la CAISE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS (CDC) a créé un fonds d’investissement pour racheter plusieurs hôtels pour loger des demandeurs d’asile.

    C’est un placement qui rapporte 3,5 % par an pour une prise de risque limitée, puisque l’Etat, C’EST A DIRE LE CON-TRIBUABLE FRANCAIS, garantit quasiment le rendement, en réglant la facture des chambres !

    AMPERE GESTION, filiale immobilière de la CDC, a créé en 2017 un fonds d’investissement baptisé HEMISPHERE. Souscrit par des investisseurs institutionnels (dont BNP Paribas Cardif et CNP Assurances), il a permis de lever 100 millions d’euros. Cette somme a financé le rachat de 59 hôtels F1, ex-enseigne low-cost du groupe ACCOR, et leur transformation en foyers d’accueil. Selon MARIANE, au dernier pointage, ces foyers accueillaient deux tiers de demandeurs d’asile et un tiers de personnes hébergées en urgence.

  2. Hervé J. VOLTO octobre 7, 2019 à 10:07 #

    UN DERNIER POUR LA ROUTE !

    Oui, l’immigration risque d’exploser. Immigrationisme, islamisme, intégrisme, terrorisme, un coktail explosif…

    Le procureur national antiterroriste a confirmé le scénario djihadiste de l’attaque de la préfecture de police de Paris. Le géopolitologue Alexandre del Valle estime par voie de conséquence que ce fait «va nous discréditer auprès de nombreux pays». Il ne manquesrait plus que Daesh soit en possetion, grace au focntionaire d’intelligence radicalisé, l’adresse de nombreux policiers dont il faudra asurer la sécurité.

    En Grande Bretagne, il existait une unité d’élite, LES HOMMES PLUMES, qui agissaient silncieusement pour assurer la sécurité des membres des familles de SAS en mission ou d’ex SAs à peine congédiés avec honneur. Il s en tiré un film : KILLER ELITE

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :