Le lyrisme ne remplacera jamais le courage ni la volonté politique.

8 Oct

Il fallait entendre aujourd’hui, à défaut de l’écouter, Emmanuel Macron évoquer avec des trémolos dans la voix que l’on aurait pu croire de l’émotion, l’attaque sauvage, par un sauvage, de cinq policiers de la Préfecture de police de Paris (dont quatre ont perdu la vie, laissant au désespoir trois conjoints et six enfants), jeudi dernier.

Encore l’une de ces allocutions de commande dont il a le secret mais dont on comprend très vite qu’elles sont vides de sens et plus encore de conséquences heureuses.

Et il osa. Alors que notre pays subit une islamisation de plus en plus prégnante et violente, contre laquelle nous mettons en garde depuis de nombreuses années sans recevoir en retour autre chose que des accusations de complotisme, de racisme, de phobie islamique, de fascisme bien sûr…pour ne pas dire plus.

Alors même que les preuves s’accumulent, chaque jour, de l’incurie, de la lâcheté, de l’imposture aussi des plus hauts responsables politiques face à cette tragédie.

Alors que l’enquête diligentée après l’attentat de jeudi révèle chaque jour davantage de manquements, d’irresponsabilité, de dissimulations et  pour tout dire d’incompétence de la Direction du renseignement de la Préfecture de police de Paris, siège de la tragédie terroriste de jeudi.

Alors que le chef de l’Etat contribue lui-même à l’accueil sournois de populations musulmanes toujours plus nombreuses, avec la complicité de ses amis de l’Union européenne, dans l’instauration d’un « goutte-à-goutte migratoire » que nous ne cessons de dénoncer et qui, pour être moins spectaculaire que les hordes de 2015 sur la route des Balkans, n’en est pas moins aussi dangereux en terme d’islamisation et de risque terroriste.

Il osa, toute honte bue, se présenter comme le nouveau rempart à l’invasion de notre pays et à ses conséquences !

Et il alla jusqu’à prétendre que « La nation toute entière doit se mobiliser et agir face à l’hydre islamiste. Une société de vigilance. Voilà ce qu’il nous revient de bâtir. Savoir repérer au travail, à l’école, les relâchements, les déviations. Cela commence par vous, fonctionnaires, serviteurs de l’Etat« . On croit rêver.

Et d’ajouter : « Faisons bloc, tous ici réunis face au terrorisme. Nous mènerons toujours le combat et à la fin nous l’emporterons, car nous avons cette force d’âme. Nous le faisons pour nos morts, pour nos enfants, nous le faisons pour la nation« .

Je ne vous le cacherai pas plus longtemps…je fus pris de nausées devant une telle provocation, une telle désinvolture, une telle impudence, un tel mépris pour ceux qui viennent de perdre leur conjoint, leur mère, leur père par la faute de tous ceux-là.

Alors que la réponse est si simple que, probablement, elle les aveugle :

MOINS IL Y AURA DE MUSULMANS DANS NOTRE PAYS ET MOINS LE DANGER ISLAMISTE POURRA S’Y EXPRIMER.

Il est vrai que, pour parvenir à cet Eden, il faut un peu de courage et beaucoup de détermination. Cela même qui manque tant à nos dirigeants politiques.

Le 8 octobre 2019.

Pour le CER, Jean-Yves Pons, CJA.

3 Réponses to “Le lyrisme ne remplacera jamais le courage ni la volonté politique.”

  1. Hervé J. VOLTO octobre 8, 2019 à 11:11 #

    Sourate 9, verset 5 : « Tuez les incroyants où que vous les trouviez… ».

    Nonobstant des débats théologico-politiques, le Coran comprend plusieurs passages incitant à la guerre, envers notamment les polythéistes de l’Arabie ou les incroyants de manière générale, dont les exégètes ont situé les circonstances de révélations propres à l’époque et à certaines des batailles de Mahomet avec les Quraych, voici quelques exemples (dans leurs contextes) :

    Sourate 8, verset 39 : « Et combattez-les jusqu’à ce qu’il ne subsiste plus d’association, et que la religion soit entièrement à Allah. Puis, s’ils cessent (ils seront pardonnés car) Allah observe bien ce qu’ils œuvrent. »

    Sourate 8 versets 59 et 60 : « Que les mécréants ne pensent pas qu’ils Nous ont échappé. Non, ils ne pourront jamais Nous empêcher (de les rattraper à n’importe quel moment). » « Et préparez [pour lutter] contre eux tout ce que vous pouvez comme force et comme cavalerie équipée, afin d’effrayer l’ennemi d’Allah et le vôtre, et d’autres encore que vous ne connaissez pas en dehors de ceux-ci mais qu’Allah connaît. Et tout ce que vous dépensez dans le sentier d’Allah vous sera remboursé pleinement et vous ne serez point lésés. »

    Sourate 47, verset 4 : « Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c’est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu’à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c’est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d’Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions. »

  2. Hervé J. VOLTO octobre 8, 2019 à 11:33 #

    UN DERNIER POUR LA ROUTE !

    Si la Turquie se rend maître de la Syrie, elle fera synergie avec les forces de Daesh, en anglais Islamic State of Irak and Syria (ISIS).

    Les Kurdes ont raison : cette invasion renforcera les combattants de l’ISIS. Cette invasion aura d’autres conséquances : un afflut massifs de réfugiés vers l’Europe, et essentiellement la France, l’Italie et l’Allemagne.

    Parmi ces migrants, le risque est grand de voir des agents de l’ISIS infiltrés parmi les migrants, et les attentats terroristes n’ont pas fini de frapper la France : beaucoups d’ex-agents de renseignementsa irakiens, dont l’Etat est en plein débandande depuis la mort de Sadam Ussein, forment en effet le noyeau du service d’intelligence de l’Etat islamique.

    Ce n’est pas fini ! je vais extrapoler : imaginez une fédération réunissant autour d’elle la Turquie/ISIS, l’Albanie, le Kosovo et la Macédoine. Ce n’est plus un Etat islamique qui est en train de se constituer, c’est un nouvel Empire Ottoman, avec le nom de Califat pour ne pas effrauyer les pays de l’Europe du Centre.

    formidable cocktail : islamisme ! terrorisme ! mondialisme ! il ne manquerait plus que l’étincelle atomique pour tout faire exploser !

    Politique fiction ? Si les Services italiens pourraient avoir commencé à jeter un oeil du côté de la Grèce et des Balkans, les Services Français seraient avisés, tout en continuant à gerder un oeil sur l’Afrique sub-saharienne, de surveiller la turbulante Turquie…

  3. Paul-Emic octobre 9, 2019 à 7:33 #

    du vent, de la poudre aux yeux comme d’habitude. En même temps se décide au niveau européen avec sa collaboration la répartition des immigrés si peu illégaux

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :