Chez nous, les vers sont toujours dans le fruit.

24 Oct

Après le lobby marocain de François Hollande, le lobby maghrébin d’Emmanuel Macron à l’Elysée, voici maintenant le lobby italo-maltais d’Edouard Philippe à Matignon !

Souvenez-vous des trois ministres-agents doubles des gouvernements de François Hollande, à la solde du roi du Maroc…et peut-être plus si affinité : Najat Belkacem, Myriam El Khomri et Audrey Azoulay. Souvenez-vous aussi des nervis maghrébins qui tournoyaient (et tournoient sans doute encore) autour d’Emmanuel et Brigitte Macron et, en particulier, de l’incroyable et scandaleuse affaire Benalla.

Pensez-vous que ces folles pratiques au sommet de l’Etat aient enfin cessé ? Pas du tout. Car nous voici maintenant avec une sombre affaire de copinage (et peut-être même d’espionnage) dans l’entourage d’Edouard Philippe, le Premier ministre ! Ces gens sont fous.

Soupçonné d’avoir collaboré avec le gouvernement maltais tout en travaillant pour Matignon, le très proche conseiller d’Édouard Philippe Sandro Gozi a annoncé mercredi 23 octobre sa démission dans un courrier transmis à l’AFP.

Ancien secrétaire d’État italien aux Affaires européennes sous le gouvernement de Matteo Renzi (l’homme lige de la Commission de bruxelles), Sandro Gozi était devenu fin juillet chargé de mission auprès du Premier ministre pour suivre la mise en place des nouvelles institutions européennes et des relations avec le Parlement européen.

Il s’est retrouvé lundi au cœur d’une polémique après que des médias ont affirmé qu’il travaillait également pour le Premier ministre maltais Joseph Muscat dont on connaît les accointances et les manoeuvres au sein des organismes dirigeants de l’Union européenne ! Ces gens sont fous !

Dans sa lettre télécommandée par Matignon, Sandro Gozi dénonce de « viles attaques » et indique préférer démissionner pour « retrouver la pleine liberté de parole » afin de se défendre et « éviter toute instrumentalisation politique qui pourrait porter préjudice au chef du Gouvernement« . « Le contrat maltais mentionné dans la presse régit légalement une mission de conseil effectuée en tant que consultant externe auprès des autorités maltaises« , écrit-il dans son courrier.

Après son embauche au cabinet du Premier ministre, l’Italien affirme avoir réalisé ses « obligations déclaratives en tant que conseiller ministériel auprès de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique » (HATVP), sauf qu’il n’y faisait pas mention de ce juteux contrat de collaboration à Malte. Il ajoute qu’il a ensuite effectué « un complément déclaratif après avoir réalisé que la législation française exigeait la déclaration non seulement des activités publiques mais également des activités professionnelles privées« . Promettant que « ses activités professionnelles n’ont jamais été dissimulées« , Sandro Gozi assure « que la HATVP n’a pas encore rendu de résultat conclusif de l’examen de sa déclaration ».

 

Ces gens sont effectivement fous !

Le 24 octobre 2019.

Une Réponse to “Chez nous, les vers sont toujours dans le fruit.”

  1. Hervé J. VOLTO octobre 24, 2019 à 10:40 #

    Domage. Le Traité du Quirinal prévoyait un renforcement de la coopération politique, économique et culturelle entre la Fran ce et l’Italie. Seul un axe Paris-Rome peut faire redimensionser les prétentions euro-mondialistes exorbitantes de Berloin.

    Peut-être lorqu’il y aura de nouveau un Roi en France, on se rappellera que notre Roi est par la Grace de Dieu du Siège Apostolique le Bienfaiteur héréditaire, de l’eglise de Rome le Protecteur perpétuel, de la Liberté des Lieux Saints le Défenseur Souverain du Droit : alors, oui, le Traité du Quirinal trouvera toute sa justification et celà renforcera le prestige de notre Pays à l’étranger.

    C’est donc bien à la Régence Républicaine qu’il faut mettre fin…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :