Dans les archives du CER (ou les Français ont la mémoire courte).

30 Oct

La richesse des archives de notre blogue est telle que l’idée nous est venue de rappeler de temps à autres au souvenir de nos amis lecteurs (surtout ceux qui viennent de naître !) quelques-uns des articles que nous y avons publiés. En voici un exemple (datant du 12 avril 2019), à la suite de notre publication de ce matin concernant la dhimmitude au sein de nos universités et du refus de l’une d’elle d’organiser un séminaire sur le dépistage de la radicalisation islamique (https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2019/10/30/doutiez-vous-encore-que-luniversite-francaise-etait-gangrenee-par-la-dhimmitude/). Comme tous les autres…il n’a pas pris une ride !

______________________________________

Une nouvelle lubie du gouvernement français pour lutter contre la radicalisation islamique.

La publication de cet article à la date d’aujourd’hui va vous étonner tant nous aurions pu l’écrire et le publier, comme toute bonne blague…le 1er avril.

Décidément, ce pauvre Edouard Philippe ne comprend rien à l’islam et à ses capacités multiples de nuisance. On croirait avoir encore affaire à Manuel Valls ! Alors que toutes les tentatives de déradicalisation, quelqu’en soit le principe et les méthodes, sont inexorablement vouées à l’échec (ainsi que l’ont démontré les nombreux efforts déjà consentis) le voilà qui vient de se lancer dans une nouvelle croisade de prévention des violences terroristes. Persistant ainsi dans son refus d’admettre l’équation que nous avons édictée il y a de nombreuses années déjà :

REDUISEZ DRASTIQUEMENT LE NOMBRE DE MUSULMANS ET VOUS REDUIREZ D’AUTANT LES VIOLENCES URBAINES, LES TRAFICS EN TOUT GENRE ET LE TERRORISME.

Or, Edouard Philippe a profité d’un déplacement à Strasbourg, jeudi 11 avril, pour dévoiler une nouvelle  » stratégie  » (sic) de prévention de la délinquance, censée s’adosser aux dispositifs de lutte contre la radicalisation déployés ces dernières années mais dont nous rappelions plus haut…qu’ils ont tous échoué. Il oubliait pourtant qu’en la matière…il est un récidiviste (https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2018/02/24/les-mesures-decoiffantes-dedouard-philippe-pour-lutter-contre-la-radicalisation-islamique/).

Cette nouvelle stratégie, qui sera soumise à concertation avec les élus locaux et les acteurs de terrain d’ici l’été (histoire de « mouiller » le plus de monde possible dans cette utopie), se veut une réponse à la multiplication des terroristes au profil qualifié d’« hybride ». Avant de se réclamer du djihad, Cherif Chekatt, l’auteur de la tuerie de Strasbourg, avait en effet eu un long parcours de délinquant, fait-on valoir à Matignon.

A l’âge de 8 ans, il était déjà signalé pour des troubles psychopathologiques (et voici venir la notion essentielle aujourd’hui qu’il n’y a pas de réels terroristes mais seulement des déséquilibrés mentaux *) ; à 14 ans, il était condamné une première fois ; et à 16 ans, il effectuait son premier séjour en prison. Au total, Cherif Chekatt n’avait pas moins de vingt-sept mentions à son casier judiciaire lorsqu’il a été abattu par les forces de l’ordre, le 13 décembre 2018.

« La prévention de la délinquance est actuellement concentrée sur les 12-25 ans, il faut pouvoir remonter plus en amont », détaille-t-on dans l’entourage du premier ministre. Et, là, nous ne pouvons que l’approuver car, pour nous, c’est IN UTERO qu’il convient d’agir ! Concrètement, cette nouvelle stratégie devrait donc rappeler l’importance des conseils locaux de sécurité et de prévention de la délinquance. Ces instances, pilotées par les maires, réunissent régulièrement associations, préfet, policiers, représentants de la justice, et peuvent permettre de détecter de façon précoce les cas de dérive sociale ou de radicalisation. Des mesures de soutien psychologique, scolaire ou à la parentalité, peuvent y être décidées. On croit rêver.

Cette nouvelle stratégie devrait en outre avoir un volet santé mentale, alors que cette dimension est l’un des parents pauvres des politiques publiques en France. Le premier ministre devrait acter le développement du réseau de « psychiatres coordonnateurs » dans les agences régionales de santé afin d’assurer un suivi précoce des personnes prises en charge. « Nous ne voulons ni psychiatriser la radicalisation ni criminaliser la maladie mentale, mais mieux éviter l’essor de profils mixtes », tient à rassurer Muriel Domenach, la secrétaire générale du comité interministériel de prévention de la délinquance et de la radicalisation (CIPDR). Pas sûr qu’elle y parvienne…

Enfin, et après…les artistes de rue, une quarantaine de postes d’éducateurs de rue devraient être créés. Et ce, prioritairement dans les quartiers de reconquête républicaine (sic), où doit se développer la police de sécurité du quotidien. Une mesure qui s’inscrit dans le « plan pauvreté » présenté en septembre 2018.

Mais ce n’est pas tout car Edouard Philippe a eu l’audace d’insister sur l’importance du futur service national universel comme levier de lutte contre la délinquance des racailles de nos banlieues ! Et, là, on ne rêve plus. On est consterné.

Un bilan du travail du CIPDR – l’organisme qui met en musique tous ces dispositifs – devait être présenté pour l’occasion. L’année écoulée, une attention particulière a notamment été portée en matière de prévention de la radicalisation dans le secteur du sport : un des derniers endroits qui échappaient à la vigilance alors que les associations sportives ont très souvent été sur les radars des services de renseignement. Les contrôles ont ainsi été multipliés et des « référents » ont été nommés dans de nombreux services de l’Etat en région ou dans des établissements de formation. Il était temps.

Après avoir longtemps parlé de « déradicalisation », dans les années 2014-2015, alors qu’émergeait le phénomène djihadiste, les gouvernements successifs s’y sont cassé les dents et le dernier tente maintenant de s’orienter vers la « prévention de la radicalisation » et le « désengagement » de la violence, notamment en prison.

Bon courage les gars ! Mais vous ne pourrez pas dire que vous ne saviez pas.

Le 12 avril 2019.

Pour le CER, Jean-Yves Pons, CJA.

* C’est ce que nous appelons la  » méthode allemande  » : https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2017/08/22/hausse-vertigineuse-du-nombre-de-malades-mentaux-chez-les-islamistes-francais/

Le 30 octobre 2019.

Pour le CER, Jean-Yves Pons, CJA.

2 Réponses to “Dans les archives du CER (ou les Français ont la mémoire courte).”

  1. Hervé J. VOLTO octobre 31, 2019 à 1:11 #

    Macron se confie à VALEURS ACTUELLES : levée de boucliers dans les médias de gauche !
    https://www.valeursactuelles.com/

    Sur les réseaux sociaux et dans la presse, de nombreux journalistes se sont indignés en découvrant la nouvelle couverture de VALEURS ACTUELLES.

    Emmanuel Macron a en effet accordé un entretien exclusif à VALEURS ACTUELLES :

    -L’échec de notre modèle se conjugue avec la crise que vit l’islam…

    Cet échange a beaucoup fait parler, y compris chez ses confrères: l’OBS, le PARISIEN, le FIGARO, tous ont été surpris, voire indignés, de retrouver VELURS ACTUELLES en première ligne de l’actualité présidentielle. Il y eu un petit florilège de réactions. Si le chef de l’État a fait part de sa confiance et VA et souhaité rencontrer ses chroniqueurs, c’est qu’il désirait ardemment parler à tous les Français :

    -C’est un très bon journal, il faut le lire pour comprendre ce que pense la droite, a confié le président.

    Très florentin…

    D’un coté, Emmanuel Macron n’a pas convaincu plus que çà les lecteurs de VA et d’un autre coté il fait hurler au loup tous les gauchos bobos adeptes de la pensée unique. Mais il fait le buzzz ! Brillante stratégie de la part des ses communiquants…

  2. Hervé J. VOLTO octobre 31, 2019 à 2:54 #

    Un combattant de l’État islamique prédit des représailles après la mort de Al Baghdadi
    https://lalettrepatriote.com/un-combattant-de-letat-islamique-predit-des-represailles-apres-la-mort-de-al-baghdadi/

    C’était à prévoir..

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :