Le « goutte à goutte migratoire » d’Emmanuel Macron se poursuit en silence.

2 Nov

Le silence des responsables politiques évidemment mais aussi celui des médias officiels qui font tout ce qui est en leur pouvoir pour cacher cette tragique réalité à nos compatriotes. Même s’il est vrai que ceux-ci ne font pas beaucoup d’effort pour savoir comment et quand  ils seront remplacés…

Et pourtant, comme bien souvent, le CER aura été un précurseur dans la dénonciation de cette nouvelle forme d’invasion migratoire (bien plus discrète que celle qui fut initiée par Angela Merkel en 2015)), selon le bon vieux principe du « ni vu ni connu j’ t’embrouille » cher à Emmanuel Macron.

Une centaine de migrants sur les 209 récupérés récemment en Méditerranée, et que la France, l’Allemagne et l’Italie ont accepté d’accueillir, ont débarqué mercredi 30 octobre à Pozzalo en Sicile (Italie), selon les autorités et des ONG.

Vers 9 heures, 104 migrants secourus le 18 octobre par le navire négrier Ocean-Viking (que nous avons rebaptisé « Perseverare-Diabolicum » *), dont 41 mineurs et deux femmes enceintes, sont arrivés dans ce port de l’extrême sud de la Sicile ; 70 seront pris en charge par la France et l’Allemagne. Après des contrôles de santé, ils ont été transférés en autocar vers le centre d’accueil local. « Après plus de douze jours d’incertitude en mer, les 104 rescapés peuvent enfin débarquer dans un port sûr », s’est félicitée sur Twitter l’ONG SOS Méditerranée.

Outre l’Ocean-Viking, affrété par SOS Méditerranée et opéré en partenariat avec Médecins sans frontières, l’ONG allemande Sea-Eye a, de son côté, récupéré 90 migrants samedi au large de la Libye. Son navire, l’Alan-Kurdi, attend aussi d’accoster. Quant à l’ONG, l’Espagnole Open Arms, elle a annoncé sur Twitter avoir « sauvé 15 personnes après vingt-quatre heures de recherche, alors que leur embarcation à la dérive était sur le point de couler » ! Alors que l’on a depuis longtemps démontré qu’en réalité ces pseudo-associations humanitaires ne sont que d’authentiques officines négrières qui se font livrer par des réseaux de passeurs libyens ou maghrébins leurs lots de nouveaux esclaves qu’elles transportent ensuite dans les ports européens pour le plus grand profit d’innombrables entrepreneurs véreux. Contribuant ainsi au vaste projet des institutions européennes de réaliser ce que nous appelons le « Grand Remplacement » des populations autochtones de notre continent par ces nouveaux venus, dociles et peu exigeants.

La décision de laisser débarquer les 209 migrants sauvés ces derniers jours a été prise par le ministère de l’intérieur italien, dont Matteo Salvini n’est hélas plus en charge et qui est désormais placé sous la coupe immédiate de la Commission européenne.

Notez pourtant que la majorité des secourus vient de Côte d’Ivoire, du Mali et du Bangladesh, d’autres du Niger, du Nigeria, du Soudan, de Guinée et du Cameroun, pays qui pour la plupart ne sont le terrain d’aucune guerre ni d’aucune dictature sanguinaire. Leurs migrants ne sont donc en aucun cas des « réfugiés« , comme beaucoup continue mensongèrement à les nommer, mais de vulgaires migrants économiques venant en Europe pour profiter de ses exceptionnelles conditions de vie et y vivre aux dépens de citoyens cultivés et laborieux.

Et maintenant, tenez-vous bien. Sur Twitter, Dimitris Avramopoulos, le commissaire européen à la migration, a remercié« l’Italie, la France et l’Allemagne pour avoir fait preuve de solidarité », mais il a souligné que l’Europe a « besoin de solutions permanentes ». Entendez que M. Avramopoulos (qui ferait bien d’aller faire un stage dans son pays, sur l’île de Lesbos, il changerait peut-être d’avis !) considère que cette ouverture partielle de nos frontières aux hordes migrantes n’est pas suffisante et qu’il conviendrait d’organiser plus efficacement ces transferts de populations. A ses yeux, sans doute, le « Grand Remplacement » y gagnerait en rapidité et en efficacité !…

De son côté, l’ancien ministre italien de l’intérieur, Matteo Salvini, a critiqué le gouvernement italien « pour avoir cédé à une ONG (cette fois française sur un navire norvégien), ce qui incite les passeurs à continuer leurs trafics ». UNE EVIDENCE.

Et pendant ce temps-là, Emmanuel Macron donne à nos compatriotes naïfs et crédules, dans des entretiens journalistiques soigneusement élaborés**, le sentiment qu’il bombe le torse et redresse le menton face à cette tragédie migratoire ! C’est Pinocchio revisité.

Cet homme n’est pas seulement un menteur, c’est un pervers.

Le 2 novembre 2019.

Pour le CER, Jean-Yves Pons, CJA.

* Relire ceci : https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2019/08/11/le-perseverare-diabolicum-devrait-deja-avoir-ete-coule/

** Ainsi dans le dernier Valeurs actuelles (https://www.valeursactuelles.com/clubvaleurs/societe/macron-se-confie-valeurs-actuelles-levee-de-boucliers-dans-les-medias-de-gauche-112321).

4 Réponses to “Le « goutte à goutte migratoire » d’Emmanuel Macron se poursuit en silence.”

  1. Hervé J. VOLTO novembre 2, 2019 à 1:00 #

    Dans le commentaire d’un article paru sur cet exellant blog
    https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2019/10/30/dans-les-archives-du-cer-ou-les-francais-ont-la-memoire-courte-5/
    votre serviteur, humble spécialiste de communication politique, a démonté la stratégie florentine du Régent Présidentiel.

    -Et pendant ce temps-là, Emmanuel Macron donne à nos compatriotes naïfs et crédules, dans des entretiens journalistiques soigneusement élaborés**, le sentiment qu’il bombe le torse et redresse le menton face à cette tragédie migratoire ! C’est Pinocchio revisité. Cet homme n’est pas seulement un menteur, c’est un pervers (Pour le CER, Jean-Yves Pons, CJA).

    **(https://www.valeursactuelles.com/clubvaleurs/societe/macron-se-confie-valeurs-actuelles-levee-de-boucliers-dans-les-medias-de-gauche-112321)

    Comme d’habitude, il faut louer la lucidité du Coneil dans l’Espérence du Roi qui a bien encadré le personnage. Et les dangers que les lobbys qu’il représente font perser sur la France : peuplement, diversité, remplacement…

  2. Hervé J. VOLTO novembre 2, 2019 à 1:49 #

    Pour éviter la guerre civile vers où nous pousse le goutte à goutte migratoire mis en place par la Régence Républicaine, il faut crèèer un mouvement d’opinion Royaliste.

    Le Conseil dans l’espérence du Roi s’implique dans une démarche d’UNIFICATION DE TOUS LES ROYALISTES, sous réserve du respect de 4 consditions :

    1°) Mener un combat contre le mondialisme.
    2°) Afficher nos racines Chrétiennes.
    3°) Prendre part aux luttes du peuple, dans les organisations que celui-ci se donne.
    4°) Considérer que le changement ne pourra se faire QUE par les élections.
    C’est ce que Alain Texier, CJA, appelle le PARMI, Plan d’Actions Royales Mutuelles Immédiateshttps://chartedefontevraultprovidentialisme.wordpress.com/2015/02/06/qui-remettra-la-couronne-de-france-sur-la-tete-dun-bourbon-que-la-fete-commence-la-charte-de-fontevrault-ouvre-le-rideau-priere-et-action/ :

    Par le Plan d’Action Royales Mutuelles Immédiates (PARMI), il est possible de :

    1. Mener un combat contre le mondialisme : moratoire sur la dette publique, grâces fiscales (privilège du Roi), protection de notre agriculture et de notre industrie, retour au franc;

    2. Afficher nos racines Chrétiennes : référence aux principes Chrétiens inscrite dans la constitution, rappeler l’action des penseurs Catholiques-Sociaux, respect de la Vie de la consception à la mort, affirmation du mariage fondé sur l’union d’un homme et d’une femme, responsabilité des parents dans l’éducation des enfants, oui à l’immigration mais à une immigration européenne, de culture Chrétienne, lutte contre la christianophobie, soutient politique aux communautés Chrétiennes dans les pays où elles sont menacées, respecter le principe : “cujus regno, ejus religio”;

    3. Prendre part aux luttes du peuple, dans les organisations que celui-ci se donne : voter en fonction de l’interet national, “pour le moins pire”. Parallèlement, pour répondre à la grave crise que connaissent les populations, nous pensons utile de prendre des contacts avec des organisations politiques patritotes et identitaires, Royalistes et non-Royalistes,
    comme par exemple, Alliance Royale, Civitas, « Combat pour les valeurs »,Chasse, pêche, nature et traditions (CPNT), Indépendants nationaux et paysants, Rassemblement National… s’unissant tous dans une Union des Droites à la Marion maréchal et à la Eric Zémour, pour leur proposer une unité d’action à travers la mise en place ensemble d’un conseil Français de résistance à l’occupant, sous forme d’un cartel d’organisations.

    4. Considérer que le changement ne pourra se faire QUE par les élections : être présents -quand et si celà est nécessaire- dans la rue. Usage de la propagande et de l’agitation. La propagande consiste à diffuser globalement l’ensemble des idées Royalistes relatives au projet de socièté que ceux-ci proposent : indépendance et rayonnement de la France, vocation Catholique de la “nation des Frances qui a Dieu pour fondateur”. L’agitation consiste à diffuser un message restreint souvent formulé par un slogan ou un mot d’ordre lancé dans une manifestation -”Ni maçonnique, ni islamiste, la France est Catholique !” ou “La France aux Français !”- illustrant tel ou tel aspect du projet Royaliste. Il paraît judicieux de décliner notre combat selon 3 axes : un axe spirituel, un axe politique, un axe socio-économique.

    Et dans l’attente, face à la violence sournoise qui s’erce partout, contre l’âme de nos enfants, contre les Catholiques, contre les traditions de notre Pays, contre son Histoire, contre la sécurité et l’honneur de la France, nous Royalistes, nous devons opposer SANS RELACHE nos veleurs Chrètiennes, familiales et patriotiques !

  3. Hervé J. VOLTO novembre 2, 2019 à 2:09 #

    UN DERNIER POUR LA ROUTE !

    Le Président Marcon l’a dit lui-même, parlant du modèle républicain, dans son interwiew à VALEURS ACTUELLES :

    -L’échec de notre de notre modèle se conjugue avec une crise que vit l’islam.

    A nous, Royalistes, de faire un travail d’infromation auprès de Gilets Jaunes, auprès des patriotes et des identitaires.

    LE ROYALISME EN FRANCE, c’est avant tout UNE ATTITUDE CULTURELLE CATHOLIQUE, celle de la Tradition. En politique, il participe du PRINCIPE D’EXPENSION-EVANGELISATION dont Léon XIII et Charles de Foucault reprendront l’idée : tout le contraire de l’actuel euro-mondialime islamisant ! C’est aussi UN NATIONALISME FRANCAIS ET CHRETIEN : mourir pour la Patrie, c’est mourir pour le Salut de la soiciété Française destabilisée par les idées révolutionaire. C’est, enfin, FACE A LA MASSE, L’AFFIRMATION DE LA PERSONNE… voulue CHRETIENNE.

    -Avant d’êre Royaliste, je suis Catholique et Français; je dirai même que je suis Royaliste parce que je suis Catholique et Français (Maurice d’Andigné) !

  4. Hervé J. VOLTO novembre 2, 2019 à 2:26 #

    PS

    Cette brillante starégie de communication -Le Président de la République à la une de VALEURS !- et le nouveau débat qui pourrait en sortir ne masquera pas le triste bilan d’Emmanuel Macron : record de titres de séjour délivrés = 259 600 en 2018 ; record de nouvelles demandes d’asile = 123 625 en 2018 (+22%) ; record de mineurs non accompagnés = 40 000 en 2018 (+500% en 3 ans) ; record de dépenses pour l’Aide Médicale d’Etat (AME) = 943 millions d’euros en 2019 (+73% en 10 ans).

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :