Un de nos soldats perd une fois encore la vie au Mali.

3 Nov

Le brigadier Ronan Pointeau, du 1er régiment de spahis de Valence, est mort « après le déclenchement d’un engin explosif improvisé au passage de son véhicule blindé », dans la région de Manaka au Mali, samedi 2 novembre 2019. Il servait dans le cadre de l’opération militaire Barkhane de lutte contre le terrorisme islamique au Sahel (https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2019/05/07/mali-loperation-militaire-barkhane-ne-peut-plus-reussir/).

Ronan Pointeau, né le 1er octobre 1995 à Castres, a accompli toute sa carrière au 1er régiment de spahis à Valence (Lyautey-Cavalerie). Ce célibataire, sans enfants, était titulaire de la médaille de la défense nationale échelon bronze agrafes arme blindée cavalerie et mission opération extérieure. Il était également décoré de la médaille outre-mer agrafe Sahel et de la médaille de la protection militaire du territoire agrafe Sentinelle.

Le Conseil dans l’Espérance du Roi partage la douleur de la famille et des proches du brigadier Ronan Pointeau, de ses amis et de ses camarades de combat auxquels il adresse ses condoléances attristées. Il élève ce militaire courageux, à titre militaire, au rang de Compagnon de l’Ordre et ardente Compagnie royale du Mérite sous le vocable de Sainte Jeanne d’Arc (appelé communément ordre royal de Sainte Jeanne d’Arc).*

R  I  P

Le 3 novembre 2019.

Pour le CER, CC(r) François Romain, Conseiller aux Armées.

* (https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2012/08/01/consilium-consulte-n-2012006-du-1-er-aout-2012-instaurant-l-ordre-royal-de-sainte-jeanne-darc/)

4 Réponses to “Un de nos soldats perd une fois encore la vie au Mali.”

  1. Paul-Emic novembre 3, 2019 à 9:51 #

    heureusement, les Maliens installés en France nous aiment

  2. Hervé J. VOLTO novembre 4, 2019 à 11:43 #

    Le groupe Etat islamique a revendiqué l’attaque qui a tué notre soldat:.

    -…Les soldats du califat ont pris pour cible un convoi de véhicules des forces françaises (…) près d’Indelimane, dans la région de Ménaka, en déclenchant un engin explosif, indique l’Etat islamique dans un second communiqué signé «Province Afrique de l’Ouest», publié sur ses chaînes Telegram.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :