Non, monsieur le ministre, ce n’est pas « une anomalie statistique » !

23 Nov

Le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner-dit La Voix de son Maître, se moque des Français. Vont-ils le tolérer encore longtemps ?

Après un entretien, jeudi 21 novembre avec son homologue géorgien Vakhtang Gomelauri, M. Castaner a avoué que, pour la première fois depuis le début de la crise migratoire en 2015 (à l’instigation de la chancelière allemande, Angela Merkel), la France a dépassé l’Allemagne pour devenir le « premier pays » pour les demandes d’asile en Europe. Semblant presque s’en réjouir, comme si cela mettait en évidence les attraits de notre pays auprès de tous ceux qui le regardent avec les yeux de Chimène !

N’a-t-il pas encore compris que c’est son Aide médicale d’Etat (AME) et toutes ses offres sociales aussi démentes qu’intolérables qui les attirent ?…

« On constate que la France est devenue depuis le 20 octobre le premier pays de demandeurs d’asile d’Europe, alors même que les entrées en Europe continuent de baisser. Ce qui est donc une anomalie statistique », a osé le ministre de l’Intérieur.

Au plus fort de la crise de 2015, la France enregistrait 80 075 demandes d’asile selon les chiffres de l’Ofpra, qui attribue le statut de réfugié en France, tandis que l’Allemagne recevait quelque 890 000 demandes, soit plus de dix fois plus.

Selon une source au ministère de l’intérieur, 120 900 demandes avaient été enregistrées en France au 17 novembre, contre 119 900 en Allemagne. L’an dernier, 184 000 personnes avaient demandé l’asile en Allemagne contre 123 000 en France.

Ce qui prouve deux choses :

1/ que l’Allemagne a enfin compris qu’il fallait revenir en arrière en matière d’asile ET QU’ELLE LE FAIT (https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2019/11/15/a-nos-amis-allemands-de-grace-debarrassez-vous-au-plus-vite-dangela-merkel/),

2/ que la France, est une fois encore, non seulement en retard d’une bataille mais, surtout, en retard d’une guerre !

Mais pourquoi Christophe Castaner-dit La Voix de son Maître ment-il sans vergogne aux Français ? Pourquoi persiste-t-il à ne pas leur dire que ces chiffres NE SONT PAS UNE ANOMALIE STATISTIQUE mais que le surplus de demandes d’asile dans notre pays, par rapport aux autres et par rapport aux années précédentes, correspond tout simplement au fait :

1/ qu’il s’agit de migrants dont les demandes de même nature ont échoué dans les pays qui nous entourent, EN PARTICULIER EN ALLEMAGNE, EN SUEDE, EN ITALIE ET EN ESPAGNE et qui tentent leur chance en France,

2/ que toute demande d’asile confère une sécurité (même temporaire) et des avantages sociaux qui sont toujours bons à prendre le temps de la durée d’examen du dossier,

3/ que ces gens-là savent aussi (aidés en cela par d’innombrables associations immigrationnistes) que MÊME EN CAS DE REFUS DE LEUR DEMANDE ILS N’ONT, CHEZ NOUS, QUASIMENT AUCUN RISQUE DE SE VOIR EXPULSÉS !

Pour renverser la tendance et faire baisser cette demande d’asile, qui devrait augmenter de « 10 à 15 % » en 2019 en France selon une autre source au ministère de l’intérieur, le gouvernement a proposé plusieurs mesures début novembre dans le cadre de son plan immigration.

Il proposait notamment d’accélérer le traitement des demandes d’asile, d’instaurer un délai de carence de trois mois dans l’accès à la Sécurité sociale de base pour les demandeurs d’asile ou encore de prendre des mesures d’éloignement dès le refus du dossier à l’Ofpra, sans attendre l’étude d’un éventuel recours. 

C’est bien mais si peu réaliste….Car qui croira que, face à toutes les officines qui oeuvrent en permanence pour le « Grand Remplacement » de la population française de souche et dans le contexte de « pays d’accueil » dont on nous rebat les oreilles, un seul responsable politique actuel aura le courage de se dresser enfin et de prendre les mesures drastiques que nous réclamons depuis si longtemps ?

La réponse est évidemment NON. Et Christophe Castaner-dit La Voix de son Maître continuera de mentir aux Français et de leur faire prendre des vessies pour des lanternes.

Rien ne changera donc si les Français ne se révoltent pas, les armes à la main. S’ils ne le font pas…ils disparaîtront.

Le 23 novembre 2019.

Pour le CER, Jean-Yves Pons, CJA.

Une Réponse to “Non, monsieur le ministre, ce n’est pas « une anomalie statistique » !”

  1. Hervé J. VOLTO novembre 23, 2019 à 4:05 #

    Pourquoi on ne les enverrai pas trouver du travail à Dubaï?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :