Florence Parly a baissé culotte.

2 Déc

La ministre des Armées a capitulé ! Face aux manoeuvres du lobby immigrationniste, elle vient de refuser la livraison de six embarcation rapides aux gardes-côtes libyens, réduisant ainsi leur capacité d’interception des rafiots transportant les migrants des côtes libyennes jusqu’aux navires négriers des ONG.

« Si la cession a été un temps envisagée au bénéfice de la Libye, la ministre a finalement décidé de ne pas livrer les embarcations à cet Etat », écrit le 26 novembre le ministère des Armées dans un mémoire envoyé à la Cour administrative d’appel de Paris, saisie par huit ONG qui demandaient l’annulation de cette livraison.

TOUS COLLABOS ! Comme au temps des heures les plus sombres de notre Histoire…

« Ainsi, les conclusions à fin d’annulation de la décision du ministère des Armées (…) ont perdu leur objet », détaille ce document. « La situation en Libye ne permet pas de réaliser ce don d’embarcations », a confirmé le ministère des Armées. Plongé dans le chaos depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011, le pays est actuellement secoué par le conflit armé entre les forces du maréchal Khalifa Haftar, homme fort de l’Est, et son rival installé à Tripoli, le Gouvernement d’union nationale (GNA) reconnu par l’ONU.

La décision de ne pas livrer les embarcations constitue, pour les immigrationnistes, « une victoire importante » obtenue « grâce à la pression publique » et doit « marquer un tournant dans les relations de la France avec la Libye en matière de politique migratoire », a osé Lola Schulmann, chargée des questions migratoires chez Amnesty International, une des ONG qui avaient saisi la justice administrative en avril.

Avec des gens comme Florence Parly au gouvernement, les hordes migrantes ont le vent en poupe et le « Grand Remplacement » continue de s’installer sans bruit.

Le 2 décembre 2019, 214e jour anniversaire de la bataille d’Austerlitz ! Comme c’est loin.

Pour le CER, Jean-Yves Pons, CJA.

4 Réponses to “Florence Parly a baissé culotte.”

  1. Jean André à 6:48 #

    Le contexte de cette prise de position est beaucoup plus complexe qu’en apparence. Vous ne devez pas ignorer que le gouvernement de Tripoli, scandaleusement encore reconnu par l’ONU, est un guépier d’islamistes, soutenu par la Turquie, le Katar et l’Italie, alors que USA, Russes, Saoudiens ainsi que la France qui (semble elle aussi mettre fin à son rôle ambigu) soutiennent celui de Toubrouk (Haftar), dont les forces se trouvent aux portes de la capitale. « Cruel dilemme » que d’avoir à choisir entre 1) soutenir les islamistes et 2) collaborer avec eux pour atténuer le flot des migrants » – choix des Italiens, mais au profit des islamistes de tout poil qui soutiennent le gouvernement de Tripoli, qui n’a même pas le soutien de son propre parlement! L’idéal serait que Haftar l’emporte et que ses alliés, dont la France espérons-le, et bien sûr l’Italie, lui imposent un arrêt complet des flux vers nos côtes – ce qui est loin d’être le cas actuellement, avec comme résultat que les négriers puissent évoquer le danger de noyade encouru par les migrants pour justifier leur activité criminelle. .

    • Cher ami, vous ne pouvez ignorer que notre « champion » est précisément Haftar qu’il faudrait soutenir réellement (https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2019/02/20/le-marechal-haftar-est-bien-lhomme-fort-necessaire-a-la-libye/). Mais, en l’absence d’action véritable en ce sens et faute de grive il nous faut bien manger des merles. Je m’explique.

      C’est depuis que les gardes-côtes libyens sont mieux équipés (en particulier par les Italiens) qu’ils sont aussi plus efficaces dans la chasse aux passeurs et que le nombre des « récupérations » de migrants par la Libye (par rapport aux pseudo-ONG) est monté en flèche. C’est autant qui n’arrive pas chez nous…

      Mais une chose est sûre. C’est que, si nous ne prenons aucun risque dans une telle situation, comment espérer inverser le flux migratoire démentiel que nous connaissons ? Pour une fois que nous avons trouvé des « locaux » qui acceptent de lutter contre les migrations, il serait judicieux d’en profiter. Regardez, pour exemple, ce qui se passe entre la Turquie et les îles grecques de la Mer Egée : les Turcs ne font rien pour que cela cesse (voire même…), les Grecs ont peur d’un incident naval avec la Turquie et Frontex…on n’en parle même plus. Est-ce que tout cela est mieux ? Je n’ai pas la réponse. Juste une préférence !

  2. Jean André à 10:55 #

    Le problème se pose en des termes assez différents et hélas encore plus dramatiques du côté de l’Egée, dans la mesure où face à la Turquie, à la seule exception de la France (ce dont nous devons être fiers), toutes les autres puissances occidentales ainsi que la Russie ne bougent pas leur petit doigt et laissent Erdogan submerger intentionnellement la Grèce de migrants, qui s’y entassent en y restant en principe bloqués, mais dont nécessairement une bonne partie va se retrouver en Europe occidentale, puisque ce sont les pays riches du continent qui constituent leur Eldorado. L’incapacité de l’OTAN à éliminer ce néo-ottoman par le rocambolesque coup d’état de juillet 2016 est la meilleure confirmation du bien-fondé de la déclaration de Macron au sujet de cet organisme…

  3. Hervé J. VOLTO à 12:33 #

    Je partage tout à fait le point de vue de Jean André.

    Le choix des Italiens -collaborer avec les immigrationistes pour atténuer le flot des migrants- mais au profit des islamistes de tout poil qui soutiennent le gouvernement de Tripoli, qui n’a même pas le soutien de son propre parlement a manouvré pour faire partir Matteo Salvini, le seul à avoir le courage de mttre un coup de pied dans la fourmilière.

    Le gouvernement de Tripoli, scandaleusement reconnu par l’ONU, denuer un guépier d’islamistes, soutenu par la Turquie, le Katar et l’Italie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :