Libye : les forces du maréchal Haftar s’emparent de Syrte.

7 Jan

Il fallait s’y attendre et le gouvernement français a eu tort de tergiverser en obéissant aux recommandations de l’Union européenne (UE) et de l’ONU plutôt que d’écouter nos conseils et de soutenir l’action des troupes libyennes du maréchal Khalifa Haftar (https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2017/07/08/assez-derreurs-en-libye-lue-doit-miser-sur-haftar-et-non-pas-sur-les-branquignols-de-tripoli/). Le conflit dans ce pays aurait duré moins longtemps.

Le maréchal Haftar

Les forces loyales au maréchal Khalifa Haftar se sont en effet emparées, lundi 6 janvier, de la ville de Syrte, portant un coup dur à leurs rivales, dans un contexte régional tendu après l’annonce par la Turquie d’envoi de troupes en Libye.

La perte de Syrte représente un sérieux revers pour le gouvernement d’union nationale (GNA) reconnu par l’ONU et l’UE, dont les forces contrôlaient la ville depuis 2016 quand elles en avaient chassé le groupe Etat islamique (EI), après plusieurs mois de combats.

Ville côtière située à 450 km à l’est de la capitale libyenne, « Syrte a été totalement libérée », a annoncé Ahmed al-Mesmari, porte-parole des forces pro-Haftar, lors d’une conférence de presse à Benghazi (Est).

Plusieurs combattants pro-GNA ont été faits prisonniers et leurs équipements saisis, alors que d’autres se sont enfuis, selon les forces pro-Haftar. Le Chef de la Cyrénaïque avait déjà lancé un « ultimatum » aux combattants de Misrata, qui composent l’essentiel des forces du GNA, pour se retirer de Tripoli et de Syrte.

Il a également annoncé vendredi la « mobilisation générale » contre une intervention militaire turque en Libye, en soutien au GNA. Le maréchal Haftar, lui, est soutenu notamment par l’Egypte et les Emirats arabes unis, qui lui fournissent un appui diplomatique et militaire. Ces deux pays sont des rivaux régionaux de la Turquie et d’un autre allié du GNA, le Qatar.

Il ne reste plus qu’à favoriser désormais la chute de Tripoli.

Le 7 janvier 2020.

Pour le CER, Jean-Yves Pons, CJA.

Une Réponse to “Libye : les forces du maréchal Haftar s’emparent de Syrte.”

  1. Hervé J. VOLTO janvier 7, 2020 à 2:43 #

    Attention ! la Turquie envoyé des troupes armées pour aider la r’mèe lybienne. A tenir à l’oeil…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :