ÇA COMMENCE…

14 Jan

Comme nous l’évoquions encore le 8 janvier dernier, la libération de djihadistes partis commettre des crimes au Proche-Orient mais revenus en France, condamnés et incarcérés vient de commencer. Faisant, de nouveaux, planer des risques incalculables sur notre pays et nos compatriotes (https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2020/01/08/si-nous-ne-nous-en-chargeons-pas-le-djihad-se-chargera-de-nous/). Car surtout, ne vous y trompez pas, ces gens-là sont incurables et pour eux comme pour les adeptes de leurs croyances, les tentatives dites de « déradicalisation » sont autant d’illusions (https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2018/02/15/pourquoi-la-deradicalisation-est-elle-une-vue-de-lesprit/ et aussi https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2018/05/15/le-nouveau-djihad-est-en-occident/ ).

Le djihadiste français (d’origine sud-coréenne) Flavien Moreau, dit Abdel Fattah, a été libéré lundi 13 janvier. Il a quitté la prison de Condé-sur-Sarthe (Orne) dans la matinée. Cet homme âgé de 32 ans, arrêté en janvier 2013, est le premier Français à avoir été condamné pour un départ en Syrie, le 13 novembre 2014. Il avait écopé de sept ans de prison pour « association de malfaiteurs en vue de la préparation d’un acte de terrorisme« .

Lors de son procès, ce Nantais, adopté à l’âge de 2 ans et converti à l’islam à la fin de son adolescence, avait prétendu n’avoir pris part à aucun combat et n’avoir fait qu’« un peu de surveillance et un peu de police ». Vous lirez sans aucun doute avec intérêt le reportage dont il bénéficia en Syrie de la part d’un journaliste suisse (https://www.letemps.ch/monde/premieres-armes-dun-djihadiste).

Son cas illustre l’épineuse question du suivi des djihadistes à leur sortie de détention. Libérable en juin 2019, Flavien Moreau a écopé de six mois de prison supplémentaires, en mai 2019, pour avoir menacé de mort des surveillants de la prison de Vendin-Le-Vieil, où il avait été transféré en septembre 2018. Perseverare diabolicum ! Placé en quartier disciplinaire, il avait menacé de « planter » des surveillants et inscrit sur les murs de sa cellule « Je suis Ganczarski », du nom du cerveau des attentats de Djerba de 2002, qui a agressé aux ciseaux trois surveillants de la prison de Vendin en janvier 2018.

Alors qu’ont trouvé d’efficace à la protection des Français madame Nicole Belloubet, ministre de la justice, et ses sbires de la magistrature ? Tenez-vous bien : selon nos informations, le fameux Abdel Fattah va faire l’objet d’une surveillance judiciaire pendant onze mois et dix-huit jours à compter de sa libération (ces mesures étant assises sur les réductions de peine qu’il a pu obtenir quand il était en détention) !!! Celle-ci prévoit notamment des convocations par le juge d’application des peines spécialisé dans l’antiterrorisme en charge de son suivi et le service d’insertion et de probation (Spip) de Loire-Atlantique. Au-delà de cette période, le trentenaire sera libre, mais restera sous les radars des services de renseignements. Ben voyons.

À qui fera-t-on croire que de telles mesurettes l’empêcheront de reprendre ses coupables activités et de commettre l’irréparable ? Faudra-t-il attendre un attentat ou l’assassinat d’un vieux prêtre dans son église (tel le père Jacques Hamel à Saint-Etienne du Rouvray, assassiné par un islamiste en liberté sous bracelet électronique…) pour prendre les mesures qui s’imposent ?

Et quand les autorités de notre pays nous entendront-elles lorsque nous proclamons que ces criminels (à défaut de la peine de mort qu’il faudra bien un jour rétablir) doivent être déchus de leur nationalité française et renvoyés là d’où ils viennent ou condamnés à une peine de relégation définitive dans des bagnes ad hoc ?*

Le 14 janvier 2020.

Pour le CER, Jean-Yves Pons, CJA.

* (https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2019/11/14/terrorisme-pourquoi-faire-simple-quand-on-peut-faire-complique/)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :