Nous sommes heureux de constater que le CER fait aujourd’hui des émules.

2 Fév

Preuve que notre idée est bonne et que le succès actuel de notre blogue s’avère tentant pour beaucoup de ceux qui partagent nos idées tout en voulant les teinter de leurs propres couleurs.

Lorsque nous avons fondé le Conseil dans l’Espérance du Roi, le 15 mars 2012 (bientôt huit ans), c’était dans la perspective de démontrer l’imposture républicaine et proposer aux Français une autre alternative, reposant sur la supériorité démontrée par l’Histoire, dans le passé de notre pays comme dans le présent de beaucoup d’autres, en particulier en Europe, du principe monarchique et, précisément de la royauté. En d’autres termes, leur offrir l’espérance d’un roi en même temps qu’à celui-ci un corps de doctrine dans lequel, le moment venu, il pourra puiser si tel est son désir et comme bon lui semblera, les moyens de son action salvatrice.

Nous avons, à cet effet, constitué un « contre-gouvernement royaliste », sur le modèle des shadow-cabinets britanniques qui, depuis, publie ses réflexions, ses critiques de la politique actuelle, ses recherches et ses propositions en vue du bien commun, sur son blog. Il est composé de conseillers, appartenant à l’ensemble des courants du royalisme français et refusant toute revendication dynastique particulière. Chacun de ces conseillers est chargé d’un département spécifique, en miroir du gouvernement de la République, l’ensemble constituant de fait « l’autre Conseil des ministres », ainsi que notre projet le révélait, dès sa mise en oeuvre, dans l’encyclopédie Wikipedia (https://fr.wikipedia.org/wiki/Royalisme).

Nous avons, longtemps, prêché dans le désert. Critiqué même par certains de nos amis qui n’y voyaient qu’une nouvelle utopie sans lendemain. Nous n’avons jamais baissé les bras, publiant quasiment chaque jour (7 668 articles à ce jour) les fautes, les turpitudes voire les crimes commis par la République prétendument triomphante. Mais proposant en même temps les solutions qui nous paraissent les plus adaptées au sauvetage de la France et des Français.

Ainsi, pour ne citer que deux actes fondateurs, nous devons rappeler ces Consilium Consultes très explicites. Celui du 11 octobre 2012 proclamant la Patrie en danger  (https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2015/01/16/consilium-consulte-n-2012007-du-11-octobre-2012-proclamant-la-patrie-en-danger/) et celui du 1er janvier 2013 ordonnant la mobilisation générale  (https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2015/01/16/consilium-consulte-n-2013001-du-1er-janvier-2013-ordonnant-la-mobilisation-generale/). Que de prémonition…

Mais le résultat est là. Sans tambour ni trompette. Sans compérage ni copinage. Droits dans nos bottes et fidèles à notre Foi comme à nos principes, nous avons travaillé sans relâche. Et jour après jour, le nombre des lecteurs et des soutiens de notre blog n’a cessé d’augmenter jusqu’à atteindre régulièrement plusieurs centaines par jour (avec même quelques records dépassant largement les 2 000 lectures quotidiennes).

Malgré tout, nous restons fidèles aussi à nos deux règles fondatrices : l’Humilité (tant est long encore le chemin à parcourir et nombreux les efforts à fournir) et l’Espérance (qui rappelons-le, n’est pas seulement constitutive de notre action mais aussi la devise de l’illustre maison royale de Bourbon).

C’est pourquoi nous applaudissons et soutenons le lancement, par les Volontaires pour la France, d’une idée proche de la notre (à l’exception du fait qu’elle ne fait pas du Roi la colonne vertébrale du relèvement de la France et s’inscrit donc dans la pensée conforme et obligatoire qui nous est enseignée depuis la proclamation de la République). Il s’agit de la constitution d’un gouvernement dit « de Relève nationale« , sans prérequis, à même de réfléchir à des solutions alternatives crédibles au pouvoir actuel ainsi qu’à des hommes pour les porter.

Vous en trouverez le projet exposé ici : https://volontaires-france.fr/lancement-du-gouvernement-de-releve-nationale/

Quant à son développement…il est à venir.

Le 2 Février 2020.

Pour le CER, Jean-Yves Pons, CJA.

Une Réponse to “Nous sommes heureux de constater que le CER fait aujourd’hui des émules.”

  1. Hervé J. VOLTO février 2, 2020 à 1:59 #

    Lidée est bonne et le succès actuel de votre blogue qui est de haute qualité s’avère tentant pour beaucoup de ceux qui partagent nos idées tout en voulant les teinter de leurs propres couleurs.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :