Emmanuel Macron persiste à ne rien comprendre à l’islam.

19 Fév

A vouloir se mêler de tout, il finit par ne s’occuper de rien. Et à vouer les Français à disparaître même si beaucoup n’ont pas encore pris la mesure de ce qui les attend.

Le discours du chef de l’Etat, lors de sa visite à Mulhouse hier mardi 18 février, consacré à la lutte contre ce qu’il appelle lui-même naïvement le « séparatisme islamiste » (qui n’est rien d’autre que l’oeuvre de destruction méthodique de notre pays par les musulmans que l’on y a laissé entrer), fut à cet égard édifiant. Au point que l’on ne peut qu’applaudir les propos sur Twitter d’Eric Ciotti, député Les Républicain, qui résument en tout point notre propre vision des choses :

 » Communautarisme islamiste : Emmanuel #Macron traite le cancer islamiste avec de l’homéopathie «  !

Car comment Emmanuel Macron peut-il penser un instant pouvoir lutter contre le « séparatisme islamiste » sans  se débarrasser des « musulmans de France » ? Puisque le premier n’est que l’inexorable et calamiteuse conséquence de l’existence des seconds.

Et pourtant que nous a-t-il dit à cette occasion ? Ceci : « Le séparatisme islamiste est incompatible avec la liberté et l’égalité, incompatible avec l’indivisibilité de la République et la nécessaire unité de la nation ». Avant de préciser qu’il ne comptait pas « faire un plan contre l’islam » car cela « serait une faute profonde ». « Il ne s’agit pas de stigmatiser quelque religion ». Cette figure de style est bien connue.

Il s’agit d’un oxymore !

« Dans la République, on ne peut pas accepter qu’on refuse de serrer la main à une femme parce qu’elle est femme ; dans la République, on ne peut pas accepter que quelqu’un refuse d’être soigné ou éduqué par quelqu’un ; dans la République, on ne peut pas accepter la déscolarisation ; dans la République, on ne peut pas exiger des certificats de virginité pour se marier ; dans la République, on ne doit jamais accepter que les lois de la religion puissent être supérieures aux lois de la République, c’est aussi simple que ça », a énuméré le président qui oubliait tout simplement que toutes ces injonctions ne sont rien d’autre que les préceptes de l’islam et que, tôt ou tard, si les Français n’y remédient pas en s’en débarrassant,

ils deviendront…la loi de la République.

Emmanuel Macron a eu beau annoncer quelques mesurettes retardatrices, comme le prochain refus (en 2024 !) d’accueillir des « imams détachés« , envoyés par d’autres pays comme le Maroc, l’Algérie ou la Turquie, ou quelque 300 « psalmodieurs » reçus chaque année lors du ramadan. Pas plus d’ailleurs que sa proposition de transformer le dispositif de cours facultatifs en langues étrangères (entendez principalement l’Arabe) dispensés par des enseignants désignés par les gouvernements d’autres pays (ELCO) en enseignements internationaux en langues étrangères (EILE). Rien n’y fera s’il n’accepte pas la nécessaire REMIGRATION de millions de musulmans vivant sur notre solTout le reste est et ne restera que discours politique à l’usage des naïfs et autres dhimmis.

Emmanuel Macron dans une classe de « Chances pour la France« , le 18 février, à Mulhouse

Rappelons-lui, à toutes fins utiles, ce que nous a appris Bossuet : « Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes. »

Le 19 février 2020.

Pour le CER, Jean-Yves Pons, CJA.

4 Réponses to “Emmanuel Macron persiste à ne rien comprendre à l’islam.”

  1. Hervé J. VOLTO février 20, 2020 à 8:30 #

    Autrefois, la France intégrait les immigrés, par exemple mon père, Rapattrié d’Algérie, a des arrière-grands parents Français, espagnols, italiens et maltais, peules divers amis issu d’une même religion : la religion Catholique, Apostolique et Romaine.

    Ces peuples Chrétiens s’intégraient bien parce que la France ne reniatit pas encore ses racines Chrétiennes : entre Cathos, boire du vin ou du pastis et manger deux ou tranches de saucisson comme apéritif, çà se fait de la même manière. AUJOURD’HUI, LES PEUPLES QUI AIRRIVENT DEPUIS 1962 NE SONT PAS CHRETIENS : POUR EUX CE QUE L’ON MANGE ET CE QUE L’ON BOIT NE LEUR CONVIENT PAS : C’EST PECEHE !

    -Le séparatisme islamiste est incompatible avec la liberté et l’égalité, incompatible avec l’indivisibilité de la République et la nécessaire unité de la nation (EMMANUEL MACRON).

    Mais si le Président Macron précise aussitôt qu’il ne compte pas « faire un plan contre l’islam » car cela « serait une faute profonde », nous sommes loin du compte.

    -Il ne s’agit pas de stigmatiser quelque religion ! Cette figure de style est bien connue.

    Rien n’y fera s’il n’accepte pas la nécessaire REMIGRATION de millions de musulmans vivant sur notre sol. Tout le reste est et ne restera que discours politique à l’usage des naïfs et autres dhimmis.

    Interrogée sur Europe 1, la présidente de la région Île-de-France, Valérie Pécresse regrette que des personnes fichées à l’antiterrorisme puissent se présenter aux élections : nous aussi !

    Pour notre part, nous disons que si l’islamisme doit mettre fin à la laïcité forcée en France, beaucoups comme votre serviteur préfèreraient demuerer Catholiques : d’où notre demende la fin de la loi de séparation et de l’Eglise et de l’Etat.

  2. Hervé J. VOLTO février 20, 2020 à 9:14 #

    En Allemagne, un fou a commis un attentat contre des immigrés extra-européens et non-Chrétien. Il a déclaré que les immigrès qui ne peuvent pas eêtre expulsés doient être exterminés. Il appalait à l’extermination de plusieurs pays en Afrique du Nord, au Proche-Orient et en Asie centrale !

    En France, c’est pour ne pas les voir exterminés que nous voudrions les voirs être expulsés.

  3. Hervé J. VOLTO février 21, 2020 à 11:04 #

    Voici les paroles du Commendant d’Albiousse , un temps membre de l’ Oeuvre Chrétienne de la C ité Vivante et qui a écrit dans son livre LES ZOUAVES PONTIFICAUX :

    -Nous ne pouvons pas nous décourager. La guerre que nous subissons est une guerre d’expiation. C’est par un acte de Foi que la France sera sauvée, et tant qu’il y aura dans notre Pays un crucifix et une épée, nous avons le droit d’espérer ! !!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :