Billet d’humeur du sieur Du Plessis : « Nous sommes en guerre ! »

1 Avr

A prétendu à six reprise Emmanuel Macron, dans son allocution aux Français le 16 mars dernier, à propos de l’épidémie de coronavirus dont nous sommes en revanche victimes. Mais comment qualifier un « chef de guerre » qui envoie ses troupes au casse-pipe sans arme ? Jugez-en.

Christophe Castaner-dit La Voix de son Maître, a souligné que les forces de l’ordre avaient réalisé environ 5,8 millions de contrôles depuis le début du confinement le 17 mars, et dressé 359 000 procès-verbaux pour non-respect de ces mesures. « Quand nous contrôlons, ce n’est pas pour verbaliser mais garantir le confinement », explique-t-il.

Le locataire de la place Beauvau en a profité pour rendre un hommage appuyé au travail des forces de sécurité intérieure, sans toutefois varier de la doctrine gouvernementale sur l’utilisation des masques (une part importante de leur arsenal de combat), qui doivent aller en priorité aux soignants et que les policiers et gendarmes doivent mettre seulement en présence d’un cas symptomatique !

Etonnez-vous que tant de policiers et de gendarmes soient aujourd’hui contaminés par l’épidémie et que certains meurent de cette politique de pénurie.

Le 1er avril 2020.

Du Plessis

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :