Port du masque : le mensonge est le cache-sexe de l’incompétence.

7 Avr

Ou comment les « sachants » adaptent leur prétendu savoir à leurs pauvres capacités .

Après avoir prétendu que le port d’un masque n’est « pas nécessaire pour tout le monde », l’exécutif laisse désormais entendre qu’il sera probablement étendu à l’ensemble de la population…si la production le permet. Cette fausse incohérence démontrant ainsi que la réalité était ailleurs : LA PENURIE.

Mais combien de Français ont perdu la vie par ce mensonge ? 

Et il en est de même avec le dépistage qui aurait dû être systématique et général mais dont les mêmes nous ont affirmé qu’ils ne servait à rien tant était nombreux les faux-négatifs comme, d’ailleurs, les faux-positifs.

À qui fera-t-on croire cette autre imposture ?

Il faudra, mesdames et petits messieurs, rendre des comptes.

Mais ceci « n’est pas un changement de doctrine », assure-t-on au sein de l’exécutif. Le port du masque, pourtant, pourrait bien être généralisé, en particulier dans l’optique du futur déconfinement de la population française, dont la date est encore loin d’être connue. Le ministre de la santé, Olivier Véran, a reconnu lui-même que cette mesure pourrait compléter utilement le recours aux gestes barrières face au coronavirus.

Tiens, tiens, n’est-ce pas là l’exact contraire de la doctrine précédente ?

« Etre capables d’avoir d’autres moyens de protection de la population lorsqu’on aura levé le confinement, avec une sensibilisation complète de la population, ça fait sens », a-t-il souligné, samedi, dans un entretien au média en ligne Brut. « Nous sommes en train d’évoluer vers ça, reconnaît de son côté un interlocuteur régulier d’Emmanuel Macron. Il n’est pas impossible qu’on étende et qu’on généralise l’usage du masque, mais en fonction des capacités disponibles ! »

La brèche a été ouverte, vendredi 3 avril, par le directeur général de la santé, Jérôme Salomon. « Nous encourageons le grand public, s’il le souhaite, à porter des masques, en particulier ces masques alternatifs qui sont en cours de production », a-t-il déclaré lors de son point presse quotidien. Depuis le 31 mars, des masques en textile sont en effet produits pour les professionnels situés en « deuxième ligne », comme les caissiers ou les livreurs. Vendredi, l’Académie de médecine a suggéré que le port d’un masque « grand public » ou « alternatif » aux masques médicaux soit rendu obligatoire pour les sorties pendant la période de confinement et lors de sa levée. Un avis conforme à celui rendu dans un nombre croissant de pays du monde. Le président américain, Donald Trump, a notamment rapporté à ses concitoyens qu’il était désormais conseillé de se couvrir le visage lorsqu’ils sortent de chez eux.

Depuis le début de la crise du coronavirus, le gouvernement français oriente en priorité les masques – qu’ils soient chirurgicaux ou FFP2 – vers les personnels soignants. Des hôpitaux, d’abord, mais aussi des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad). C’est bien. Mais incroyablement et outrageusement insuffisant. Et c’est d’ailleurs ce que mettait en évidence la recommandation de Santé publique France, en mai 2019 :

Afin que les citoyens ne se ruent pas vers les masques, l’exécutif a par ailleurs communiqué quant à leur supposée inutilité pour le grand public. « Il n’y a pas besoin de masque quand on respecte la distance de protection vis-à-vis des autres », assurait ainsi l’ineffable porte-parole du gouvernement, Sibeth-(Patankça) Ndiaye, le 25 mars. Quelques jours plus tôt, elle affirmait déjà que « les masques ne sont pas nécessaires pour tout le monde » et osant ajouter que leur usage généralisé pourrait même s’avérer « contre-productif » s’ils étaient mal portés.

La Sibeth…

Cette porte-parole ne ratera décidément jamais une occasion de proférer une absurdité.

Que quelques amis du gouvernement appelleront un paradoxe. « Ce n’est pas paradoxal par rapport au stock dont nous étions en possession. La politique de masques a été ajustée à nos capacités, reconnaît aujourd’hui un conseiller de l’exécutif. Nous allons maintenant être en capacité de produire et d’importer massivement pour répondre à l’ensemble des besoins. » « Nous avons commencé cette crise avec un stock donné, et on a bâti notre stratégie pour réserver les masques chirurgicaux aux soignants, souligne sans aucune honte un proche du premier ministre, Edouard Philippe. Etonnez-vous maintenant de ceci :

Car il n’est pas question de laisser penser que des masques seront distribués à tous dès demain. « Nous avons une priorité absolue pour protéger nos soignants, qu’ils soient en ville ou à l’hôpital, a d’ailleurs souligné Jérôme Salomon, samedi, comme pour préciser ses propos de la veille. Peut-être qu’un jour nous proposerons à tout le monde de porter une protection, mais on n’en est pas là. » « Depuis le début de cette épidémie, nous apprenons chaque jour, a-t-il ensuite reconnu. On adapte notre position, on évalue. »

Ces gens sont des menteurs. Ils sont indignes des pouvoirs qui leur ont été conférés par la Nation.

Le 7 avril 2020.

Pour le CER, Jean-Yves Pons, CJA.

2 Réponses to “Port du masque : le mensonge est le cache-sexe de l’incompétence.”

  1. Hervé J. VOLTO avril 7, 2020 à 9:53 #

    Dire que nous sommes gouvernés par des Charlots, qui vont au ski ou en dicothèque pendant que Paris brule, ou au théatre quand toute la France est confinée, et gère avec grand amateurisme la distribution des masques, l’accueil dans les hopitaux, les moyens à donner aux professionmels du monde médical ou la décison de retarder la fabrication du vaccin, est encore trops modéré.

    Pourquoi le gouvernement n’a-t-il pas déclanché le Plan Orsec dès l’annonce des ravages de la maladie Outre-Alpes ? Pourquoi ne pas avoir appellé l’Armée, consulté le Deuxième Dragon de Fontevrault, réuni les 27 autour d’une Table Ronde pour discuter si çà pouvait arriver chez nou et., le cas échéant, DECIDER OU NON de fermer les frontières de l’UE, AVANT QUE CELA N’ARRIVE CHEZ NOUS ?

    Comme l’a dit Outre-Alpes Salvini à Conte :

    -S’il n’est pas compétant, qu’il laisse la place à que qu’un qui sait faire !

  2. Hervé J. VOLTO avril 8, 2020 à 9:41 #

    UN DERNIER POUR LA ROUTE !

    Depuis le début de la crise du coronavirus, le pouvoir a choisi la voie du mensonge et de l’indécision.

    Ils voulaient l’union nationale, mais ne font RIEN pour l’obtenir ! La confiance, ça se gagne. Et ça se perd aussi très vite.

    Emmannuel Macron nous dit en guerre. Mais en fait, c’est à une guerre de l’information qu’il se livre avec l’aide de Sibeth Ndiaye, porte-parole du gouvernement, qui avoua jadis n’avoir aucun état d’âme à mentir aux Français.

    Devant la catastrophe sanitaire qui s’annonce, le gouvernement continue de danser le tango. Le Français, qui se sent déjà pris pour un con-tribuable seulement bon à « casquer », commence à perdre patience depuis qu’il se sent un peu « la main aux fesses »…

    Le Régent Présidentiel semble s’être mis au travail: mais avec combien de retard ? A présent, il doit se démener pour trouver une solution pour obtenir plus de masques, plus de respirateurs, plus de médicaments ? Alors qu’en Coèe du Sud, en Chine, aux USA, en Italie, en Israel, en Allemagne, les hopitaux soigent les manaldes avec la Chloroquine, pourquoi son utilisation est-elle retatdée en France ?

    Nous avons choisi de continuer à informer, à révéler les réalités du drame vécu par de nombreux Français et voisins européens, éloignés de force de leur travail, de leurs parents ; mais aussi ces Français en EHPAD qui ne peuvent plus recevoir de visites.

    Pendant que nous sommes tous confinés, d’autres frappent à la porte, pour tenter d’entrer en force sur nos territoires historiques.

    Il est vital que nous puissions nous informer sur ce qui se passe aux frontières de l’Europe, préfiguration de ce qui va arriver chez nous.

    Nous devons maintenir le lien entre nous, surtout depuis que l’on nous enferme… chacun chez soi !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :