La maire de Calais ne manque pas de culot.

26 Avr

Calais, la ville-martyre de la Côte d’Opale, n’en finit pas de périr sous les coups des hordes migrantes qui en ont fait leur principal camp de base pour tenter de pénétrer de force au Royaume-Uni via les ferrys qui se rendent à Douvres ou les trains qui s’engagent dans le tunnel sous la Manche. Et ce désastre dure depuis…trente ans avec l’installation de campements en lisière de la ville, au sein de ce que l’on finit par nommer « La Jungle de Calais« , (ayant compté jusqu’à 10 000 occupants pour une population Calaisienne de 73 000 habitants ), sans cesse démantelés et sans cesse reconstitués !

La Jungle de Calais en 2016

Elue à la tête de la municipalité calaisienne en 2008, réélue en 2014 et, de justesse, en 2020 grâce à d’interminables « combinazioni« , Natacha Bouchart (UMP puis Les Républicains) s’est illustrée au cours de ce long parcours politico-municipal par sa collusion avec les différents pouvoirs en place, tous lâchement complices de l’immigration-invasion. Cela lui aura permis…de durer mais aussi d’être élue sénatrice du Pas-de-Calais puis vice-présidente de la Région des Hauts-de-France, aux côtés de son complice Xavier Bertrand. Notre moteur de recherche (mots-clés « Natacha Bouchart » ou « Calais« ) vous donnera accès aux nombreux articles que nous avons consacrés à cette tragédie depuis huit ans.*

L’émotion se lit sur les visages de Natacha Bouchart et de Bernard Cazeneuve ! (cette jeune subsaharienne ne serait-elle pas mieux dans son village plutôt que dans un camp de migrants?)

Or il se trouve qu’à l’heure du confinement imposé par le coronavirus, la situation ne semble guère s’apaiser du côté de Calais. À en croire Nord Littoral, la situation a même dégénéré ces derniers jours dans la Zone des Dunes, rue des Garennes, et les rencontres entre représentants de l’Etat et migrants tournent la plupart du temps à l’affrontement. Raison pour laquelle la municipalité de Natacha Bouchart demande à ce que le confinement devienne obligatoire ! « Il faut un confinement obligatoire. C’est également pour la sécurité et le bien des populations migrantes », réclame Philippe Mignonet, adjoint à la sécurité à Calais, qui ajoute : « Les départs volontaires se sont transformés en non-départ et on se retrouve quelques jours après avec ces émeutes, ce n’est plus possible ».

Quelle surprise !

Les émeutes dont parle l’adjoint à la sécurité, ce sont par exemple l’incendie d’un véhicule utilitaire de l’Auberge des migrants (bien fait pour eux !), dévoile Nord Littoral, ou encore des échauffourées entre Soudanais et forces de l’ordre. Le procureur de la République a même informé que jeudi 23 avril, des maraudeurs (venus informer les exilés sur les démarches à faire pour les demandes d’asile), ont été pris à partie. « Des vitres de leur véhicule ont été brisées par des migrants armés de bâtons », a confié le procureur. Bien fait pour eux !

Du côté de la Ville, on craint que ce genre de scénario ne se répète dans les jours à venir.

Quelle surprise !

« Les migrants sont en train de gagner la partie », regrette Philippe Mignonet qui tance un relâchement de l’Etat. « Il y a des difficultés ailleurs […] mais je vis à Calais et le Calaisien a déjà largement subi cette situation. J’ai le sentiment qu’on baisse les bras », dit-il. Jusqu’à présent, le confinement des exilés est basé sur le « volontariat »

Bande d’imposteurs.

Le 26 avril 2020.

Pour le CER, Jean-Yves Pons, CJA.

* On pourrait y ajouter ceci : https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2017/06/26/lappat-du-sexe-moteur-de-certaines-passeuses-de-migrants-a-calais/

3 Réponses to “La maire de Calais ne manque pas de culot.”

  1. Hervé J. VOLTO avril 26, 2020 à 11:47 #

    Il viennent parce que quelqu’un leur dit qu’ils puevent venir. Il faudrait faire comme en Hongrie où Viktor Orban, à qui le Parlement de son pays lui a confié les plain pouvoirs, et qui a fait savoir qu’il ne fera plus venir d’autres immigrés que Chrétiens.

    Oui à l’immigration : mais CHRETIENNE, de culture EUROPENNE.

    En Italie, il y a beaucpoups de Philipins, ce sont des asiatiques de religion Catholique : ils mangent comme nous, vont à la messe avec nous et sont gentils et cilvils, honnêtes avec un grand sens civique. Ils travaillent beaucoups dans le nettoyage ou dans l’assisitance méicale aux personnes agées.

    Les Philipins, on les veut bien…

  2. Hervé J. VOLTO avril 26, 2020 à 11:58 #

    -Il faut un confinement obligatoire. C’est également pour la sécurité et le bien des populations migrantes, réclame Philippe Mignonet, adjoint à la sécurité à Calais.

    Philippe Mignonet ajoute :

    -Les départs volontaires se sont transformés en non-départ et on se retrouve quelques jours après avec ces émeutes, ce n’est plus possible.

    Pour s’épargner la colère générale le seul moyen qui reste aux régimes impopulaires, à part le coup d’Etat, c’est de renouveler le Parlement en jouant sur la paresse de l’électeur, les réflexes acquis, les chapelles locales, les financements occultes. Mais cette fois il n’est pas certain que le peuple se laisse voler sa représentation sous prétexte d’urgence sanitaire.

  3. Hervé zafrani avril 26, 2020 à 9:15 #

    A calais j ai eu ouï dire que la maire (républicains ) de calais et ses proches avait créer une association soi disant anti migrants pour couper l herbe sous le pied du mouvement national spécialisé dans les barbouzeries du genre allez les réunions publique des organisations patriotiques en insultants les orateurs de racistes ⚜️

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :