Mort pour la France.

3 Mai

 

Le président de la République et la ministre des Armées ont annoncé hier que le brigadier Dmytro Martynyouk, du 1er régiment étranger de cavalerie, qui avait été touché le 23 avril « lors d’une opération contre les groupes armés terroristes » au Mali, a succombé vendredi des suites de ses blessures.

Blessé dans une explosion (son véhicule ayant été touché par un engin artisanal), il est mort à l’hôpital militaire Percy à Clamart, près de Paris, où il avait été admis. 

Le Conseil dans l’Espérance du Roi partage la douleur de la famille et des proches du brigadier Dmytro Martynyouk, de ses amis et de ses camarades de combat auxquels il adresse ses condoléances attristées. Il élève ce militaire courageux, à titre militaire, au rang de Compagnon de l’Ordre et ardente Compagnie royale du Mérite sous le vocable de Sainte Jeanne d’Arc (appelé communément ordre royal de Sainte Jeanne d’Arc).*

R   I   P

Le 3 mai 2020.

CC(r) François Romain, CJA, Conseiller aux Armées du Conseil dans l’Espérance du Roi

* (https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2012/08/01/consilium-consulte-n-2012006-du-1-er-aout-2012-instaurant-l-ordre-royal-de-sainte-jeanne-darc/)

2 Réponses to “Mort pour la France.”

  1. Hervé zafrani mai 3, 2020 à 3:27 #

    Ce soldat de la légion étrangère est mort pour la France honneur à lui ⚜️

  2. Hervé J. VOLTO mai 3, 2020 à 8:09 #

    Honneur à ce soldat de la Légion Etrangère qui est tombé pour la France.

    La Légon Etrangère, une exception Française

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :