Hausse de la fiscalité post-Covid : saison 1.

21 Mai

Voici venu le premier acte de l’augmentation de la fiscalité, au prétexte des conséquences de la pandémie au coronavirus ! Même s’il s’agit plus exactement d’une NON-BAISSE annoncé d’un ancien impôt.

Il s’agit de la CRDS, la contribution au remboursement de la dette sociale, qui est prélevée au taux de 0,5% sur tous les revenus : les revenus salariaux, du capital, les retraites, les allocations familiales, etc. Tout le monde y passe, ce qui est en soi une bonne chose qui mérite d’être souligné.

Cet impôt, qui rapporte beaucoup d’argent pour financer les dettes passées de la sécurité sociale, a été créé il y a bien longtemps, en 1996. Il devait initialement s’arrêter en 2009. Puis en 2014. Puis en 2024. Eh bien voilà, le gouvernement a pris la décision de le prolonger jusqu’au 31 décembre… 2033. Un impôt qui devait donc disparaître et qui, comme il fallait s’y attendre, est prolongé. Car, sachez-le, 

TOUT NOUVEL IMPÔT EST DEFINITIF !

(Même la taxe d’habitation prétendument supprimée ne manquera pas de réapparaître sous une autre forme)

La CRDS était la conséquence du déficit considérable de la Sécurité Sociale après les années Mitterrand et qui n’a d’ailleurs jamais disparu malgré une pression fiscale sans cesse croissante. Aujourd’hui, ce n’est pas mieux et la crise sanitaire ne va pas arranger les choses : moins d’activité économique, ce sont moins de recettes de sécurité sociale et d’impôts pour financer la maladie, la vieillesse, la famille etc. – et, à la fin, ce sont des recettes en plus à trouver.

L’Etat va concrètement décharger la Sécu de 130 milliards d’euros pour les transférer à la Cades. Sur ces 130 milliards, l’essentiel, ce sont les déficits du régime général attendus pour 2020, 2021 et 2022. Dans le paquet, il y aura aussi une nouvelle reprise de la dette des hôpitaux.

Et voilà comment un impôt qui devait passer de vie à trépas en quelques années (les promesses n’engageant que ceux qui les écoutent) vivra quasiment 40 ans…avant, sans doute, d’être une nouvelle fois prorogé.

Olivier Véran, le ministre des solidarité et de la santé, réfléchit déjà au monde social d’après le Covid. Il va donc transmettre aux partenaires sociaux un projet de loi qui va dégager un financement pour le grand âge, en clair la dépendance. Et l’on nous dit qu’un petit bout de CSG va être ciblé vers les personnes âgées.

Mais, avec cette option, on sera très loin du compte de ce qui est nécessaire, et certains imaginent déjà une cotisation obligatoire nouvelle. Mais attention, c’est bien ce que nous disions : 

TOUT NOUVEL IMPÔT EST DEFINITIF !

On le voit une fois de plus et, avec Emmanuel Macron pas moins qu’avec les autres, : sur le plan fiscal, le monde d’après va ressembler furieusement à celui d’avant.*

Le 21 mai 2020.

Pour le CER, Jean-Yves Pons, CJA.

* Vous devriez relire ceci : https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2020/05/11/billet-dhumeur-du-sieur-du-plessis-apres-ne-devra-plus-etre-comme-avant/

3 Réponses to “Hausse de la fiscalité post-Covid : saison 1.”

  1. Hervé J. VOLTO mai 21, 2020 à 12:27 #

    Sur le plan fiscal, le monde d’après va ressembler furieusement à celui d’avant. Et aujourd’hhui, ce n’est plus la faute à Marie-Antoinette…

  2. Louis Chiren mai 21, 2020 à 5:21 #

    Bonne fête de l’Ascension à toutes et tous.
    Merci pour ces articles de haute volée.
    En toute objectivité, la maîtrise des sujets traités par le CER est stupéfiante par le professionalisme des rédacteurs.
    Ce cabinet parallèle dans l’ombre du Royaume de France tire les esprits vers le haut.
    Dans l’attente du roi cette mission fondamentale est l’un des piliers du redressement de notre terre capétienne.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :