Ça ne s’invente pas…

4 Juin

Sur le vif, dans le métro parisien…avant la fracture raciale à l’américaine.

Tout cela finira mal.

Le 4 juin 2020.

2 Réponses to “Ça ne s’invente pas…”

  1. Hervé zafrani juin 4, 2020 à 10:08 #

    Il est évident que les islamogauchistes et leurs organisations ne seront pas dissous car il y a une mansuétude voire clientéliste de la part de la république en marche⚜️

  2. Hervé J. VOLTO juin 5, 2020 à 11:23 #

    Les organisateurs transnationaux qui mettent en musique les manifestations #blacklivesmatter savent ce qu’ils font : ils tentent de déstabiliser nos démocraties, de préférence par la violence, en utilisant pour ce faire la juste indignation de chacun devant un meurtre odieux filmé par une passante.

    La synchronisation internationale est visible jusque dans les slogans, qui ne sont de part et d’autre de l’Atlantique que des traductions les uns des autres.

    La culture Française telle qu’elle existe aujourd’hui s’est pour une grande part assise sur le rayonnement de la France en Europe aux XVII° et XVIII° siècles, alors que la langue Française établissait ses lettres de noblesse par rapport au latin et que les européens cultivés se flattaient de la parler. Elle s’est complétée par les apports des populations qu’elle a côtoyées ou intégrées : par exemple votre serviteur né en Algérie en 1962, quelque mois AVANT l’indépendance, a des arrière grand-parents Français mais aussi espagnols, italiens et maltais.

    Caractérisée par un art de vivre, elle maintient des valeurs traditionnelles, parmi lesquelles un code de Bonnes manières, une gastronomie reconnue, marquée notamment par ses fromages et ses vins, et des domaines comme la Hautre Couture et la Haute Joaillerie.

    Nous ne pouvons pas, nous ne devons pas et nous voulons pas de l’américanisation de la sOciété Française.

    Pour restaurer l’esprit Français, il sera nécessaire que l’autorité Royale à restaurer -Je suis d’accord avec l’autre Hervé que les islamogauchistes et leurs organisations ne seront pas dissous par le régime actuel- mette en place une politique culturelle qui visera non seulement à protéger le patrimoine, mais à le faire aimer pour profiter de ses leçons de civilisation si nécessaires à nos temps actuels. Cet encouragement des arts ne sera pas uniquement le fait de l’État Catholique et Royal : Les Aristocraties naturelles, nouvelles et anciennes, retrouveront leur rôle prestigieux de mécènes qui firent de la France la « mère des arts », du goût et de l’élégance.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :