Archive | 8- Héraldique, Emblématique, Vexillologie. RSS feed for this section

Saint George Hall, au château de Windsor, est un armorial en soi.

22 Oct

Le grand salon appelé Saint George Hall est un lieu central autant qu’essentiel du château de Windsor (Grande-Bretagne). Il a hélas subi de sévères dégâts lors de l’incendie du château, en 1992, mais a été restauré en respectant sa particularité qui est de présenter, sur ses murs et son plafond, une somme inouïe d’armoiries britanniques. Un exemple et, surtout, une source inestimable de connaissance pour les héraldistes. Comme d’ailleurs le sont (bien que trop peu connues des Français) les Salles des Croisades du château de Versailles…*

Salles des Croisades sous le règne de Louis-Philippe 1er

Ce grand salon fut particulièrement bien fleuri à l’occasion du mariage de la princesse Beatrice d’York, ainsi que le montre ce cliché pris par son père, le prince Andrew duc d’York, fils cadet de la reine Elizabeth II :

Saint George Hall

Le 22 octobre 2018.

* A lire :

Publicités

Dommage…

13 Oct

…Que nous ne partagions pas les goûts héraldiques de S.M. le roi de Suède !

En effet, à l’occasion du bicentenaire de la dynastie Bernadotte, commémoré la semaine dernière à Pau (Béarn), le roi de Suède avait commandé la réalisation picturale des armoiries de son ancêtre, Jean-Baptiste Bernadotte, en tant que roi de Suède et de Norvège (sous le nom de Carl XIV Johan) ainsi que ses propres armoiries et celles de la reine Silvia au peintre héraldiste Hyacinthe Des Jars de Keranrouë.

Réalisées à la gouache après validation par le Chapitre des Ordres Royaux et de Chevalerie de la cour, ces oeuvres présentées à la Famille royale par l’artiste lui même furent offertes par Sa Majesté au Musée Bernadotte de Pau. En voici la reproduction :

Armoiries de la reine Silvia

 

Armoiries de Carl XIV Johan, roi de Suède et de Norvège, fondateur de la dynastie Bernadotte

Armoiries Carl XVI Gustaf, actuel roi de Suède

Nous avions, il y a un peu plus d’un an, relevé une erreur d’importance dans la réalisation par le même artiste héraldiste des armoiries du prince Michel d’Orléans, comte d’Evreux, et de sa nouvelle épouse, la baronne Barbara de Posch-Pastor  (https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2017/05/29/lheraldique-est-une-science-exacte-qui-ne-souffre-pas-lamateurisme/).

A cette occasion, notre ami Laurent Granier (https://www.laurentgranier.com) avait émis le commentaire suivant :

Granier juin 28, 2017 à 6:03 Edit #

 » Le dessin est copié de l’Armorial Universel de Charles Segoing (1660). Il y a fort longtemps que l’on ne présente plus des armoiries de cette façon… Elles seraient correctes dans le cadre d’une reconstitution historique certes mais pas en ce qui concerne une création contemporaine… »

Nous partageons cette analyse et regrettons que l’on utilise encore un style héraldique aussi guindé et pontifiant qui fait perdre à la science des armoiries ses extraordinaires capacités d’adaptation à toutes les époques, y compris contemporaine, et la confine dans une vision immobiliste de l’art comme de l’histoire. Ceci est d’autant plus triste et regrettable que nombre d’artistes héraldistes scandinaves se sont justement illustrés au cours des dernières décennies par des créations originales et même novatrices. L’héraldique municipale finlandaise en est un exemple particulièrement intéressant (https://www.kirjapino.fi/product/suomen-kunnallisvaakunat/).
Alors, disons-le tout net, pourquoi ce désolant retour en arrière ?
Le 13 octobre 2018.
Pour le CER, Jean-Yves Pons, CJA.

Les mauvais coups portés par la fusion à marche forcée des communes . Nouvelle commune de « Val d’Oire et Gartempe » (Haute-Vienne)

5 Sep

  Nous ne sous-estimons pas les effets positifs  que peut avoir la  fusion communale  analysée ci-après  et  dont se fait l’ écho le   Populaire du centre du 1 er  septembre 2018 p. 16 en bas  mais la disparition des  quatre anciennes  communes  au bénéfice de la nouvelle entitée  communale Val d’Oire et Gartempe  Bussière-Poitevine – Saint-Barbant – Darnac – Thiat n’est pas sans  conséquence  sur la mémoire collective des habitants et touristes.

Haute-Vienne 1 Nouvel intitulé : Val d’Oire et Gartempe Chef-Lieu :  Bussière-Poitevine 1732 4 Anciennes  communes : Bussière-Poitevine – Saint-Barbant – Darnac – Thiat 1er janvier 2019

https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_communes_nouvelles_cr%C3%A9%C3%A9es_en_2019

  • Jugez -en:  « Saint-Barbant » passe à la trappe . C’est toujours cela de gagné pour les laicards. C’est l’abréviation populaire de « Sainte-Barbe-en Poitou » devenu en Saint’ Barb’En. dans le langage populaire. Le prénom Barbe apparu au Moyen Age constitue lui-même un diminutif du latin Barbara (étrangère ou barbare). Selon d’autre spécialistes, la localité rend hommage à saint Barbentius, évêque de Bénévent au sud de l’Italie ayant vécu au VIIe siècle.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Saint-Barbant

  • Le nom de Bussière vient de buis. Il existe un village qui s’appelle les Buis sur la commune, et Poitevine est expliqué par le rattachement de la commune au diocèse de Poitiers jusqu’en 1801. Depuis, à celui de Limoges. ici c’est la référence à un diocèse qui passe à la trappe. C’est toujours cela de gagné pour les laicards.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Bussi%C3%A8re-Poitevine

Armoiries de Bussière-Poitevine (87320)

Ajoutons la disparition des armoiries souvent trés originales :

Bussière-Poitevine. D’azur au templier vêtu et coiffé de mailles d’argent, croisé et ceinturé de gueules, accosté de deux rameaux de buis d’or, au chef d’argent chargé de trois croisettes ancrées de gueules.

NDLRB. Et pour moi c’est un peu de ma mémoire  qui s’en va. Me rendant en Poitou où est située la ferme de mes grands parents, la traversée de Bussière-Poitevine me permettait  d’avoir un avant goût de mes vacances en Poitou. 

Armoiries de Thiat (87320)

Thiat.  Coupé : au premier d’azur aux deux cuviers d’or, au second de  gueules au cuvier d’argent

Alain TEXIER, CJA.diplômé des Sciences politiques.

 

Panem et circenses.

19 Juil

Un joli poème découvert par hasard sur un site d’héraldique fort intéressant (bien que flirtant un peu avec l’ésotérisme)* :

Je me demande ce que peuvent bien signifier
Ces klaxonnements et ces voix vociférantes
Que mon cerveau ne parvient plus à qualifier ;
L’on dirait bien la clameur d’une foule délirante…Sans doute s’est-il passé quelque chose d’essentiel
Qui explique cette générale effervescence ?
Mais ce tintamarre m’apparaît si démentiel
Que je préfère, je crois, rester dans l’ignorance.Je me doute bien, au fond, de quoi il peut s’agir
Mais cette idée refuse en moi de s’élargir.
Dieu merci de m’être éloignée de la villeSinon j’en aurais fait une crise d’apoplexie !
Certains jours, l’on voudrait changer de galaxie
Et peut-être même demander le droit d’asile.
Le 19 juillet 2018.

Héraldique.

17 Juin

Voici l’une des dernières réalisations de notre ami Laurent Granier (https://www.laurentgranier.com) : une chevalière pour homme monture en or gris 18 ct et plateau avec inclusion d’or jaune 18 ct, le tout de 20,1 g. Plateau ovale de 16 x 14 mm gravé à la main à sceller des armes de la dynastie iranienne Kadjar (qui précéda celle des Pahlavi) d’après une enluminure du 19e siècle. Devise en Farsi.

Le 17 juin 2018.

Armoiries d’alliance du duc et de la duchesse de Sussex (Harry et Meghan)

10 Juin

https://www.cnn.com/2018/05/19/europe/duke-duchess-sussex-meghan-harry-intl/index.html

https://www.express.co.uk/news/royal/961984/Meghan-Markle-title-duchess-of-sussex-princess-royal-wedding-2018-latest

Sans oublier cette modeste contribution du CER à la création héraldique britannique, publiée en date du 26 mai :

https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2018/05/26/un-exemple-de-creation-contemporaine-darmoiries-en-grande-bretagne-la-duchesse-de-sussex/

                           Points de Vue Images du Monde n° 3646 du 6 au 12 juin 2018

 

 

Héraldique épiscopale. Le nouvel Evêque de Limoges : Mgr Pierre-Antoine Bozo renoue avec la tradition un peu oubliée par son prédécesseur immédiat *.

7 Juin

https://confreriedesaintloup.wordpress.com/2018/06/04/heraldique-episcopale-mgr-bozzo-nouvel-eveque-de-limoges-renoue-avec-la-tradition/

https://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre-Antoine_Bozo