Archive | 93-L’ISLAM de fond RSS feed for this section

Voulez-vous savoir pourquoi l’islam doit être interdit en France ?

19 Oct

Alors, ne manquez pas de lire le dossier de l’hebdomadaire Marianne consacré à l’emprise des Frères musulmans sur leurs coreligionnaires de France. Vous serez édifiés :

https://www.marianne.net/societe/enquete-la-strategie-des-freres-musulmans-pour-s-emparer-de-l-islam-de-france

Pour nous, une règle absolue s’impose :

DEHORS !

Le 19 octobre 2019.

(Merci à GJ pour sa lecture)

Suite à la profanation de la Cathédrale Saint Louis des Invalides le 22 mai…

3 Juin

Suite à la profanation de la Cathédrale Saint Louis des Invalides le 22 mai, une lettre ouverte, signée de nombreux officiers généraux, d’officiers supérieurs et de militaires de tous rangs des trois armées et de la gendarmerie, demande à Mgr Antoine de Romanet, évêque aux armées, l’organisation d’une cérémonie solennelle pénitentielle en réparation de ce qui apparait comme un véritable sacrilège.

Par ailleurs, il parait absolument indispensable à l’avenir que l’évêque soit saisi par l’autorité militaire affectataire de toute demande détaillée d’organisation de soirée de concert ou artistique dans la cathédrale, avec droit de veto.

Enfin, ces officiers soulignent aussi que l’ambassadeur du Kosovo à Paris serait avisé de présenter des excuses pour l’organisation de cette soirée qui n’avait d’artistique que le nom.*

 

Lettre ouverte à Mgr Antoine de Romanet, Evêque aux Armées françaises.

« A force de tout voir l’on finit par tout supporter…A force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… A force de tout tolérer l’on finit par tout accepter…A force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! » Saint Augustin

Monseigneur,

Pour la première fois de son histoire, et nous l’espérons ardemment, pour la dernière fois, l’appel à la prière islamique a été chanté dans la cathédrale des Invalides pour le 20e anniversaire de la “paix” au Kosovo le mercredi 22 mai dernier.

L’Adnan sunnite a ainsi été chanté dans l’enceinte de l’Eglise des Soldats. En voici, pour mémoire, les paroles :

Certes on nous dira qu’il s’agissait d’un « concert pour la paix intitulé “L’homme armé, messe pour la paix” de Karl Jenkins, chanté par le chœur et l’orchestre de la « Philharmonic » du Kosovo , organisé à l’initiative de ” l’ambassade de la république du Kosovo” pour marquer le 20ème anniversaire de la “fin” de la guerre  au Kosovo et “rendre hommage sans considération ethnique à la France et à l’armée française qui ont contribué à la paix dans les Balkans” selon les mots de « l’ambassadeur du Kosovo » à Paris M. Qëndrim Gashi.

Il n’en demeure pas moins qu’il s’agit d’une profanation, infiniment scandaleuse autant que douloureuse à nos cœurs d’officiers français et chrétiens.

Nous savons bien sûr que le Diocèse aux Armées est utilisateur et non affectataire de la cathédrale Saint Louis des Invalides. C’est le Musée de l’Armée qui en est l’affectataire et nous savons également que le Diocèse n’est pas décisionnaire des « concerts » qui s’y déroulent et n’a pas été associé au contenu du présent « concert » organisé sous l’égide de l’ambassade du Kosovo à Paris.

Sans préjuger des responsabilités qui seront établies dans cette affaire, et notamment celles de l’autorité décisionnaire, sans insister sur le caractère douteux de la soirée de concert ainsi organisée par le représentant d’un Etat pour le moins controversé, certes reconnu par la France mais non reconnu par l’ONU,  il apparaît aux signataires de cette lettre qu’il y a là un évènement d’une gravité exceptionnelle qui au regard des exigences du Droit Canon de l’Eglise Catholique, appelle l’organisation rapide d’une cérémonie en réparation de l’offense très grave faite ainsi à la Très Sainte Trinité : le coran psalmodié (en chaire !) dans une église catholique, et quelle église ! La Cathédrale des Soldats !

Par ailleurs, il nous semble indispensable qu’à l’avenir le Diocèse aux Armées soit systématiquement saisi par les autorités décisionnaires de toute demande d’organisation de « concert » ou autre évènement « artistique » dans ce haut lieu de la Foi chrétienne, si symbolique et important pour nos Armées françaises.

En espérant que vous nous ferez connaître les suites réservées à notre demande, nous vous prions, Monseigneur, de bien vouloir agréer l’assurance de notre très respectueuse considération.

Les officiers généraux, les officiers supérieurs, les officiers et sous-officiers soussignés :

GCA (2S) Henry CLEMENT-BOLLEE, GCA (2S) Bruno CLEMENT-BOLLEE, GCA (2S) Michel FRANCESCHI, GCA (2S) Bertrand de LA CHESNAIS, GCA (2S) Maurice LE PAGE, GDI (2S) Philippe CHATENOUD, GDI (2S) Jacques DARCOS, GDI (2S) Michel FRUCHARD, GDI (2S) François GAUBERT, GDI (2S) Jean MAURIN, VA (2S)François de PENFENTENYO, GDI (2S) Claude REGLAT, GDI (2S) Henri ROURE, GDI (2S) Jean-Pierre SOYARD, GBR (2S) Dominique CHRISSEMENT, GBR (2S) Bernard COCHIN, GBR (2S) André COUSTOU, GBR (2S) Roland DUBOIS, CA (2S) Claude GAUCHERAND, GBR (2S) Christian HOUDET, GBR (2S) Marc JEANNEAU, GBR (2S) Etienne LECLERE, GBR (2S) Bruno LE FLEM, GBA (2S) Antoine MARTINEZ, GBR (2S) Marc PAITIER, GBR (2S) Jean-Bernard PINATEL, GBR (2S)Jacques RAYMOND,

COL (ER) Jean ALLARD-MEEUS, MC1 (ER) Patrick BARRIOT, COL (ER) Yannick BLEVIN, CV (H) Jean de CORBIERE, COL (ER) Jean-Jacques DOUCET,COL (ER) Dominique DUVAL, COL (ER) Jacques de FOUCAULT, MC1 (ER) Patrick GUYON, COL (H) Patrick HAYS, COL (ER) Jacques HOGARD, COL (ER) Philippe MIAILHES, COL (ER) Georges MICHEL, COL (ER) Jean-Jacques NOIROT, COL (ER) Frédéric PINCE, COL (ER) Philippe RIDEAU, COL (ER) Michel ROBARDEY, CV (ER) François SAVY, COL(ER) Gildas SONNIC, CRC1 (ER) André SUTY, COL (ER) Gérard VANSTENNE, COL (ER) Patrick VAUGIEN,

LCL (ER)Arnaud d’ANSELME, LCL (ER) Georges BENINTENDI, LCL (ER)Michel BOUZY, LCL (ER)William DUBOSQ, LCL (ER)Pierre-Marie FERRAN, LCL (ER) Christian HYVERNAT, LCL (ER) Pierre LAMY, LCL (ER) Hervé LANCRENON, LCL René MERCURY, LCL (ER)Olivier MONTEIL, LCL (ER)Jacky PEDEMONTE, LCL (R)Frédéric SéNé, LCL (ER)Frédéric TENAIRI, LCL (ER)Eric VALLETTE d’OSIA, CES (H)Laurent MORANDINI, Henri-Paul FAVALIGNA(Officier Honoraire des Troupes de Marine), Alexandre TROUBETZKOI(ancien du 24èmeBataillon de Chasseurs, LV (H) Jean-Louis VENTURA, CNE (ER)Gérard GRANDGEON, ADJ (R) Serge LANGLADE,

(Liste à jour à la date du 1er juin)

Addendum : Colonel (ER) Thierry VINCENT

Le 3 juin 2019.

* Lire quelques-unes de nos mises au point sur ce doux pays voulu par l’Allemagne, imposé par l’OTAN et l’UE et avalisé par la France :

https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2015/08/27/44072/

https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2018/02/20/union-europeenne-lappat-du-gain-restera-plus-fort-que-le-gain/

https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2018/02/19/kosovo-ils-lont-voulu-il-lont-eu/

https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2017/06/15/tant-dhorreur-et-de-honte-pour-en-arriver-la/

« Mais ce n’est pas mieux au Kosovo » (https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2015/12/10/bulletin-climatique-quotidien-10-decembre-2015de-la-republique-francaise/)

 » Dormez, braves gens… » Attaque au couteau à Trappes ? Rien de grave, le fiché S était un déséquilibré.

25 Août

La méthode allemande continue de s’imposer dans les allées du pouvoir autant que dans les salles de rédaction de nos médias : il n’y a plus de terroristes islamistes en France, il n’y a que des déséquilibrés !* La preuve est ici :

https://www.telerama.fr/television/attaque-au-couteau-a-trappes-rien-de-grave,-le-fiche-s-etait-desequilibre,n5776706.php

Le 25 août 2018.

*

https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2017/11/13/comme-nous-lavions-prevu-le-syndrome-allemand-est-une-maladie-contagieuse/

L’ISLAM massacre aussi en famille. Trois victimes passent à la Trappes (78190)

23 Août

https://www.tvlibertes.com/2018/08/23/25185/attentat-trappes-journal-jeudi-23-aout-2018

Saluons le sens dela  formule  synthétique de TV Libertés  qui a justement  qualifié l’assassinat  commis  par un musulman radicalisé  d’attentat famillial.

https://www.lci.fr/faits-divers/en-direct-attaque-trappes-deux-morts-le-suspect-khamel-s-etait-radicalise-et-souffrait-troubles-psychiatriques-yvelines-dernieres-infos-2096335.html

Guillaume Roquette lit manifestement le blogue du CER…

28 Mar

Et en voici la preuve, il l’énonce lui-même :

Le 27 mars 2018.

(Merci à GJ)

L’islamisation de la France en un douloureux exemple.

8 Sep

L’un d’entre nous assistait hier jeudi 7 septembre aux obsèques de l’un de ses proches amis, médecin de très haut niveau scientifique et aux qualités humaines exceptionnelles, originaire de Syrie et de religion musulmane dans sa version la plus ouverte et la plus tolérante.

Au-delà de l’émotion légitime, ce membre du CER fut néanmoins outré et profondément blessé par le déroulement de la cérémonie d’inhumation dans le carré musulman d’un cimetière parisien. Il fut en effet le témoin des réalités de l’islam et de ses rites funéraires : le déroulement de la cérémonie n’appartient qu’aux hommes et les femmes en sont, de fait, exclues. La propre épouse du défunt, elle-même de religion chrétienne, restant confinée dans un rôle secondaire et dans l’impossibilité de s’associer aux  » prières des morts » comme à la mise en terre. C’en était bouleversant.

Que dit à ce sujet le coran ? Ecoutez bien, c’est édifiant, en terme d’infantilisation des femmes et d’inégalité entre les sexes.

 » Le prophète ne recommande pas aux femmes d’être présentes au cimetière le jour de l’enterrement pour des raisons protectrices du fait qu’elles sont plus émotives. Selon la tradition, les femmes qui tiennent néanmoins à accompagner le défunt vers sa dernière demeure doivent rester en retrait de quelques mètres lors des prières comme pendant le temps de la mise en terre puis ne viennent se recueillir qu’une fois le cercueil recouvert de terre.  » L’épouse, meurtrie, dut se conformer à la loi et c’est ce à quoi assista, dans la peine, l’auteur de ces lignes.

Et que précisent les textes sacrés ?

» Pour transporter le corps du domicile au cimetière, 4 hommes soulèvent la civière sur laquelle est placé le défunt recouvert d’un drap. On fait sortir le défunt la tête la première pendant que les assistants récitent la shahada sans fin : « Il n’y a de Dieu que Dieu et Muhammad est son prophète ». Tous ceux qui croisent le cortège funèbre doivent s’y joindre et l’accompagner jusqu’au cimetière. Une fois arrivé au cimetière, la civière (cercueil en France) est déposée près de la tombe.

Le corps du défunt doit être légèrement couché sur le côté droit lors de la mise en bière. Son visage (et non l’axe de son corps) doit être placé en face de l’axe de La Mecque (en direction du Sud-Est de la France si l’inhumation a lieu à Paris).

Lors des obsèques, l’imam prononce la « prière des morts » qui comprend des glorifications d’Allâh prononcées à haute voix. Cette prière est très différente des autres puisqu’elle est brève et se récite sans génuflexion ni prosternation. L’assistance reste donc debout.

Cette prière comprend 4 tekbir qui sont des glorifications d’Allâh prononcées à haute voix. Après le premier tekbir, on récite la Fatiha (première sourate du Coran).

 Après le second tekbir, on récite la prière sur le Prophète puis la troisième, celle pour le repos de l’âme du défunt. Le visage du défunt est alors découvert et l’assistance est invitée devant lui après la prière. Deux jeunes gens descendent alors dans la tombe et placent le défunt sur le côté droit, visage tourné vers la Ka’aba. «

Le rite fut, hier, observé à la lettre…sans les femmes ni l’épouse du défunt.

Les larmes des uns et des autres ne furent pas que celles de la séparation et du deuil.

Le 8 septembre 2017.

Dans la lutte contre le terrorisme, Anne Hidalgo, une nouvelle Jeanne Hachette !

20 Août

Suite aux attentats islamistes qui ont ensanglanté la Catalogne :

L O L !

Merci à GJ.

Le 20 août 2017.