Tag Archives: Charles de Bourbon des Deux-Siciles duc de Castro

Ordre de succession au Royaume des Deux-Siciles – Branche cadette- (Suite)

28 Mai

13321845_624217471068880_1544961035179712248_nLe chef de la maison royale des Deux-Siciles, le prince Pierre de Bourbon et duc de Calabre ,a émis un communiqué condamnant la décision du duc de Castro , Charles de Bourbon pour avoir modifié unilatéralement les règles de succession au trône de Naples. Regrettant cette décision, qui menace le processus de réconciliation, le prince Pierre de Bourbon a rappelé qu’il restait également le Grand-maître de l’ordre sacré et militaire constantinien de Saint-Georges.

Via la page FB de International Monarchist Conference – Conférence Monarchiste Internationale C/O Frédéric de Natal, CJA.

https://www.facebook.com/groups/monarchiste/permalink/10153962036544902/

Publicités

Marie-Caroline de Bourbon des Deux-Siciles (fille de S.A.R. Carlo de Bourbon des Deux-Siciles) future « Reine de Naples ».

20 Mai

Le CER (Jean-Yves Pons, CJA)  s’est déjà fait vigoureusement l’écho de ce qu’il y avait lieu de penser de la « décision du prince Carlo (Charles) de Bourbon des Deux-Siciles de changer brutalement les règles de succession à la couronne du royaume des Deux-Siciles, nous avons cru à un poisson d’avril bien que nous fussions le 12 mai ! »

https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2016/05/18/si-si-il-la-fait/

Hé  bien qu’elles  qu’aient été  les espérances  du Past-Président / Gouverneur (H) de la Charte de Fontevrault ,Hervé Volto, CJA,  lorsqu’il écrivait : il est possible qu’ils aient été mal conseillés, voire manipulés ! https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/wp-admin/edit-comments.php

Ce  changement  des lois fondamentales du royaume des Deux Siciles  parait  bien entré dans les faits, ainsi qu’en témoigne l’écho ci-dessous :

Bourbons-siciles

Le Figaro du 20 mai 2016 p.41.

Si, Si il l’a fait ! Le prince Carlo de Bourbon Deux-Siciles modifie les lois fondamentales.

18 Mai

13841633910862

Francisco Goya : le roi Ferdinand VII d’Espagne

Lorsque nous avons appris la décision du prince Carlo (Charles) de Bourbon des Deux-Siciles de changer brutalement les règles de succession à la couronne du royaume des Deux-Siciles, nous avons cru à un poisson d’avril bien que nous fussions le 12 mai ! Nous étions alors d’autant plus incrédules que nous avions salué la signature, en janvier 2014, d’un Acte de réconciliation entre les deux branches rivales de cette ligne de l’illustre maison de Bourbon qui mettait fin à de bien douloureuses prétentions à la fois dynastiques et phaléristiques (Lire l’intégralité de l’Acte ici : https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2014/03/21/bulletin-climatique-quotidien-21-mars-2014-de-la-republique-francaise/). Cet Acte ouvrait par ailleurs de nouvelles perspectives successorales puisqu’il permettait d’espérer la réunion des deux branches en la personne de l’aîné du duc de Calabre (chef de la branche aînée) puisque le duc de Castro (chef de la branche cadette) n’avait eu que des filles.

Mais, en vérité, il est probable que ce dernier détail est la cause principale de l’abolition de la loi salique par le décret du duc de Castro, maquillée en adhésion à une prétendue « parité entre les hommes et les femmes » imposée par les institutions internationales et européennes !

Aujourd’hui, le doute n’est plus permis car voici le texte authentique de la révision unilatérale des règles successorales, publié par le prince Carlo de Bourbon Deux-Siciles à Rome le 12 mai 2016, à la façon dont procéda le roi d’Espagne Ferdinand VII en 1830, au profit de sa fille unique Isabelle :

 

Great_Royal_Coat_of_Arms_of_theTwo_Sicilies.svg

 » Noi, Carlo di Borbone delle Due Sicilie, Duca di Castro, Capo della Real Casa di Borbone delle Due Sicilie, Gran Maestro degli Ordini dinastici; Considerando che le famiglie reali d’Europa, attualmente al governo hanno finalmente abbandonato, al fine di rispettare il principio della parità tra uomini e donne come parte della fondazione di diritto internazionale ed europeo, il principio chiamato « legge salica », che esclude le figlie dall’ordine di successione, la maggior parte di loro hanno adottato la regola della successione di primogenitura assoluta; Considerando che la Casa Reale di Borbone delle Due Sicilie deve, se si aspira ad essere in grado di rivendicare e di recuperare la sua sovranità e di esercitarla nel rispetto della legge e dei principi riconosciuti dalla comunità internazionale, ADOTTA a sua volta una regola di successione conforme a questa legge;

Noi decidiamo:

Articolo 1: L’ordine di successione ereditaria alla Real Casa di Borbone delle Due Sicilie è modificato con l’obiettivo di introdurre una rigorosa parità tra uomini e donne.

Articolo 2: Il principio della primogenitura assoluta viene sostituito in qualsiasi regola di ex successione.

Articolo 3: Questo nuovo ordine di successione è applicabile per la prima volta ai nostri discendenti.

Articolo 4: Le regole e statuti di tutti gli ordini dinastici che si riferiscono alla Real Casa di Borbone delle Due Sicilie saranno modificati di conseguenza.

Roma, 12 maggio 2016 « 

 

Après cette décision, que certains ne manqueront pas de considérer comme une déclaration de guerre au duc de Calabre, l’Acte de réconciliation, signé à Naples le 25 janvier 2014, sous les auspices de la Bienheureuse reine Maria Cristina des Deux-Siciles née princesse de Savoie….est mort. Même s’il convient d’observer que le décret du duc de Castro n’engage que lui même, en l’absence de conciliation entre toutes les parties concernées et d’enregistrement par un Conseil d’Etat.

Grâce au Ciel, en France,  » le Roi est dans l’heureuse impuissance de modifier les lois fondamentales  » ainsi que l’attestent tous les légistes institutionnels.

carletto

Montage de l’Association italienne Trono e Altare* : le duc et la duchesse de Castro

Le 18 mai 2016.

Pour le CER, Jean-Yves Pons, CJA, OCSG.

http://associazione-legittimista-italica.blogspot.fr/2016/05/la-rivoluzione-di-un-principe-decaduto.html

La Maison Royale de Bourbon-Siciles abolit la loi salique, ce qui relancerait la querelle dynastique s’agissant de la succession au trône des Deux-Siciles.

17 Mai

Selon une section de l’Ordre Constantinien, le duc de Castro Charles de Bourbon Deux-Siciles aurait décidé d’abolir la loi salique en vigueur dans la maison royale, ce qui rend désormais caduque l’accord de réconciliation signé en 2014 divisant de nouveau les néo-bourboniens (*).

Selon le texte, la décision aurait été prise afin de se répondre à la loi européenne qui interdit toute discrimination entre hommes et femmes.


Acte officiel du chef de la maison de Bourbon-Siciles abolir la loi salique dans la succession à la fonction de chef de la maison.

Le 15 mai 2016
La Maison Royale de Bourbon-Siciles voudrait faire l’annonce suivante :

Son Altesse Royale Le Prince Charles de Bourbon-Siciles, duc de Castro, chef de la maison royale, rend publique sa décision de modifier les règles de succession qui ont jusqu’ici été en vigueur dans la maison de Bourbon-Siciles afin de les rendre compatibles avec Droit international et européen ; droit qui interdit toute discrimination entre les hommes et les femmes, non seulement dans l’exercice de leurs droits et libertés, mais aussi dans l’exercice de la fonction publique de toute nature.

La règle de primogéniture absolue s’applique dorénavant à ses descendants directs.

L’acte officiel est comme suit :

Nous, Charles de Bourbon-Siciles, duc de Castro, chef de la maison royale de Bourbon-Siciles, grand maître des ordres dynastiques ;

(Considérant) que les familles royales d’Europe actuellement au pouvoir ont finalement abandonné, afin de respecter le principe de l’égalité entre les hommes et les femmes dans le cadre de la fondation de droit international et européen, le principe a appelé la « loi salique », principe qui exclut les filles (**) de l’ordre de succession, la majorité d’entre eux ont adopté la règle de la succession de primogéniture absolue ;
Alors que la vraie Maison de Bourbon-Siciles doit, si elle aspire à être en mesure de recouvrer sa souveraineté et de l’exercer dans le respect de la loi et les principes reconnus par la communauté internationale, à son tour, adopter une règle de la succession, qui est conforme à la présente loi ;

Nous décidons :

Article 1 : L’ordre de succession au trône de la maison royale de Bourbon des deux-Siciles est modifiée dans le but d’introduire une stricte égalité entre les hommes et les femmes.

Article 2 : le principe de primogéniture absolue est remplacée en tout état de ancien succession.

Article 3 : ce nouvel ordre de succession est applicable pour la première fois à nos descendants.

Article 4 : les règles et les lois de tous les ordres dynastiques se référant à la maison royale de Bourbon-Siciles sera modifiée en conséquence.

Rome, 12 mai 2016

http://constantinianorderusa.org/…/official-act-of-the-head…

Article mis en ligne par Frédéric de Natal , CJA, International Monarchist Conference – Conférence Monarchiste

https://www.facebook.com/groups/monarchiste/?fref=ts

 

(*) Les deux branches rivales de Bourbon -Siciles annoncent le 24 janvier 2014 qu’elles ont signé un accord mettant fin à la guerre de succession au trône des Deux-Siciles.

https://chartedefontevraultprovidentialisme.wordpress.com/2015/10/07/les-royalistes-napolitains-en-deuil-deces-a-madrid-a-lage-de-77-ans-de-s-a-r-le-prince-carlos-di-borbone-di-napoli-don-carlos-de-bourbon-deux-siciles/

(**) Photo du duc de Castro, de son épouse et  de ses deux  filles                                                                  http://1.bp.blogspot.com/-LbqtvE9EX3Y/T2J-uzcJn7I/AAAAAAAATfs/_8NmUu4QPSM/s1600/CHARLES%2BET%2BCAMILLA%2BDE%2BBOURBON%2BSICILES.png