Tag Archives: CITH/ Avoir laissé croire au peuple français qu’il était souverain

Politique : retour du roi ou République?

20 Jan

La chronique du médiateur « Quand nos lecteurs s’engagent » (Le Monde du 12 décembre) m’a donné l’envie d’ écrire moi aussi pour faire part de ma « sensibilité » politique particulière. D’abord, je remarque depuis longtemps que, dans la presse sérieuse -dont Le Monde est un exemple et mon journal quotidien depuis des décennies- il est un sujet politique tabou. Ici je ne fais pas cas de « la presse« pipol », ni de sites internet. Je prends le mot « tabou » dans son acception première: « Système d’interdictions de caractère religieux appliquées à ce qui est considéré comme sacré ou impur »(Petit Robert, 1993) Nuance: il ne s’agit pas de religion mais de politique. Et ce tabou politique est vraiment« impur » et absolu…On n’écrit rien sur le sujet qui m’occupe ici, ni en bien ni en mal. Silence! Ce thème n’existe pas!

Or, je vis ce non-dit comme un silence étouffant….Je ne crois pas être le seul. Depuis des mois, les candidats se pressent, se bousculent, s’invectivent réciproquement, nous promettent chacun monts et merveilles à la grande vente aux enchères publiques qu’est l’élection présidentielle. Celui qui sera le plus offrant -en voix!- emportera la place. Cette vente a lieu tous les cinq ans, après divers avatars historiques nombreux et bien souvent tragiques en coûts humains, depuis le 10 août 1792, l’assassinat du Roi le 21 janvier 1793 et tant d’autres tueries génocidaires non reconnues par le pouvoir…

Je n’écris pas que ces candidats sont indignes, ils sont tous probablement très honorables, c’est le système dans lequel ils évoluent et proposent leurs programmes politiques que j’accuse. Face à cette dramaturgie grotesque et indigne, qui peut nous faire rire parfois, mais qui humilie profondément les citoyens que nous sommes, il me semble que devrait s’établir un débat en France, dans la presse écrite, télévisée, radiodiffusée et sur les réseaux sociaux. Le thème pourrait se lire: « Reconnaître ou non la légitimité historique de la dynastie capétienne à la tête de l’Etat ». Ce grand, vrai et profond débat pourrait être suivi d’un référendum: « Sixième ( ?) République ou retour du Roi »

Evidemment, je propose ce grand changement constitutionnel dans un cadre démocratique et à la suite du débat démocratique national que je souhaite ici. La très haute fonction de Roi de France –ou de Reine, Chef d’Etat- que j’appelle de mes voeux ne pourrait recevoir la définition du Dictionnaire Furetière de 1690 (SNL Le Robert, 1978) : « Monarque qui gouverne seul et souverainement à une région de la terre » Nous ne pouvons ni ne voulons revenir à l’Ancien Régime. Le Roi de France à venir, héritier de la dynastie capétienne historique, serait le Chef de l’Etat, le premier Serviteur de la Nation constituée par le peuple français, le Souverain symbolique, incarnation personnelle de la souveraineté populaire, le premier des Français dans l’ordre protocolaire. Il serait son premier Représentant à l’intérieur de nos frontières et à l’extérieur.

A sa tâche symbolique devrait probablement s’ajouter un droit d’arbitrage qui s’exercerait dans les conditions à prévoir par la Constitution. Il ne serait pas l’otage du parti vainqueur puisque, héritier de la légitimité historique, donc non élu mais reconnu par la légitimité démocratique… Eduqué pour régner, pour être à l’écoute de ses compatriotes, il irait là où le peuple travaille pour magnifier le résultat de son travail, là où le peuple souffre pour manifester sa compassion et souffrir avec lui, là où le peuple se réjouit pour partager sa joie, lors de ses voyages officiels, accompagné de préférence par un membre du gouvernement. Il manifesterait discrètement sa proximité avec les couches sociales les plus défavorisées, aux périphéries : les jeunes chômeurs par exemple… Il ne serait évidemment pas le chef du pouvoir exécutif puisque ce serait le Premier Ministre, nommé formellement par lui, mais élu démocratiquement par le Parlement, qui exercerait ce pouvoir. Je vois plusieurs avantages à cette renaissance de la royauté capétienne : notre peuple envisagera plus sereinement son avenir, car il retissera le lien avec le passé lointain, retrouvant ainsi son identité après avoir rejeté la funeste maxime révolutionnaire : « du passé faisons table rase ». Les hommes politiques légitimement ambitieux et croyant en leur programme ne chercheront plus à s’emparer de la première place pour la simple raison qu’elle sera toujours prise. « Les rois ne meurent pas en France, Madame. Le Roi vivant, le voici ! » Ils  consacreront leurs forces à faire face aux problèmes et aux projets vitaux du pays, à convaincre les électeurs de la justesse de leurs idées. L’Etat fera l’économie des frais occasionnés par les campagnes électorales présidentielles à répétition tous les cinq ans. Les chiffres de comparaison avec les monarchies européennes démontrent que la République française coûte bien plus cher aux citoyens que ces monarchies. De tout temps et dans tous les régimes politiques, il y a des corrupteurs et des corrompus ; le Roi, lui, ne peut être tenté d’être l’un ni l’autre. Il occupe la première place, il est la source formelle des ordres et honneurs de l’Etat bien que les bénéficiaires doivent être choisis par le pouvoir exécutif, comme il est normal en démocratie. Son devoir est de servir son peuple avec une dignité simple et honnêteté : son service national ne prendra fin qu’avec sa mort.

Symbolique, sa mission éminente va bien au-delà de « l’inauguration des chrysanthèmes » ! Un symbole unit, rapproche les uns des autres. Et le Roi ne peut être que le plus haut symbole de la nation. Présent dans la durée, et non pas pour un court laps de temps, il contribue à son niveau élevé à faire de l’ensemble des citoyens une grande famille, fière d’elle-même, comme on le voit ailleurs en Europe, à donner une cohérence à la présence de la France dans un monde changeant et dangereux.

Et la laïcité de l’Etat ? Elle sera sans doute à redéfinir mais à conserver précieusement dans la société multiculturelle qu’est la nôtre. La dynastie capétienne est de tradition catholique ; à elle de reconnaître symboliquement mais officiellement la légitimité des autres spiritualités dans le respect des lois. Elle contribuera ainsi à ce que cette laïcité ne dégénère pas en laïcisme agressif qui considère les religions comme une sous-culture, vestige d’un passé révolu. Et l’hymne national ? La Marseillaise, avec remplacement des paroles guerrières : que de nouvelles paroles s’inspirent de celles, fraternelles, de l’hymne européen. Respect de la langue française : le français du Roi ! que des encouragements officiels soient faits pour remplacer les mots « franglish » en suivant les conseils de l’Académie française.

Avec le Roi, la France aura confiance en elle-même, elle retrouvera un nouveau dynamisme économique, culturel, diplomatique, et la langue française un rang respecté. En guise de conclusion, je rappellerai un humoriste de grand talent et de grande culture du milieu du vingtième siècle : Pierre-Jean Vaillard * (sauf erreur): « Les Français passent leurs dimanches à se proclamer républicains et le reste de la semaine à adorer la Reine d’Angleterre » et « les Français numérotent leurs Républiques comme d’autres numérotent leurs Rois ».Faisons donc comme les nautres : numérotons à nouveau nos Rois. Votre article s’intitulait : « Quand nos lecteurs s’engagent ». Voilà : je me suis engagé dans cette profession de foi politique.

Hugues Noel, Colayrac-Saint-Cirq  (Lot-et- Garonne

http://mediateur.blog.lemonde.fr/2016/12/16/politique-retour-du-roi-ou-republique/

                                                                                         CQFD. Ce Que le Roi Fera Demain.

 Il vous suffit pour le savoir de relire avec attention cet article  et les innombrables suggestions  qu’il contient.

images-1-1

Messieurs les ex-présidents et bientôt ex-président de la République, un geste citoyen pour réduire la dette !

12 Sep

images-1

CQFD. Ce Que le Roi Fera Demain.                                                                                                                                                Lorsque  vous aurez pris connaissance  du texte  ci-dessous , vous ne pourrez  qu’être d’accord avec la proposition dont  nous  faisons un CQFD /Supprimer aux anciens présidents de la République leurs avantages devenus  indus/. Autant  , en effet, il n’est pas inconcevable de permettre aux  présidents – tant  qu’ils sont en exercice- de mener une  vie  en rapport avec le prestige  ( et encore) du pays  qu’ils s’efforcent de diriger, autant  ceux-ci sortis de  charges , doivent  vivre avec leurs économies, sous réserve  du versement  d’une modique  pension de retraite  calculée  selon les régles du secteur public ( 5 ans  de  fonctions en principe)  sans parler des sources  de rémunération complémentaires  énumérées  non sans  humour- Ah le petit business de livraison de viennoiseries à domicile-  dans les lignes suivantes : en intégrant des sociétés du secteur privé, en écrivant et publiant des livres, en faisant du conseil et en donnant des conférences, ou en se lançant dans les affaires en montant un petit business de livraison de viennoiseries à domicile.

Il est à peine  besoin d’ajouter que, dans ce domaine aussi, la supériorité de la monarchie  sur la République est  éclatante . Ce n’est pas au royaume de France  qu’il se trouvera à la charge des sujets , quatre  anciens monarques … le royaume d’Espagne, et ce n’est pas le plus fréquent  n’en entretient  ainsi qu’un

Pour le Conseil dans l’Espérance du Roi, Alain TEXIER, CJA,  Garde des Sceaux,Conseiller à la Justice, aux Libertés publiques, aux Devoirs et aux Droits des Citoyens et Conseiller aux Réformes institutionnelles

——-

Cette dette monstrueuse contractée, puis aggravée depuis quarante ans par des gouvernants irresponsables est une véritable bombe à retardement qui pèse sur nos libertés, sur notre indépendance, sur notre dynamisme économique. Elle menace à chaque instant d’exploser nous menant nous et nos enfants à la ruine, et nous reléguant pour longtemps au rang de nation mineure sans aucun poids pour peser sur la marche du monde.

Tous les citoyens devront faire des efforts pour réduire cette dette, à commencer par le premier d’entre eux à savoir le président de la République.

N’oubliez-pas chers compatriotes contribuables, qu’actuellement vos impôts, cotisations, taxes diverses servent entre autres à payer les retraites et avantages de trois ex-présidents, et bientôt d’un quatrième dès juin 2017.

Je demande donc à ceux-ci un geste citoyen pour contribuer à la diminution de la dette. Que Messieurs Giscard d’Estaing, Chirac, Sarkozy et bientôt Hollande, renoncent à leur retraites et autres avantages d’anciens président de la République.

Ce qui leur a déjà été versé par la nation devrait leur permettre de continuer à vivre plus que confortablement, et qu’ils s’estiment heureux de ne pas avoir à payer de dommages et intérêts au peuple de France pour avoir mené notre pays au bord du gouffre. J’invite d’ailleurs chacun de ces messieurs à communiquer en toute transparence les montants de leurs retraites, indemnités et autres avantages perçus.

Et s’ils veulent continuer à bénéficier de gardes du corps, de secrétaires, de chauffeurs, de bureaux de fonction, qu’ils se les paient eux-mêmes, et si besoin en travaillant. Étant l’élite de l’élite, ils devraient retrouver sans problème d’autres sources de rémunération à la fin de leur mandat, par exemple en intégrant des sociétés du secteur privé, en écrivant et publiant des livres, en faisant du conseil et en donnant des conférences, ou en se lançant dans les affaires en montant un petit business de livraison de viennoiseries à domicile.

Le président en place doit dès à présent participer aussi à la réduction de la dette. Je demande donc à monsieur Hollande de mettre un terme aux fastes de le République, ce qui me semble normal pour un président qui se voulait normal.

Les fastes du « palais de l’Élysée », avec ses gardes républicains en grand uniforme, ses huissiers en costume queue de pie, ses chauffeurs, ses jardiniers, ses cuisiniers, combien tout cela coûte-t-il au contribuable ? Quelle indécence dans un pays en crise et comme c’est indigne d’une République moderne, soucieuse de la bonne santé économique de la nation.

Je préférerais que l’on affiche sur le parvis de l’Élysée un compteur donnant en temps réel le montant de la dette de la France, pour rappeler à tous ces messieurs, qu’ils vivent à crédit, pour nous rappeler à nous peuple de France que nous vivons à crédit.

………….

http://www.mesopinions.com/petition/politique/mettons-fin-aux-rentes-avantages-vie/15554

 

 

Lexique contre-révolutionnaire (Posts en accroissements constants). Consultez le et le reconsultez..

8 Juin

11817158_484265161751111_1629543825702784296_n     Le nouveau régime né de la Restauration du roi légitime sur le trône de ses aîeux aura à coeur d’enseigner la véritable histoire de la Révolution dite Française.

Ceci n’a pas  été fait, pas plus par la République cinquème du nom, que par les  III et IV ème  et pourrait donc être légitimement porté au débit de la forme républicaine  du Gouvernement , forme qu’il est constitutionnellement (?) interdit (??) au  peuple souverain (???) de changer / Art. 89 dernier al.de la Constitution de 1958.  https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2013/04/05/consilium-consulte-n-2013003-exhortant-les-francais-a-prendre-leur-destin-en-main-a-abolir-la-republique-et-a-appeler-le-roi-legitime/.  

       Il est  donc  normal que dans le cadre des recherches conduites dés l’origine du CER par la Chambre d’Instruction du Tribunal de l’Histoire (CITH) qui en émane, ce lexique contre-révolutionnaire , un des plus importantes  côtes des dossiers en cours d’élaboration, soit mis à la disposition des chercheurs.

Pour faciliter l’instruction de ce chef d’accusation et  dans le  cadre de  Ce  Que  Fera le roi Demain (CQFD), le Conseil dans l’espérance du Roi (CER) a décidé de commencer à mettre à la disposition des juristes de la Chambre d’Instruction du Tribunal de l’Histoire (CITH)  un Lexique Contre Révolutionnaire (LCR) que vous voudrez bien ne pas confondre avec la Ligue Communiste Révolutionnaire (1974-2009)

                       Lexique Contre Révolutionnaire

C

Constitution civile du Clergé

http://www.herodote.net/12_juillet_1790-evenement-17900712.php

Chouans

Chouans en avant . Extrait de la Comédie musicale «  La Révolution française »

https://www.youtube.com/watch?v=fMR1xR63B28

Coût de la révolution

images

Ne  vous privez pas de la consultation de ce livre-date (PDF) de René Sédillot (1906-1999)  » le coùt de la Révolution française » depuis la sortie duquel il n’est plus possible de parler  de la révolution dite française en termes positifs.

http://www.marie-julie-jahenny.fr/le-cout-de-la-revolution-francaise.pdf

Criminel contre l’humanité

11243628_121248048207234_7599560499124513766_n

D

Devise républicaine

11896129_10200980955323574_3867898576929739689_n

10628531_10200980954963565_9023934442620478137_n

 

 

 

 

 

 

 

 

 

G

Génocide

visu_t1

H

 Histoire de la REVOLUTION FRANCAISE  (La Véritable)

L

Livre noir de la Révolution française (Le).

https://www.youtube.com/watch?v=U-MW2OpPopc

Louis XVI

Louis XVI ne  fut pas ce rois timoré et  veule  que l’on nous présente  bien trop souvent . A vrai dire, il fut  sans doute celui de nos rois qui réforma le plus le pays . Voilà donc une des raisons avancées pour justifier la Révolution qui s’effondre.

https://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=KWxZThvptP4

M

Massacres de septembre 1792                                                                                                                                       Vidéo de Marion Sigault à partir de 1′ 46 «  ».  https://www.youtube.com/watch?v=hULpt9rorro

N

Nuit du 4 août  1789, prétendument présentée  comme ayant abouti à l’abolition des privilèges

https://lefouduroy.wordpress.com/2015/08/04/nuit-du-4-aout-1789-abolition-des-libertes-en-france/

https://chartedefontevraultprovidentialisme.wordpress.com/2015/08/04/nuit-du-4-aout-1789-ou-le-bal-des-dupes/


Noyades de Nantes, Nantes un des Bas-lieux des massacres commis au nom des   » idéaux (?) républicains

 

10401426_293406230830765_4978469566148949054_n

 

https://www facebook.com/lesaviezvousversionbretagne/photos/a.291768364327885.1073741827.291760120995376/293406230830765/?type=1&theater

P

Prêtre insermenté ou refractaire ( Ebauche de notice)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Clergé_réfractaire

R

Révolution dite française

http://www.sylmpedia.fr/index.php/La_r%C3%A9volution_dite_Fran%C3%A7aise

Robespierre

Henri Guillemin explique Robespierre et la révolution française (1/2)

https://www.youtube.com/watch?v=XiM74n8I2Gc

Henri Guillemin explique Robespierre et la révolution française (2/2)

https://www.youtube.com/watch?v=jVNut817OTQ

Valeurs de la République

Camille Desmoulins : « Les Vendéens, des animaux à face humaine »

https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2015/09/30/plus-fort-que-morano-camille-desmoulins-les-ennemis-de-la-republique-des-animaux-a-face-humaine/

Vendée, l’un des Bas-lieux des massacres commis au nom des   » idéaux (?) républicains

http://chemins-secrets.eklablog.com/

http://shenandoahdavis.canalblog.com/ 

Vendée créole

Cette Vendée créole à l’histoire inédite, originale, inconnue du grand public, unique épisode victorieux d’une armée de royalistes, qui, seule, a su repousser la République en 1794.

https://www.youtube.com/watch?v=4VOv59yvsRI&feature=youtu.be&list=PLJzKm8nGtx_eKbHjxcCXcPL7mrq3RPnY8

Vendée  mémoricide

Vendée du génocide au mémoricide

Reynald Secher.

Editions Cerf, 444 pages, 2011.

24,00 euros

Vingt-cinq ans après la publication de son livre, Le Génocide franco-français : la Vendée-Vengé, Reynald Secher, grâce à la découverte aux Archives nationales de documents totalement inédits, démontre, preuves à l’appui, que le génocide de la Vendée a bien été conçu, voté et mis en oeuvre personnellement par les membres du Comité de salut public et par la Convention, et que l’armée et l’administration n’ont fait qu’exécuter les ordres. Afin d’échapper à leurs responsabilités et de masquer la logique idéologique et politique qui menait inéluctablement la République jacobine au génocide, ces criminels et leurs héritiers politiques ont nié les faits, imposé à la nation leur auto-amnistie et une impunité générale. Ils ont ainsi perpétré un second crime, celui de mémoricide, qui, par un renversement pervers, a désigné les victimes vendéennes comme bourreaux et transformé les bourreaux jacobins en victimes. A ce premier scandale s’en est ajouté un second : ces bourreaux ont bénéficié de toutes les faveurs et des honneurs de l’Etat, tandis que les victimes et leurs descendants, traumatisés, ont été réduits au silence et en permanence persécutés, se retrouvant ainsi exclus d’une citoyenneté qui leur revenait de droit.

Vendée militaire

L’association Vendée Militaire a été fondée en 1976 pour l’étude et l’entretien de la mémoire des Guerres de Vendée.http://vendeemilitaire.blogspot.fr/

Vendée Russe
https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2015/12/04/la-vendee-russe-a-son-blog/