Tag Archives: Femen

Emmanuel Delhoume. La France face à la haine des chrétiens !

4 Sep

La France face à la haine des chrétiens !

L’actualité de ces dernières semaines est riche d’enseignements sur l’humanité ,la lâcheté, la trahison , etc Aujourd’hui encore la France vient de subir une tentative d’acte terroriste.

Un constat factuel doit être posé. les terroristes en France se revendiquent toujours et tous de la même religion. Cette religion que beaucoup viennent nous présenter comme une religion d’amour ne nous offre sur la planète entière que violence et mort !

Pour ma part je suis surpris de la naïveté du clergé catholique romain face à l’islam ,il suffit d’entendre les commentaires de curés dans les médias ou les représentants de la conférence épiscopale . c’est à vomir !

Que voyons nous ? Des chrétiens qui se font jeter à la mer car ils sont des chrétiens, un algérien musulman sur notre territoire qui voulait s’en prendre aux églises de Villejuif , je ne parle même pas des actes christianophobes quotidiens qui pour la plupart sont le fait de musulmans ici en France , des vexations là où les chrétiens sont minoritaires , j’ai reçu des témoignages de jeunes travailleurs dans domaine du bâtiment où ils subissent les railleries de leurs collègues musulmans majoritaires sur le chantier.

L’origine de cette persécution anti chrétienne en France trouve son origine pour une part dans l’attitude du pouvoir e en place en particulier dans l’attitude du Chef de l’Etat mais aussi du gouvernement et de nombreux parlementaires de gauche et de droite. Le mépris d’une grande partie monde politique pour les chrétiens est manifeste, il suffit de voir la dernière provocation de M Hollande choisissant un diplomate revendiquant son homosexualité pour être ambassadeur près Le Vatican, ou encore de se souvenir des propos de M Juppé contre Benoit XVI disant que « ce pape commençait à poser problème » mais aussi les lois diaboliques du gouvernement actuel contre La Famille traditionnelle ou en faveur de la Culture de mort .Ce même gouvernement qui protège les Femens . Oui en France depuis longtemps mais encore plus depuis 2012 il vaut mieux être un juif ou un musulman qu’un chrétien quand vous vous trouvez en face d’un politique même au niveau local départemental ou régional. La haine des chrétiens est aussi présente dans les médias il suffit d’écouter Ruquier pas plus que cinq minutes.

Idem dans les services publics , la dernière affaire en date entre la RATP et le groupe « Les prêtres »  en est une preuve flagrante avec le scandaleux Gérard Unger qui a pris la décision du refus , ami de Caroline Fourest la militante anti chrétienne proche des Femens que les médias nous vendent comme une journaliste experte . Non il ne fait pas bon être chrétien dans la République Française.

Comme vous le voyez la haine des chrétiens n’est pas le seul fait de certains musulmans , cette haine est présente au sommet de l’Etat ,très répandue dans les milieux politiques mais aussi les services publics et les médias, bien sûr la franc -maçonnerie est souvent pour ne pas dire toujours à la maneuvre.

La France est chrétienne depuis des siècles , seule la république est laïque . Il est urgent de prier pour la France mais aussi de se mobiliser pour une France chrétienne

http://emmanueldelhoumelelblog.over-blog.com/page/3

Publicités

Billet d’humeur d’ANNE-LYS : la laïcité selon le président Hollande ? Non merci !

20 Fév

Hollande se drape dans le drapeau de l'islam et brandit le sabre de l'islamJe reçois d’un correspondant la photographie de M. Hollande se drapant dans le drapeau vert de l’islam (précisément le drapeau de l’Arabie saoudite, pays où il était en visite) et brandissant le « sabre de l’islam ».

Or, M. Hollande se prétend le champion d’une laïcité intransigeante ; en visite auprès du Pape François, il n’a pas baisé l’anneau de celui-ci (et a même commis l’impair de s’asseoir avant lui), il n’a pas voulu prendre possession du siège de chanoine de Saint-Jean-de-Latran qui appartient à la France et est normalement occupé par le chef de l’État, il protège (jusqu’à donner à la république française, sur un timbre, le visage de leur fondatrice), les Femen qui vomissent leur haine du Christianisme et la manifestent par des actes de vandalisme (ce qui leur vaut d’ailleurs, de la part de la mairie socialiste de Paris, local et subventions). Tout cela au nom de la laïcité.

Mais en fait, sa prétendue laïcité n’est que le masque d’une christianophobie agressive, aussi oublie-t-il toutes les exigences de la laïcité quand il s’agit d’une autre religion : lui qu’on ne verrait jamais un crucifix ou un chapelet à la main brandit le « sabre de l’islam », lui qui ne revêtirait pas les marques du canonicat français de Saint-Jean de Latran, se drape dans le drapeau vert de l’islam, lui qui ne fête ni Noël, ni Pâques et s’en fait gloire félicite les Juifs et les Musulmans à chacune de leurs fêtes…

Certains l’accusent de se conduire, avant même que les Musulmans soient assez forts pour l’exiger, en dhimmi. Mais ici, il ne s’agit même pas de « dhimmitude », il s’agit d’allégeance.

Pouvons-nous accepter que, ayant troqué la saine laïcité qui rend « à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu » pour une attitude laïcarde tendant, comme le souhaite tel ou telle de ses ministres, à éradiquer le Christianisme de notre pays, celui qui nous représente fasse allégeance à une autre religion, et précisément à une religion qui a déclaré la guerre à notre pays pour sa participation, il y a plus de huit siècles, aux croisades, et pour la colonisation du Maghreb musulman (dans lequel la France a d’ailleurs laissé prospérer l’islam, sans la moindre persécution) ?

Une vérité bonne à dire : De la Russie de Poutine ou de la République Française sous Hollande , qui respecte le plus les Droits de l’Homme ?

18 Fév

Gravure XVIIIème siècle.

<<<Chacun a le droit et la liberté de vivre sa sexualité comme il l’entend. Simplement, le gouvernement russe n’en veut pas la promotion, et c’est là aussi son droit le plus strict. Dans le même temps, dans les pays du Proche et Moyen-Orient, les homosexuels encourent prison et persécutions de la part de l’État lui-même.>>>

Maximilien Richonet sur Boulevard Voltaire.

Toujours le « deux poids et deux mesures » : un pays qui, comme la Russie, laisse vivre en paix les homosexuels mais leur interdit de faire de la propagande, particulièrement auprès des enfants, pour leur mode de vie, est vilipendé, tandis que les pays musulmans qui condamnent à de lourdes peines, voire mettent à mort les homosexuels ne font l’objet d’aucune réprobation particulière.

 Les jeunes identitaires qui ont tenté de s’attaquer à une mosquée en construction sont poursuivis pour ce « blasphème » intolérable pour les Musulmans, mais les Femen qui lancent des produits non identifiés au visage de bébés, se livrent à des gestes ouvertement christianophobes (et assez répugnants) et ne cessent de lancer des appels anticatholiques jusque dans les églises, sont honorées par le Président de la République, le maire de Paris et même « Le Figaro Madame » qui leur consacre une tribune sur internet.

Les voyous qui attaquent la police, les pompiers, les médecins, qui blessent des policiers à Rennes (il y a deux jours), à Trappes (il y a quelques mois), et ailleurs sont relâchés peu d’heures après leur interpellation ; ceux qui, dans les maigres rangs des « antifas » volent la bicyclette d’un journaliste, parfaitement identifiés par la police, ne sont nullement inquiétés (sur ordre formel du ministre, confient – en « off », mais leur explication a été enregistrée – certains policiers). Et quand la police, après le saccage d’un café du XVème arrondissement de Paris, les 14 et 19 septembre 2013, arrête trente-huit « antifas » bientôt relâchés, le  député Yannick Moreau se voit opposer une fin de non-recevoir quand il demande que leur association soit dissoute, au même titre que les associations qui l’ont été après le décès de Clément Méric, bien qu’elles n’y aient eu aucune part.

En revanche, les tranquilles mères de famille qui ont le malheur de se trouver à quelques centaines de mètres de l’endroit où doit se rendre un grand personnage du régime sont brutalement interpellées et retenues, suspectes qu’elles sont d’avoir voulu lui faire part de leur désaccord sur sa politique. Tout comme les Veilleurs et autres suspects de n’être pas suffisamment favorables au mariage gay qui ne commettent ni crime, ni délit, n’organisent pas d’attroupements interdits, n’ont jamais cassé fût-ce un carreau, mais sont sans cesse interpellés pour le simple fait de porter un vêtement orné d’un signe distinctif mais qui n’est nullement interdit ou d’avoir écouté un poème de Victor Hugo à la lueur d’une bougie, mis en Garde à vue pour 24 ou 48 h, parfois poursuivis, voire condamnés pour un délit d’opinion qui n’existe pas en droit français.

Anne-Lys

Dissolution des Femen.. et peut -être aussi de ceux qui les soutiennent . LOL !

7 Fév

https://www.facebook.com/AmisdeLouisXX

photo-1

Billet d’humeur d’ANNE-LYS. « Femen » et « Veilleurs » . lorsque le pouvoir socialiste se trompe d’agitateurs.

4 Fév

med-visoflora-fleur-de-lys-490

http://www.planet.fr/international-des-femen-lancent-des-petites-culottes-ensanglantees-sur-larcheveque-de-madrid.545739.29335.html?xtor=ES-1-545697[Planet-a-la-Une]-20140204

Les Femen sont, en ce qui concerne leurs « chefs », des femmes pétries de haine, notamment contre le Christianisme, et dépourvues de toute pudeur, de tout scrupule. Elles s’attaquent aux enfants (lors de la première Manif’pour tous elles ont déversé sur des bébés des produits dont on ignore la nature), elles profanent les églises, elles ont une prédilection pour le sale et le laid. Bien que ce ne soit pas leur revendication, elles sont sans doute satanistes.

Les « suiveuses », elles, sont tout bonnement des salariées, à 1.000 € par mois paraît-il, et « elles font où on leur dit de faire »… Ce qui est surprenant, c’est la mansuétude du pouvoir français actuel envers elles. Mansuétude ne suffit pas, il faut dire protection, il faut dire aide et assistance : leur local est subventionné, elles bénéficient d’une protection rapprochée que l’on refuse à leurs victimes, elles sont glorifiées (leur chef a été choisie pour représenter la République sur les timbres de la poste française, elle s’en est réjouie en ajoutant que tous ses ennemis seraient obligés de lui « lécher le c… », oubliant qu’ils préféreraient sans doute lui « cracher au c… »). Pendant ce temps la police, sur ordre du ministre, traque les paisibles Veilleurs qui ne font que lire à haute voix ou chanter des poèmes qui n’ont rien de subversif, met en garde à vue des « suspects » que la loi interdit d’y mettre, faute qu’ils soient dans les conditions qu’elle met à la garde à vue, les brutalise et la justice les condamne au nom de lois qui n’existent pas.

Anne- Lys

med-visoflora-fleur-de-lys-490

Retour sur la profanation de l’église de la Madeleine à Paris (20 décembre 2013) par une Femen : pas un délit pour le président de l’Assemblée nationale

24 Jan

Une lectrice (merci A. G. !) vient de recevoir une réponse de Claude Bartolone, président socialiste de l’Assemblée nationale. Notre lectrice lui avait écrit pour dénoncer l’ignoble provocation/profanation* d’une Femen en l’église de la Madeleine à Paris, le vendredi 20 décembre 2014. Voici sa réponse : Madame, le Président de l’Assemblée nationale, Monsieur Claude Bartolone, a bien reçu votre courrier dans lequel vous évoquez le comportement d’une militante « femen ». Après en avoir pris connaissance et pris note de vos remarques, il m’a chargé de vous informer, qu’au regard de la loi du 9 décembre 1905, dite loi de séparation des églises de l’État, le blasphème que vous évoquez n’y est pas mentionné comme un délit. Je vous prie d’agréer, Madame, l’expression de mes salutations distinguées. Mathias Ott, chef de Cabinet

La réponse montre deux choses :* la carence du droit français en matière de protection de la sensibilité des chrétiens ;* la désinvolture et l’insensibilité du président de l’Assemblée nationale envers ces mêmes chrétiens. En effet, le droit français ne connaît pas le délit de « blasphème » ou de « sacrilège ». Le délit de « profanation » est entré récemment en droit français, mais uniquement pour ce qui concerne les tombes. La loi de 1905 ne réprime que ceux « qui auront empêché, retardé ou interrompu les exercices d’un culte par des troubles ou désordres causés dans le local servant à ces exercices ». L’exhibition de seins nus en public est, en principe, réprimée (article 222-32 du code pénal), mais l’application de la loi est de plus en plus laxiste en raison du nombre incalculable d’occasions, dans la publicité, en couverture de journaux, à la télévision, au cinéma, sur les plages… où sont exhibés des seins nus.

Certes, le « trouble » et/ou « l’outrage » pourraient être retenus par un tribunal dans l’affaire de la Madeleine, mais, sans être juriste, je vois bien que la marge de manœuvre juridique est très étroite… Quant à Claude Bartolone, la sécheresse de sa courte réponse et l’absence d’un début d’expression de regret personnel sur le « comportement d’une militante » ou d’un mot de compassion pour ceux qui en ont été blessés, en dit très long sur les sentiments qu’il nourrit envers les chrétiens…

http://www.christianophobie.fr/breves/profanation-de-la-madeleine-pas-un-delit-pour-le-president-de-lassemblee-nationale?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+Christianophobie+%28Observatoire+de+la+christianophobie%29

* Une militante des Femen  s’est rendue ce vendredi à l’église de la Madeleine, dans le 8e arrondissement de Paris, et a profané les lieux en se présentant seins nus. Elle avait inscrit sur son torse : « 344 salope ». Dans son dos était écrit « Christmas is aborted ». La jeune femme a mimé un avortement devant l’autel où elle a déposé des morceaux de foie de veau.  Le prêtre de l’église a déposé plainte.

http://lci.tf1.fr/france/faits-divers/paris-une-femen-profane-l-eglise-de-la-madeleine-8334950.html

Christianophobie : quand Khalid Hamdani (auteur du rapport sur l’intégration) voulait interdire aux églises de faire sonner les cloches.

19 Déc

images

http://www.midilibre.fr/2013/02/13/notre-dame-de-paris-les-femens-fetent-le-depart-de-benoit-xvi,643554.php

Christianophobie : quand Khalid Hamdani (auteur du Rapport sur l’Intégration) voulait interdire aux églises de faire sonner les cloches

Dans une tribune publiée par le site d’information communiste Mediapart en 2011; Khalid Hamdani, auteur principal du très controversé Rapport sur l’Intégration et président de l’association Ethique et Diversité faisait part de sa haine contre le catholicisme et de son souhait d’interdire aux églises de faire sonner les cloches.  » Comment continuer à accepter sans réagir que les cloches des églises et des cathédrales sonnent tous les dimanches sans que rien ne soit fait pour faire cesser cette intrusion sonore et ostentatoire de la religion dans l’espace publique ».

http://valentin.beziau-ump77.over-blog.com/article-christianophobie-quand-khalid-hamdani-auteur-du-rapport-sur-l-integration-voulait-interdire-aux-121678933.html