Tag Archives: Francs-Maçons

Intéressant tableau – et autres- montrant les ministres du Gouvernement Valls 3 et les Secrétaire d’Etat qui y sont rattachés.

19 Fév
gvt217 (1)

le Populaire 12 février 2016 p. 39

 Et aussi mes Frères, bienvenue  chez  vous….

franc_mac-1

        L’influence des forces occultes au sein du gouvernement français vient encore d’être confirmé par le choix des nouveaux ministres. Jean-Michel Baylet (nouveau ministre de l’Aménagement du territoire, de la Ruralité et des Collectivités territoriales), Jean-Vincent Placé (nouveau secrétaire d’Etat chargé de la Réforme de l’Etat et de la Simplification) et Ericka Bareigts (nouvelle secrétaire d’Etat en charge de l’Egalité réelle) sont tous trois francs-maçons. Audrey Azoulay (nouveau ministre de la Culture et de la Communication) est très proche, par son père, du Club Le Siècle.

24 mai 2913. Francs-maçons: des opposants au mariage gay manifestent devant le Grand Orient de France

25 Mai

 

bague-homme-chevaliere-nathan-plaque-or-jaune-585-1000-franc-maconnerie-franc-macons-oxyde-de-zirconium-bijou-fantaisie-869534639_MLhttp://www.priceminister.com/offer/buy/113534887/bague-homme-chevaliere-nathan-plaque-or-jaune-585-1000-franc-maconnerie-franc-macons-oxyde-de-zirconium-bijou-fantaisie

MARIAGE GAY – Environ 150 opposants à la loi sur le mariage homosexuel ont manifesté vendredi 24 mai  2013, pendant 45 minutes,  dans la soirée devant le siège du Grand Orient de France à Paris, pour protester contre ce qu’ils estiment être l’implication des francs-maçons dans l’inspiration de la loi dont ils réclament l’abrogation, selon un  journaliste de l’AFP.

Aux cris de « Franc-maçons fascistes ! » ou de « Nous sommes le peuple ! », les manifestants , une dizaine de jeunes hommes torse nu, les « Hommen« , en signe de dérision à l »gard  des e »Femen » qui agissent seins nus,  se sont rassemblés dans le calme devant l’immeuble du Grand Orient et ont déployé une banderole « Non au mariage gay – On ne lâchera rien » avant  d’allumer des fumigènes.                                                                                     

Après avoir entonné la Marseillaise, les manifestants se sont dispersés dans le calme.

http://www.huffingtonpost.fr/2013/05/24/manifestations-opposants-mariage-gay_n_3333216.html?utm_hp_ref=mostpopular

Un temps d’Hommerie…

9 Déc

Nous reproduisons ici, in extenso, l’article qu’Alexis Arette a confié, à la suite d’autres, au journal l’Eclair mais que celui-ci a refusé de publier, sans explication. Annonçant ce que l’auteur appelle « une nouvelle phase de Tyrannie sur la presse ». Cet article a été repris par Le Cri du Chouan, organe de l’association France royaliste, de décembre 2012.

Saint François de Salles disait: « Partout où il y a des hommes, il y a de l’hommerie ! »

Le terme n’a pas fait fortune parce que les Saints n’en font pas, et les Francs-Maçons et les philosophes du genre lui ont préféré le terme d’ « humanisme », histoire d’ennoblir un peu le cochon qui sommeille dans l’homme. Nous en sommes à cet ennoblissement législatif et le débat sur le mariage « Gay » en est la conséquence. On a beau savoir que les homosexuels en majorité sont discrets, et qu’ils sont seulement 1% à vouloir égaler leur relation à celle des couples traditionnels, c’est cette minorité que le Hollandisme désire prendre en compte. Pourquoi ? Parce qu’un gouvernement de gauche doit tenter de faire oublier son incapacité politique par les flonflons de la fête et les guirlandes du bordel ! Un des premiers actes du soviétisme en Russie, fut de faire obligation aux jeunes militantes communistes, de se tenir à la disposition sexuelle des jeunes mâles ! (Congrès de 1923). Mais comme on avait ajouté à ces festivités le droit à l’avortement, les conséquences sanitaires furent tellement désastreuses, qu’il fallut assez vite réviser la loi. Nos socialistes sont dans le même esprit de licence, l’hygiène en plus, avec tout de même à leur décharge, le fait que les sociétés giscardienne, chiraquienne et sarkoziznnz, ont également pataugé dans la porcification.

Je n’ai pas compris que l’Eclair, ait outré le propos des Evêques à Lourdes, en rapportant qu’ils avaient « fustigé » le mariage gay. « Fustigé » possède un sens violent, et le Cardinal Vingt-Trois n’a rien fustigé du tout. Il a rappelé la position traditionnelle de l’Eglise en y ajoutant la leçon de l’histoire, laquelle démontre qu’il est des actes préjudiciables à le vie des sociétés, et que le rôle du législateur est de favoriser ce qui construit contre ce qui détruit. La pater-maternité débouche sur la vie. Toute autre forme de sexualité, débouche sur le néant et la recherche vaine de nouvelles sensations. Une personnalité paloise dont je fus l’ami sans en partager les goûts, me confiait un jour que sa magnifique santé lui permettait d’avoir 7 amants à la fois ! C’est dire que la législation du mariage gay ouvre obligatoirement la porte à la « polygamie » sodomite, puisque le vagabondage sexuel est une pratique très commune du genre. En fait, si l’homophobie est répréhensible, c’est surtout l’homofolie qui menace la société.

François Bayrou a voulu marquer sa différence avec l’Eglise de Rome, en introduisant la notion de « charité » dans le débat. L’argument avait déjà servi lors de la légalisation de l’avortement, quand Jean Lecanuet et Claudius Petit apportèrent leur voix à ce que l’Eglise appelle « Le crime abominable ». Petit alla jusqu’à dire qu’il voyait le vista torturé du Christ dans le visge des femmes qui se faisaient avorter. Par contre, il ne vit rien sur le visage des enfants démembrés et jetés dans les incinérateurs. La République commençait sa descente aux enfers avec une nouvelle « Shoah », mais on sait que pour elle, depuis le massacre des harkis, il y a de bons génocides. Pour cela je deviens plus réactionnaire de jour en jour, me refusant de confondre le « Aimez-vous les uns les autres » de l’Evangile avec le « Aimez-vous les uns sur les autres » de notre république. C’est pourquoi je souhaite autre chose…

Alexis Arette.

Le 7 novembre 2012.