Tag Archives: Général Pierre de Villiers
Image

Le Comité National d’Entente qui regroupe soixante associations patriotiques s’exprime sur l’affaire de Villiers

22 Juil

La Chasse à Pierre Le Jolis de Villiers de Saintignon ( Général d’armée) est ouverte. Dommage pour les chasseurs.

21 Juil

19 juillet 2017 . http://www.20minutes.fr/politique/2106591-20170719-demission-pierre-villiers-retour-polemique-cinq-actes

*12 juillet . « Je ne vais pas me faire baiser​. »

* 13 juillet. « Je suis votre chef ». 

*14 juillet. « Personne ne mérite d’être aveuglément suivi. »

* 17 juillet. « Le président de la République a reçu à l’Elysée à 16 h son chef d’état-major des armées« .

* 19 juillet  « Fin du suspense « .

——–    

19 juillet 2017. http://www.leparisien.fr/politique/qui-est-pierre-de-villiers-le-chef-d-etat-major-qui-a-demissionne-face-a-macron-18-07-2017-7141332.php

20 juillet 2017. http://www.lemonde.fr/politique/article/2017/07/20/la-demission-du-general-pierre-de-villier-suscite-une-onde-de-choc_5162896_823448.html ( avec une  vidéo montrant la haie d’honneur de plusieurs centaines de personnels.  faite au Général de Villiers lorsqu’il a quitté ses bureaux de Balard, dans le 15e arrondissement de Paris).

20 juillet 2017 .https://www.challenges.fr/politique/comment-macron-s-est-fait-malmener-par-le-pro-de-la-com-pierre-de-villiers_488492

21 juillet 2017. http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/macron-quatre-erreurs-et-une-reussite-dans-la-crise-avec-le-general-de-villiers-744609.html

21 juillet.  2017. La charge est sévère et intervient deux jours après les faits. Dans les colonnes du Figaro de ce vendredi, le porte-parole du gouvernement se lâche sur l’ancien chef d’état-Major démissionnaire  Pierrre de Villiers. «Le chef d’état-major a été déloyal dans sa communication, il a mis en scène sa démission», accuse-t-il. http://www.leparisien.fr/politique/le-general-de-villiers-s-est-comporte-en-poete-revendicatif-accuse-castaner-21-07-2017-7147998.php

ET SUR CE BLOG MÊME.

Le 17 juillet 2017. https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2017/07/17/les-limites-dune-presidence-imperiale-libre-opinion-du-general-darmee-pierre-de-villiers/

Le 19 juillet  2017.  https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2017/07/19/demission-du-general-de-villiers-chef-detat-major-des-armees-une-premiere-sous-la-w-eme-republique/

Le 20 juillet 2017. https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2017/07/20/forces-armees-francaise-le-grand-gachis-demmanuel-macron/

Le 20 juillet 2017. https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2017/07/20/forces-armees-francaise-le-grand-gachis-demmanuel-macron/

Le 21 juillet 2017. https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2017/07/21/budget-des-armees-retropedalage-demmanuel-macron/

Communiqué du chef d’État-major des armées (CEMA) sortant, le général d’armée Pierre Le Jolis de Villiers de Saintignon, annonçant sa démission. Le Titre est de la rédaction.

J’assume les responsabilités de chef d’état-major des armées depuis trois ans et demi. Je suis pleinement conscient de l’honneur qui m’est fait, de la confiance qui m’a été accordée et des devoirs qui sont attachés à cette fonction. J’ai toujours veillé, depuis ma nomination, à maintenir un modèle d’armée qui garantisse la cohérence entre les menaces qui pèsent sur la France et sur l’Europe, les missions de nos armées qui ne cessent d’augmenter et les moyens capacitaires et budgétaires nécessaires pour les remplir.

Dans le plus strict respect de la loyauté, qui n’a jamais cessé d’être le fondement de ma relation avec l’autorité politique et la représentation nationale, j’ai estimé qu’il était de mon devoir de leur faire part de mes réserves, à plusieurs reprises, à huis clos, en toute transparence et vérité.

Dans les circonstances actuelles, je considère ne plus être en mesure d’assurer la pérennité du modèle d’armée auquel je crois pour garantir la protection de la France et des Français, aujourd’hui et demain, et soutenir les ambitions de notre pays.

Par conséquent, j’ai pris mes responsabilités en présentant, ce jour, ma démission au Président de la République, qui l’a acceptée. J’éprouve une vraie reconnaissance envers nos soldats, nos marins et nos aviateurs avec lesquels j’ai partagé ma vie, pendant quarante-trois années, au service de la nation, en toute sincérité. Je sais pour les connaître qu’ils continueront à assurer la mission aux ordres de mon successeur avec autant de détermination et de fidélité.

Je reste indéfectiblement attaché à mon pays et à ses armées. Ce qui m’importera, jusqu’à mon dernier souffle, c’est le succès des armes de la France.

http://www.voxnr.com/12010/12010

Armoiries des Le Jolis de Villiers . D’azur au chevron d’or accompagné de trois aigles d’argent, les vols abaissés. https://fr.wikipedia.org/wiki/Famille_Le_Jolis_de_Villiers#/media/File:Blason_famille_Le_Jolis_de_Villiers.svg

Démission du Général de Villiers, Chef d’Etat-Major des armées. Une première sous la V éme république.

19 Juil

 

La démission du général Pierre de Villiers, officialisée le 19 juillet au matin, est un événement historique. « Aucun chef d’état-major des armées n’a été amené à démissionner » depuis que le poste a pris sa configuration actuelle de plus haut responsable militaire placé sous l’autorité du ministre de la défense, en juillet 1962, explique l’historien Philippe Vial, chercheur au service historique de la défense  « Seuls des chefs d’état-major d’ armée ont démissionné sous la Ve République », précise l’universitaire.

En savoir plus sur  http://www.lemonde.fr/politique/article/2017/07/19/demission-du-chef-d-etat-major-pas-de-precedent-comparable-depuis-1958_5162273_823448.html#0Bv2FG7ozvbVyyRq.99

http://www.lemonde.fr/politique/article/2017/07/19/demission-du-general-pierre-de-villiers-recit-d-une-crise-historique-entre-les-armees-et-le-president_5162268_823448.html

Et aussi  sur ce  blog même :  https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2017/07/17/les-limites-dune-presidence-imperiale-libre-opinion-du-general-darmee-pierre-de-villiers/

Les limites d’une « Présidence impériale ». LIBRE OPINION du Général d’armée Pierre de VILLIERS,

17 Juil

LIBRE OPINION du Général d’armée Pierre de VILLIERS, Chef d’Etat Major des Armées. «Lettres à un jeune engagé» – Confiance.

https://chartedefontevraultprovidentialisme.wordpress.com/?p=15425

La Boutière n’y croit guère. « Des haut-gradés de l’armée française fantasment-ils sur un coup d’Etat ? »

8 Juin

Notre société.

Une revue militaire, « Revue de l’Arsenal » *, appelle les membres de l’armée française à faire un coup d’Etat, rapporte sur son blog Jean-Dominique Merchet.

Un putsch peut-il avoir lieu dans l’armée ? C’est ce que laisse entendre la « Revue de l’Arsenal », publication militaire d’extrême droite, qui appelle des haut-gradés de l’armée française à lancer un coup d’État en France. « Jean-Dominique Merchet – journaliste spécialisé dans les questions de défense – évoque cette information sur son blog dans un billet intitulé, « Cette extrême-droite qui fantasme sur un coup d’Etat militaire ».

Le journaliste y explique qu' »un groupe royaliste qui se revendique du Printemps français appelle à un coup de force de la part d’officiers catholiques« . En cause, les manifestations contre le mariage pour tous qui ont porté le mécontentement des milieux d’extrême droite catholique traditionalistes, relayé par ces militaires.

L’affaire est suivie de près par le ministère de la Défense. « Ce n’est pas l’appel au putsch qui est jugé préoccupant, mais le fait que plusieurs officiers généraux catholiques de renom soient, pour l’occasion, présentés comme les fers de lance d’un combat contre « le cabinet franc-maçon » du ministre Jean-Yves Le Drian », indique Le Monde (édition abonnés) qui cite Benoît Puga, chef d’état-major particulier du président de la République François Hollande, Pierre de Villiers, major général des armées, et Bruno Dary, ancien gouverneur militaire de Paris qui a quitté ses fonctions actives depuis un an.

« Il y a une sorte de crispation d’une minorité »

Dans une interview à La Dépêche du Midi, Jean-Dominique Merchet indique que les militaires « qui ne sont pas dans cette mouvance me félicitent d’avoir écrit un article, mais ceux qui sont dans la mouvance du Printemps français me font la gueule. Il y a 250 000 militaires dans le pays, mais le « Lys Noir » est une infinie minorité qui cherche à avoir un impact sur les autres, car elle est très présente« . « Faut-il s’en inquiéter ? », s’interroge le journaliste. « Il y a un an, j’aurai dit c’est délirant, mais il y a une sorte de crispation d’une minorité dans l’institution militaire en France ».

« Il faut que nous soyons vigilants, estime de son côté un officiel de la Défense interrogé par Le Monde. La cristallisation autour du mariage gay a libéré certains comportements et paroles, cela peut avoir des incidences sur de jeunes officiers pour qui défendre la « grande armée » contre les socialo-communistes francs-maçons est un combat. »

http://lci.tf1.fr/france/societe/des-haut-grades-de-l-armee-francaise-fantasment-ils-sur-un-coup-8005339.html

     Au moment où ce  genre de nouvelles  peine à faire le  buzz, rappelons  cet axiome  tant de  fois  vérifié : «  La République  gouverne mal mais se défend  bien ».

Le chef d’Etat-Major Français : « Daech n’est plus aux portes de l’Europe, il est dans le salon! « 

23 Déc

 

logo-cer1

Publié le : 1 décembre 2014.  La force de frappe de l’Etat islamique inquiète l’état-major des armées.

« La rapidité avec laquelle ce mouvement parvient à accroître ses effectifs et à diversifier son matériel est très préoccupante », a estimé le chef d’état-major de l’armée de terre, le général Jean-Pierre Bosser. Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian avait été très clair sur l’arsenal dont dispose Daech. Ses grands subordonnés, qui suivent le dossier, affiche une préoccupation sur la puissance et l’attractivité de ce mouvement terroriste, dont les effectifs sont actuellement évalués à 25.000 djihadistes. Daech, qui dispose notamment de chars, « ne constitue pas qu’un groupe terroriste mais bien une armée qui manœuvre, qui communique, qui s’appuie sur des équipements performants et poursuit des objectifs stratégiques, avec une volonté expansionniste affichée », a expliqué aux sénateurs le chef d’état-major de l’armée de Terre (Cemat), le général Jean-Pierre Bosser. « Le groupe exerce une forte attraction sur les djihadistes du monde entier, qui rallient l’Irak et la Syrie par milliers », a noté le député UMP des Bouches-du-Rhône Guy Tessier dans son rapport sur le projet de loi de finances pour 2015. « Les djihadistes de Daech représentent une véritable armée terroriste composée d’hommes expérimentés, bien équipés et disposant de ressources financières importantes », a pour sa part confirmé le chef d’état-major des armées, le général Pierre de Villiers. « La rapidité avec laquelle ce mouvement parvient à accroître ses effectifs et à diversifier son matériel est très préoccupante », a précisé le général Bosser. Les percées de Daech contre l’armée irakienne lui ont permis « de mettre la main sur des équipements lourds et modernes. Il bénéficie de ressources financières substantielles, en stock et en flux, grâce à l’exploitation des puits de pétrole, des postes frontaliers ou des barrages sur lesquels il a mis la main », a rappelé Guy Tessier. « La lutte sera longue » Pour le Cemat, « la problématique n’est pas seulement militaire, elle porte également sur les flux financiers qui viennent alimenter de véritables mercenaires appointés ». Sur le plan financier Daech a effectivement récupéré à Mossoul 450 millions de dollars dans les banques. En outre, les ressources de Daech proviennent également du pétrole que le mouvement vend à des prix défiant toute concurrence. « La lutte sera longue et il faudra gérer au mieux la pression du temps court, dans nos sociétés actuelles qui exigeront des résultats rapides », a estimé le Général Pierre de Villiers.

Dans ce contexte, la France a, selon le chef d’état-major des armées, « besoin d’une vision stratégique militaire qui intègre les objectifs militaires, mais aussi politiques, diplomatiques et psychologiques. Pour réussir, notre plan de campagne devra donc être global ». Préoccupations avec le retour des combattants européens Selon le général Jean-Pierre Bosser, « plus de 1.000 combattants européens enrôlés dans ses rangs sont revenus dans l’espace Schengen ». Une menace pour la France et les pays européens. Car « l’adversaire n’est plus seulement aux portes de l’Europe, il en a franchi le seuil », a souligné le chef d’état-major de l’armée de terre. Il est donc persuadé « de la nécessité d’intégrer encore plus dans notre réflexion le retour de l’armée de terre sur son milieu naturel, celui du sol national, pour pourvoir y faire face, avec les forces de sécurité, à tous types de menaces dont celles que ces vingt dernières années avaient confinées à l’extérieur ». Cette problématique est là « pour rappeler le lien très fort, le continuum, qui existe entre sécurité extérieure et sécurité intérieure. Ces combattants étrangers sont un vrai défi pour notre sécurité, celles des Français et plus généralement celle des Européens », a de son côté expliqué le général Pierre de Villiers. Et selon le chef d’état-major de l’armée de terre, « il ne faut d’ailleurs pas exclure que cette menace agisse en utilisant des modes d’actions de nature militaire, et se concrétise par des actions armées contre des militaires. Ne perdons pas de vue qu’il s’agissait d’un des objectifs poursuivis par Mohammed Merah. Outre-Atlantique, des attaques isolées ont déjà été perpétrées. Nous avons hélas vécu à deux reprises en France et une fois en Belgique des attaques assez similaires ». L’armée de terre présente en France L’armée de Terre peut-elle être en première ligne face à Daech sur le sol national ? Le général Bosser en est convaincu : « il me semble raisonnable de considérer que la nature des opérations et l’envergure des défis sécuritaires inscrivent l’action militaire, hors et désormais à l’intérieur de nos frontières, durablement. Ils confortent ainsi le contrat opérationnel de l’armée de terre qui est réaliste et structurant ». La situation au Levant met l’accent sur l’indispensable nécessité d’une capacité autonome d’appréciation de situation tactique et stratégique, a affirmé le général Pierre de Villiers. « C’est la vocation de nos capteurs de renseignement, de nos satellites, mais aussi des efforts consentis pour améliorer nos capacités Cyber. Ce constat conforte la priorité mise sur le renseignement dans la loi de programmation militaire ».

Par Michel CABIROL – Asafrance – JSSNews