Tag Archives: http://www.mediapart.fr/

Le philosophe Philippe-Joseph Salazar fait le constat d’une  » triste époque « .

24 Jan

Dans Philippe-Joseph Salazar.. Un philosophe et professeur de rhétorique à l’université du Cap, Philippe-Joseph Salazar*, fait du président de la République française le bénéficiaire d’une triste époque (https://www.mediapart.fr/journal/culture-idees/210118/philippe-joseph-salazar-la-vitalite-democratique-prend-fin-sous-nos-yeux)Du .

 » L’appauvrissement général de la langue française est tel qu’Emmanuel Macron passe pour un phénix. Macron reflète et renvoie leur vocabulaire à toutes les grenouilles qui demandent un roi.« 

Nous voilà bien. Salazar réfléchit aussi sur l’usage des symboles (nous parlions de Versailles ici : https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2018/01/23/mais-que-ferait-emmanuel-macron-si-louis-xiv-navait-pas-existe/) comme sur le personnage d’Emmanuel Macron, simple PDG, le CEO de l’entreprise France…

Mais son refus le porte plus loin…

«  Avec sa voix légèrement féminine de sensitive mâle, son strabisme imperceptible, son léger zézaiement et sa façon de ne plus prononcer les o, nous avons un président qui saura faire preuve de  brutalité. »

Et l’attaque du philosophe porte non plus sur les mots mais sur l’essence même de l’homme Macron…

Mais cette envie de déviriliser l’adversaire jette une ombre… Ou nous rappelle ce que furent, et restent les pamphlets…

Le 24 janvier 2018.

Du Plessis

* Philippe-Joseph Salazar (https://fr.wikipedia.org/wiki/Philippe-Joseph_Salazar)

Les députés n’ont pas aboli les privilèges qui leur bénéficient.

27 Juin

L’Assemblée a rémunéré 52 épouses, 28 fils et 32 filles de députés en 2014

27 juillet 2014 |  Par Mathilde Mathieu

Mediapart a épluché la liste, désormais publique, des collaborateurs de députés, complétée de nos propres informations. En 2014, au moins 20 % des députés ont rémunéré un membre de leur famille proche.

http://www.mediapart.fr/journal/france/270714/lassemblee-remunere-52-epouses-28-fils-et-32-filles-de-deputes-en-2014