Tag Archives: Institut duc d’Anjou (IDA)

Les mercredis de l’Institut duc d’Anjou (IDA) in le Lien légitimiste NUMÉRO 56 – mars-avril 2014 p.11

27 Avr

Et bien d’autres  choses encore  dans cette trés  riche livraison de 16 pages

Louis XVIII, la Restauration, l’Europe et la Liberté  Et Philip Mansel, historien de l’Institute of Historical Research de Londres, auteur d’une magnifique biographie de Louis XVIII, parue pour la première fois en 1982, chez Pygmalion | Gérard Watelet, invité par l’institut Duc d’Anjou, le Centre d’études historiques et Vexilla Galliæ, le 26 mars dernier, à la maison des ingénieurs à Paris.

 Maintenant que les problèmes techniques sont résolus, Le Lien légitimiste se promet de vous faire connaître plus régulièrement ces conférences données lors des mercredis de l’institut Duc d’Anjou.

Tout d’abord, le président du Centre d’études historiques et vice-président de l’institut Duc d’Anjou, Christian Pinot, accueille Sir Peter Ricketts, ambassadeur de Sa Majesté, honorant de sa présence la conférence de Philip Mansel, qui dédicacera plus tard, non seulement nombre de ses livres sur Louis XVIII, mais aussi, sur le Prince de Ligne, sur Constantinople, ou Soliman, le Magnifique, « le plus ancien allié du roi de France », comme il le dit justement… 

Christian Pinot s’attache ensuite à décrire le contexte qui nous faitcommémorer le bicentenaire de la Première Restauration en 1814. On sait qu’il y a juste 200 ans, le duc d’Angoulême, représentant son oncle, le roi Louis XVIII, entre à Bordeaux, le 12 mars 1814, première ville du royaume à réclamer le retour des Bourbons. À l’invitation de Wellington, dont les troupes venues d’Espagne avaient commencé d’occuper le Sud de la France, dès le 12 février… Le 31 mars, les armées et les souverainsalliés sont à Paris, le Sénat organise un gouvernement provisoire présidé par Talleyrand. Le 4 avril, le comte d’Artois, nommé Lieutenant-Général par son frère, prépare lui-aussi un gouvernement. Le 6, Napoléon abdique et le 7, le Sénat appel-

le Louis XVIII et présente un projet de Constitution. Artois rentre dans Paris, les deux gouvernements se fondent en un seul en attendant l’arrivée du roi venant d’Angleterre par Calais, le 24 avril. Le 2 mai, il arrive à Saint-Ouen et y octroie officielle-ment la Charte. Le roi entre solennellement dans Paris, le lendemain, 3 mai 1814.

Le Lien légitimiste

Bimestriel. Uniquement par abonnement : six numéros par an : 24 euros – Prix au numéro : 5 euros.

Abonnement spécial (ecclésiastiques, étudiants, ou sur demande…) : 12 euros.

 Pour recevoir Le Lien légitimiste sous forme de fichier pdf, par courriel : abonnement de : 10 euros.

Abonnement couplé [ 30 euros ], comprenant version papier à votre adresse et version électronique à l’adresse de votre choix. Liberté, vous étant laissée, d’envoyer cette version électronique à certains membres de votre carnet d’adresses en incitant à l’abonnement par courriel [10 euros]. Fondateur : Jacques Rolain. Responsable de la publication : Gérard de Villèle (NDLRB. CJA). 

Adresse géopostale : 2 Le Petit Prix 37240 La Chapelle-Blanche-Saint-Martin – Tél. 02 47 59 68 76 – Mél. gerard@villele.com

[ Règlement par chèque libellé à l’ordre du LIEN LÉGITIMISTE ou virement (données bancaires sur demande) ].