Tag Archives: Marie-Antoinette

Lorsque la reine Marie-Antoinette rangeait une layette, le chic et le charme étaient au rendez-vous.

3 Juin

10372022_282916248546175_3034950492996130619_n

Coffret appartenant à Marie-Antoinette et contenant la layette de Louis-Charles de France en 1782.

Exposition Marie-Antoinette à Versailles en 1927

Vincent  Thueler. Composition et texte ci-dessus : La Licorne et le Lys

01.05.2014

https://www.facebook.com/groups/lalicornetlelys/permalink/772901712740178/

Décors du petit théâtre de la Reine à Versailles (Petit Trianon)

6 Jan

1467403_10152034743048081_1049597886_n

945465_10152034748033081_2030863461_n

https://www.facebook.com/pages/Petit-Th%C3%A9%C3%A2tre-de-Marie-Antoinette/33264328080

 

 

Triste éphéméride. Marie-Antoinette.

16 Oct
procès-verbal mise à mort Marie-Antoinette
C’est le 16 octobre 1793 que fut perpétrée l’exécution infâme de Marie-Antoinette, reine de France et de Navarre, décidée la veille par le comité révolutionnaire, après un procès bâclé et truqué.
Qui ne se souvient de la phrase qu’elle lança au tribunal, après des accusations calomnieuses  et mensongères ?
« J’en appelle à toutes les mères »
Le procès n’avait duré que deux jours. La reine y fut accusée d’intelligence avec l’ennemi, d’avoir dilapidé l’argent de l’Etat et même d’avoir entretenu des relations incestueuse avec son fils. À quatre heures du matin, ce 16 octobre 1793, Marie-Antoinette quitte la salle du tribunal révolutionnaire. Digne,la reine fut trainée dans une charrette et, tout au long du parcours, des gens payés par les révolutionnaires l’insultèrent et lui jetèrent des immondices.
Va au ciel fille de France et pardonne a ceux qui t’ont humiliée.
Que Dieu t’accueille dans Sa maison et nous prions pour le repos de ton âme,alléluia!
Comte de Prinçay

sur le blog louis-xvi.over-blog.net : Oeuvres d’art ayant environné à VERSAILLES la REINE MARIE-ANTOINETTE

14 Sep

Le coffret à bijoux de Marie Antoinette, au décor délicat de plaques de porcelaine Diane, tous seins dehors, ébahie par le beau berger Endymion, en biscuit de Sèvres ; de la vaisselle «bleu céleste» de Louis XV , son bureau à cylindre…

Cent œuvres d’art sont exposées à Versailles jusqu’au 18 novembre dans un parcours intimiste, pour célébrer le centenaire de l’association des amis du château, qui ont contribué à leur retour.

http://louis-xvi.over-blog.net/article-objets-de-la-reine-110492720.html

La galerie Perrin offre au Musée national du Château de Versailles un secrétaire de voyage ayant appartenu à la reine Marie-Antoinette

26 Avr

Secretaire_Voyage-a-150x150

Donation au  Musée National du Château de Versailles, d’un secrétaire de voyage ayant appartenu à Marie-Antoinette

Spécialiste du mobilier, des tableaux et des objets d’art de la fin du XVIIème siècle au début du XIXème siècle, la Galerie Perrin compte parmi les représentants du goût français de cette période, en France comme à l’internationale. Les Perrin, Père et Fils, exposent leurs œuvres au cœur du Faubourg Saint Honoré sur 500m2 d’exposition.

Depuis les années soixante, la famille Perrin a le désir constant de découvrir l’objet rare, de faire partager leurs coups de cœur et d’offrir un service de qualité reconnu pour son sérieux.

http://galerieperrin.com/historique/

GALERIE PERRIN 98, Rue du Faubourg Saint Honoré Place Beauvau 75008 Paris

Tél: +33 1 42 65 01 38 Fax: +33 1 49 24 04 08

Email: contact@galerieperrin.com

Ouvert tous les jours de 10h à 19h. Dimanche sur rendez-vous.

images

 CQFD. Ce Qui Fonderait Demain… l’action du roi à venir.                                                                                          Parmi les  erreurs  cent  fois répétées par l’école républicaine , erreurs qui n’ont pourtant pas en core réussi à passer pour  une vérité, il  y a le  coût astronomique  du domaine royal de Versailles.  Loin de nous  l’idée  de minorer ce  coût  ou , pire   encore, de passser  sous silence le prix en vie humaine imputable à la réalisation de ce  chef d’oeuvre. Ce que le  gouvernement royal aura , en revanche, à coeur d’enseigner  c’est  que ce que Versailles a  coûté  in fine doté  la France  d’un chef d’oeuvre que le monde nous envie et a tenté d’imiter; aussi bien que  faire se  pouvait,  ici et là                                                                                                                                                                                                                 http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9pliques_du_ch%C3%A2teau_de_Versailles

      Ajoutons à celà que ce qui a couté cher à Versailles  c’est  beaucoup moins  sa construction largement amortie – hors, malheureusement,  son coût en vie humaines – aujourd’ hui, on vient de le voir,  que la  dilapidation par la révolution dite française.  Détruits ou vendus pour un prix dérisoire, il faut aujourd’hui  une fortune pour racheter  ces  biens  dilapidés au non des droits de l’homme. Tant  que nous y sommes, condamnons aussi l’organisation -trop souvent profanation d’expositions d’art  dit moderne  dans des endroits plutôt inadaptés ainsi que Versailles nous en a paru bien souvent en faire les frais.

Alain TEXIER, Conseiller du CER.

Archives de France. Le testament de Louis XIV et la dernière lettre de Marie-Antoinette resteront à Paris

23 Jan

Le déménagement de 200 km de rayonnages à Pierrefite-sur-Seine durera 16 mois. Minutieusement préparé depuis quatre ans, le déménagement des Archives nationales démarre ce mardi. Le chantier, qui a nécessité des milliers d’heures de reconditionnement, de dépoussiérage et de «code-barrage», est titanesque. L’équivalent de 200 km de linéaires de cartons devront, à terme, avoir quitté l’hôtel de Soubise, à Paris, ainsi que le site de Fontainebleau, en direction du nouveau bâtiment flambant neuf de Pierrefitte-sur-Seine (93380). ….

«Nous avons pris la décision de ne pas bouger les grands dépôts emblématiques de l’Ancien Régime, les archives notariales de Paris ainsi que le contenu de l’armoire de fer» rappelle-t-on aux Archives. Cette armoire, véritable coffre-fort, contient les 800 plus grands documents de l’histoire de France, dont le testament de Louis XIV, la dernière lettre de Marie-Antoinette ou les originaux des différentes Constitutions de la France. Elle restera dans sa galerie historique, souvent visitée par des hôtes de prestige ».

http://www.lefigaro.fr/culture/2012/05/21/03004-20120521ARTFIG00729-les-archives-nationales-passent-le-peripherique.php

Billet d’humeur de Denis BATAILLE ; Papou, pas Papou…

22 Déc

                                                                                Papou, pas papou, papou, pas papou…

ou quand l’ethnolâtrie des bobos n’a plus de limites, même pas celles du ridicule !

Il ne s’agit pas du gag qui figure dans le film d’Yves Robert « Le bal des casse-pieds ».

Non, je veux parler d’un article du Nouvel Obs, encensé sur France Info, ce matin.

(Si quelqu’un peut le lire en entier ? ne l’achetez pas, volez-le dans la salle d’attente de votre dentiste 😉

Un photographe a tellement été émerveillé par un Papou, qu’il l’a ramené à Paris ; en pagne et plumes il visite la Tour Eiffel et nous traite…de sauvages ! Vous avez bien lu ! Il est terriblement choqué par les Parisiens qui s’embrassent dans la rue, et, pressés, ont la même démarche que des autruches constipées. Avouez que ça fait plaisir !

Mais au détour d’une autre phrase, le « journaliste ? » de France Info nous révèle qu’un jour, en colère contre sa femme, il a foncé sur elle, la machette à la main. Il semble qu’il se soit arrêté à temps puisque pour se faire pardonner, il lui a offert des cochons.

On comprend qu’on ait des leçons de civilisation à recevoir de lui ! le photographe et le journaliste, sans doute ; mais nous ne nous y reconnaissons pas !

Pauvre France ! Vite le Roi !

        Le 22 décembre 2012. 

Pour le Conseil dans l’Espérance du Roi, Denis Bataille,Conseiller à l’Information.

 Ps : j’ai encore essayé de regarder le « Marie-Antoinette » de dame Coppola, avec toujours un Louis XVI de petite taille comme dans le « Beaumarchais l’insolent » de Molinaro (le vrai mesurait 1, 95 mètre : cf. les Actes du colloque « Faut-il canoniser Louis XVI ? »). 

Il y est passionné de clefs (même plus de serrures).

 Egalement avec une Madame du Barry au comportement de prostituée qui rote à table ! aux antipodes de la réalité (voyez la biographie de Jeanine Huas. Tallandier -2011)

La prochaine fois j’essaierai de tenir jusqu’au bout.

Décidément la république a bien du mal avec sa conscience ! Qui veut noyer son chien l’accuse de la rage.