Tag Archives: Marine Le Pen

Jean-Yves Le Gallou : « Anne-Sophie Lapix, qui va remplacer David Pujadas au 20 h. de France 2, est à la charnière du pouvoir médiatique et du pouvoir financier ».

21 Mai

Bronca des journalistes contre Emmanuel Macron  remplacement de David Pujadas par Anne-Sophie Lapix… Jean-Yves Le Gallou revient sur les tempêtes qui ont agité le paysage médiatique cette semaine.

Voilà deux jours que les journalistes et les sociétés de journalistes s’énervent contre le nouveau président élu parce qu’il a dit vouloir choisir les journalistes qui l’accompagneraient dans ses voyages selon leur spécialité notamment.
Est-ce que comme certains vous y voyez une menace pour la liberté d’informer ou la démocratie ?

Non, aucunement.
Je ne suis pas macroniste, c’est le moins qu’on puisse dire. Mais j’ai aussi publié il y a quelques années un ouvrage qui s’intitule La tyrannie médiatique dans lequel je dénonce, entre autres choses, la domination que les médias exercent sur d’autres pouvoirs comme le pouvoir économique, le pouvoir religieux, voire politique.
En l’occurrence, la démarche de Macron consiste à refuser en tant que président de la République d’être placé un petit peu sous la domination des médias.
Ça ne me choque pas!
Alors évidemment, tout cela est assez ambigu parce que Macron n’a été élu que parce qu’il a eu le puissant soutien des médias, et en particulier des propriétaires de médias.
Je crois qu’il faut noter qu’il y a ici une petite nuance à apporter. Les propriétaires de médias, que ce soit Drahi, Niel, Pigasse, Arnault et beaucoup d’autres sont ouvertement macronistes. Par contre, les journalistes étaient macronistes dans la mesure où Macron leur paraissait le meilleur candidat contre  Marine Le Pen  Mais au fond d’eux-mêmes, beaucoup étaient peut-être un peu plus à gauche, un peu plus pour Hamon, un peu plus pour Mélenchon.
Alors là, la contradiction apparaît entre les journalistes de base et les propriétaires de journaux, et le président de la République lui-même.

Il a une autre actualité médiatique, le départ un peu forcé apparemment de David Pujadas du 20h de France 2. Certains ont évoqué d’un timing un peu malheureux laissant croire que le pouvoir avait influencé cette décision. Mais le SNJ a déclaré, quant à lui, qu’il y avait notamment beaucoup de journalistes qui étaient contre David Pujadas au sein de la rédaction, et a parlé de deux « dérapages » ou deux « dérives » journalistiques, et notamment le reportage qui avait été fait dans le journal de 20h sur les cafés de Sevran (93270)  dans lesquels les femmes ne pouvaient pas se rendre.
Qu’est-ce que vous pensez de la déclaration du SNJ, notamment sur ce qu’ils appellent une « dérive » journalistique ?

Je pense que le SNJ est toujours dans un rôle de commissaire politique.
De même qu’à l’époque de l’Union soviétique, ceux qui garantissaient le conformisme dans les médias, ce n’était pas directement le pouvoir politique, mais les syndicats de journalistes.
Et bien le syndicat national des journalistes est toujours dans cette ligne-là. Il traque ce qui lui paraît aux limites du politiquement correct. Et donc ce reportage qui n’a pas vraiment été démenti depuis d’ailleurs, qui montrait que les femmes n’étaient pas toujours bienvenues dans certains cafés de Sevran, c’était politiquement incorrect. Donc le syndicat national des journalistes est monté en ligne contre ce reportage.
Il est en quelque sorte dans son rôle de commissaire politique.
Ceci étant, c’est quand même tout à fait excessif d’accuser Pujadas de ne pas être politiquement correct parce qu’il est évidemment très politiquement correct. Même s’il a pu, à tel ou tel moment, laisser passer des choses qui l’étaient un peu moins. C’est l’exception qui confirme la règle.

On a appris par ailleurs que Pujadas serait remplacé par Anne-Sophie Lapix. Faut-il, selon vous, y voir la raison de l’éviction de David Pujadas ?

Vous savez, quand on remplace un ministre, qu’on remplace un préfet ou qu’on remplace un présentateur de télévision, c’est un peu la même chose.
C’est moins par le souci de faire partir quelqu’un que par le souci de faire arriver quelqu’un d’autre.
Je crois qu’il y a avait le souci de faire arriver Anne-Sophie Lapix.
La raison est que c’est une femme qui est à la charnière du pouvoir médiatique, du pouvoir financier et du pouvoir publicitaire.
Elle réunit, dans son salon peut-on dire, ou à diner, chaque semaine, avec son mari Arthur Sadoun, patron de Publicis, les grands du CAC 40, les grands du politiquement correct. Au fond, ces gens-là ont fait un petit « pou-putsch » sur France 2, en disant: «  ce sera Anne-Sophie Lapix qui est le mieux à même de nous remplacer ».
C’est d’ailleurs une journaliste qui a un certain talent, en même temps que de grandes qualités de politiquement correcte.
Elle a à son crédit d’avoir défini, il y a plus de cinq ans maintenant, début 2012, la bonne stratégie d’attaque contre le Front National en insistant sur les failles ou les difficultés de son programme économique.
Au fond, elle a fait un bon boulot pour le politiquement correct. Il est assez normal qu’elle soit récompensée.

Pour défendre la liberté d’expression, ( 😊 ) et moi…qui trouvais que Pujadas s’était amélioré en ne hurlant plus avec les hyènes…habituelles aux quelles nous nous sommes habitués. G.

 

Bonne nouvelle pour Marine le Pen. Barack Obama soutient Emmanuel Macron.

4 Mai

Et l’on sait ce qui est arrivé tant  à Hillary Clinton soutenue par Barrack Obama qu’ aux partisans du maintien du Royaume-uni dans l’union européenne. Voir  à ce sujet: Barack Obama met en garde les Britanniques contre un Brexit. http://www.lemonde.fr/europe/article/2016/04/22/barack-obama-met-en-garde-les-britanniques-contre-un-brexit_4907377_3214.html

Par ailleurs , il fut un temps où c’était la couronne de France (Louis XVI) qui intervenait – et de quelle façon – dans les affaires de ce qui n’était pas en core les Etats-Unis. Aujourd’hui ce sont les USA qui se mêlent -et de quelle scandaleuse façon- de la vie politique de l’homme malade de l’Europe.

Cette obscure clarté qui tombe des propos de Valérie Pécresse.

30 Avr

         Je préconise  un plan de bataille en deux étapes. Il faut  battre Marine Le Pen  à la présidentielle  et se donner  comme objectif de faire triompher les idées de la droite et  du centre aux  législatives , pour  viser  la  cohabitation  dans la clarté  et sans ambiguïté  face à la gauche  et  face au Front national.  Ni compromission  avec Marine Le Pen à la présidentielle , ni compromission  avec Emmanuel Macron  aux législatives. Le Figaro . 28 avril 2017 p. 4

Vous avez  compris ? Non !

C’est pourtant limpide…

A l’élection présidentielle, la droite  doit  voter à gauche

Aux législatives, la  droite devra  voter à droite

     Apparement, Valérie Pécresse ne  s’interroge  pas sur la fidélité  à des idéaux guidant les votes et   qui ne devraient pas permettre des allers et retours entres des  convictions que  tout   (devrait) oppose(r). Elle ne  s’interroge pas non  plus  sur le succès  du « Front républicain » * qu’elle promeut  sans le dire au Législatives et  dont les expériences précédentes ont dé jà permis au FN de passer de 17,79 % des voix  en 2002 à peut -être  plus de 40 % des  suffrages en 2017. La République  a donc  bien atteint  son bût : la décérébration du cerveau des Français , eux  qui , jadis,  avaient un double objectif : servir Dieu et le roi.

    Aux personnes  qui pourraient s’interroger  sur la  contradiction entre ces deux votes successifs prônée par Mme Pécresse , à la ville Présidente du Conseil régional d’île de France depuis décembre 2015,  l’on répondra que cette leçon vaut  bien un fromage sans doute avec mes remerciements pour l’amicale collaboration de Jean de La Fontaine.

       Pour  le Conseil  dans l’Espérance du Roi, Alain TEXIER, CJA,Docteur en Droit, Diplômé de de Science Politique ,Garde des Sceaux ,Conseiller à la  Justice, aux Libertés  publiques, aux devoirs et  aux droits des  Citoyens et Conseiller aux réformes institutionnelle.

CQFD. Ce Que le Roi  Fera Demain     

    

Prétez- vous suffisamment attention à ce que ce  blog  nomme les  » étiquettes »  et   que l’on peut  comprendre  , sans doute plus clairement , comme des mots clefs. Il s’agit là d’une intelligente façon d’analyser le  contenu des analyses  qui vous sont offertes et de les mettre en relation avec  des articles au contenu voisin. Mettons aujourd’hui l’accent  sur  deux  concepts  fondateurs du blog du CER, celui de CITH et  celui de CQFD.

Concept de CITH

Voir le Consilium – Consulte n° 2013/002 , portant création de la Chambre d’Instruction pour le Tribunal de l’Histoire (CITH).  https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2013/02/10/consilium-consulte-n-2013002-portant-creation-de-la-chambre-dinstruction-pour-le-tribunal-de-lhistoire-cith/

Concept de CQFD

Voir  le post- page  intitulé : Et après la République? De la notion de CITH et de celle de CQFD

https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/et-apres-la-republique-de-la-notion-de-cith-et-de-celle-de-cqfd/

Une grande nouvelle ! L’union des patriotes au second tour des élections présidentielles françaises 2017.

28 Avr

Invité dans le journal de 20 heures de France 2, Nicolas Dupont-Aignan a annoncé qu’il soutiendra Marine Le Pen pour le second tour de l’élection présidentielle et qu’il fera campagne avec elle. Le leader de Debout la France a obtenu près de 5% des voix lors du premier tour.

Nicolas Dupont-Aignan sur France 2 : « Ce soir, j’annonce officiellement que je soutiendrai Marine Le Pen« 
 
« Nous avons beaucoup discuté cette semaine, j’ai pris mon temps, a expliqué Nicolas Dupont-Aignan. Nous avons signé un accord de gouvernement avec une évolution de son programme, des éclaircissements et des ajouts de mon programme. »
 
« Je pense que la France est à la croisée des chemins, je pense que notre pays est très mal parti, a vécu cinq ans terrible avec Hollande. Je pense que Macron est un Hollande puissance 10 et que tout est fait pour l’imposer à la tête de notre pays. Tous ceux qui ont échoué en France depuis trente ans sont avec Emmanuel Macron. »

A déclaré le président de  » Debout la France « .

Voici enfin venue l’union des patriotes.

Le 28 avril 2017.
 

 

Ni Marine, Ni Macron. Ni Patrie, ni Patron. Les fruits amers de la République.

27 Avr

https://chartedefontevraultprovidentialisme.wordpress.com/2017/04/27/ni-marine-ni-macron-ni-patrie-ni-patron-oh-morts-pour-la-france-a-quoi-a-servi-votre-sacrifice/

Lu dans Present .Theresa May. Brexit : pari tenu

20 Mar

Brexit : pari tenu
Publié le 17 mars 2017 par
Olivier Bault

Quand la Cour suprême britannique a contraint, en janvier, le gouvernement de Theresa May à passer par un vote du parlement avant d’enclencher la procédure de sortie de l’Union européenne, il n’était pas sûr que la promesse d’invoquer l’article 50 du Traité de l’UE avant la fin du mois de mars serait tenue. On sait depuis mardi que le Premier ministre va pouvoir respecter le délai annoncé aux électeurs puisque le parlement de Westminster a définitivement adopté la loi autorisant le Brexit. La Chambre des lords a en effet renoncé à ses exigences de voir les droits des travailleurs étrangers originaires de l’UE préservés après le Brexit, indépendamment des négociations à venir avec Bruxelles, et d’obtenir un droit de veto du parlement à l’issue de ces négociations.

Interviewée mardi par Nigel Farage, ancien leader de l’UKIP reconverti au journalisme sur la radio anglaise LBC, Marine Le Pen a félicité les parlementaires britanniques pour leur attitude démocratique. Une majorité d’entre eux avaient en effet fait campagne contre la sortie de l’UE, mais ils ont su respecter la volonté du peuple exprimée par référendum. Mme Le Pen a ajouté, à propos de ses félicitations : « Je dis cela assez facilement parce qu’en 2005, les Français ont dit non au projet de constitution européenne lors du référendum et les dirigeants de gauche et de droite ont uni leurs forces pour nier la volonté populaire. […] C’est donc un signal transmis par la Grande-Bretagne à tous les peuples qui veulent restaurer la souveraineté et la liberté. »

De son côté, Nicola Sturgeon, premier ministre d’Ecosse et leader du Parti National Ecossais (SNP) , voudrait profiter de l’occasion pour exiger un deuxième référendum sur l’indépendance de sa région, après l’échec de celui de 2014 où une majorité d’Ecossais ont choisi de ne pas quitter le Royaume-Uni. La responsable indépendantiste écossaise souhaite la tenue d’un nouveau référendum entre l’automne 2018 et le printemps 2019, dans l’espoir que l’Ecosse pourrait alors rejoindre l’Union européenne en même temps que le reste du Royaume-Uni la quittera. Le Parlement écossais doit toutefois obtenir l’autorisation de Westminster pour un tel référendum, et Theresa May a déjà annoncé qu’elle refuserait un référendum dont une majorité d’Ecossais, selon les sondages, ne veulent de toute façon pas. Londres n’exclut toutefois pas un nouveau référendum dans un avenir plus lointain, mais pas avant que les Ecossais aient eu le temps de bénéficier des fruits du Brexit et soient à même de faire un choix éclairé.

Olivier Bault

https://present.fr/2017/03/17/brexit-pari-tenu/

Najat Vallaud-Belkacem vers une Éducation, pas très nationale…

8 Juin
 L’Éducation, pas très nationale…
 6/6/2016

Suis je la seule à être effrayée par les dernières annonces de Madame la Ministre de l’Education Nationale, Madame la Maire de Paris, les largesses de Mr. Juppé et les autorisations de nos politiques de distribuer le coran ?

Mme Belkacem nous confirme que l’arabe sera bien enseigné à partir de la rentrée prochaine, dès la classe de CP, comme langue vivante un…comprenez première langue vivante.

« L’arabe sera enseigné dès lors que l’éducation nationale aura les moyens humains pour le faire, «soit nous aurons des professeurs d’école capable de le faire, soit nous n’en aurons pas, et nous ferons appel à des intervenants étrangers » nous dit elle…

Notre prochain livre d’histoire ressemblera sans aucun doute à celui du livre d’école enseignant l’islam aux enfants du primaire au Liban. Mme Belkacem argue du fait que l’arabe est la langue officielle de 26 états en Afrique, et dans la péninsule arabique, soit 430 millions d’habitants, elle considère donc qu’il ne s’agit pas d’une langue rare.

Oui, Mme Belkacem, dans 26 pays d’Afrique…..pas en Europe, et encore moins en France.

Oui, Mme Belkacem l’arabe est une langue étrangère sur notre territoire, mais elle n’est pas une langue neutre comme l’allemand, l’espagnol ou l’anglais.

La langue arabe, c’est le vecteur de diffusion de l’islam, en fait c’est bien plus qu’une langue communautaire, c’est la langue de la Oumma, ( oumma ou ummat, meme étymologie que mère, est la communauté des musulmans indépendamment de leur nationalité, de leurs liens sanguins et des pouvoirs politiques qui les gouvernent. Le terme est synonyme de ummat islamiyya, « la Nation Islamique» ).

Car c’est bien de nation islamique qu’il s’agit aujourd’hui, c’est bien de la mise en place d’un califat nous privant de tous nos droits, détruisant notre démocratie, notre religion, nos valeurs, et c’est avec votre aide efficace, que ce gouvernement met en place l’enseignement obligatoire de l’arabe dans nos écoles.

Et Mme Hidalgo suit vos préceptes en annonçant l’ouverture d’ un camp de refugiés à Paris pour mettre à l’abri les 900 migrants arrivés depuis trois semaines dans le 18e arrondissement, Mme Hidalgo qui décide de cet hébergement modulaire avec « tout le confort » sic, pour accueillir tous les jours 100 migrants supplémentaires à Paris, pour les accompagner dans leurs démarches, démarches qui leur donneront tous les droits pour nous mettre dehors, nous français de souche.

Et Mr Juppé n’est pas en reste, avec l’annonce du prêt d’une salle de prière dans la Mairie de sa bonne ville de Bordeaux, alors qu’il interdit les crèches le 25 décembre arguant de la séparation de l’église et de l’état.

Et le parti socialiste autorisant les barbus en plein Paris à distribuer le coran comme s’il s’agissait de la chose la plus démocratique au monde.

Oui le califat est à nos portes, insidieusement, sournoisement, et aucun parti politique n’a le courage d’y mettre fin, jusqu’à Mme Le Pen et Mr Briois qui annoncent la construction de mosquées dans leur bonne ville d’Henin Beaumont.

Réveillez vous peuple de France, engagez vous dans la lutte contre l’islam. Rejoignez nous massivement et combattons pour notre LIBERTE.

Véronique

http://www.volontaires-france.fr/#!L’Éducation-pas-très-nationale…/c1q8z/5755eacb0cf2cc77abfa37f4