Tag Archives: Médias-Presse.Info

Sommaire de Médias-Presse-Info

19 Août

arton1238

banniere1

L’info libre et sans concession / Antichristianisme / Islamisation / Mondialisme / Lobbies

http://www.medias-presse.info

Notre sélection d’articles :

Politique :
– Elections régionales de décembre : déroute socialiste en vue (Léo Kersauzie)
– Mensonge de François Hollande (Vidéo) à propos du gouffre financier de la non-livraison des Mistrals à la Russie (Emilie Defresne)
– Question à Anne Hidalgo : qui a fait appel à la Ligue de Défense Juive pour la sécurité de « Tel Aviv sur Seine » ? (Pierre-Alain Depauw)
– Manuel Valls fait de « Tel Aviv sur Seine » une cause gouvernementale (Pierre-Alain Depauw)
– Le FN, de plus en plus sioniste, favorable à « Tel Aviv sur Seine » à Paris Plages (Pierre-Alain Depauw)

Immigration :
– Un immigré viole une fillette de 12 ans et est condamné à… 180 heures de travaux d’intérêt général ! (Pierre-Alain Depauw)
– Viols et agressions sexuelles, ces autres conséquences d’une immigration hors contrôle à Calais, Sangatte,… (Pierre-Alain Depauw)
– Le cri de détresse de Françaises de souche à Calais (PAD)
– Au moins 50 immigrés porteurs d’une maladie inconnue sont entrés en Hongrie (Pierre-Alain Depauw)
– Les immigrés créent des émeutes en Catalogne : la police obligée de tirer (Pierre-Alain Depauw)
– Les immigrés créent de graves incidents sur l’île grecque de Kos : « On va vers un bain de sang », prévient le maire (PAD)
– Les immigrés prennent d’assaut les trains macédoniens pour entrer en Hongrie et en Serbie (PAD)
– 67% des Britanniques souhaitent que l’armée empêche les immigrés d’entrer au Royaume-Uni (PAD)
– « La race blanche est en danger », répète Kristiina Ojuland, ex-ministre estonienne des Affaires étrangères, à propos de l’immigration massive (Pierre-Alain Depauw)

Etat Islamique, djihadisme et manipulations :
– C’est confirmé : 60.000 soldats irakiens formés et équipés par les USA ont reçu l’ordre de fuir et d’abandonner leur matériel à 500 djihadistes de l’Etat Islamique (Léo Kersauzie)
– L’Etat Islamique s’est emparé d’un point frontalier avec le Liban et s’approche des grecs-catholiques melkites de Qaa (Léo Kersauzie)
– L’Etat Islamique viole des petites filles au nom d’Allah (Léo Kersauzie)
– L’Arabie Saoudite et ses liens avec les djihadistes : la Syrie dénonce, Israël félicite (Léo Kersauzie)
– En Egypte, au nom de la « lutte contre le terrorisme », il est désormais interdit de contredire les communiqués officiels (Pierre-Alain Depauw)
International :
– Idriss Déby appelle l’Afrique à « frapper sa propre monnaie » et à se débarrasser du Franc CFA (Fresnel Bongol Tsimbal)
– L’Afrique, cobaye de Big Pharma (Fresnel Bongol Tsimbal)
– 8000 déserteurs ukrainiens ont rejoint les rangs des insurgés de Novorossiya – Vidéo d’enfants-soldats à Kiev (Emilie Defresne)
– Nouvelles menaces contre les Européens au Mali sur fond de rivalité entre factions djihadistes (Léo Kersauzie)
– « Aux sources de la russophobie occidentale », entretien vidéo avec Guy Mettan, député suisse, et journaliste (Emilie Defresne)
– Economie américaine : la crise de 2007 ne commence-t-elle pas plutôt en 1999 ? (Fortunin Revengé)

Société :
– A Ferguson, les Oath Keepers, des citoyens armés de fusils d’assaut, sont bien décidés à rétablir l’ordre (Pierre-Alain Depauw)
– A Dortmund, des patrouilles de « Protection urbaine » sont organisées par les militants nationalistes (PAD)
– Amnesty International lance la décriminalisation totale des trafics de la prostitution (Emilie Defresne)
– ONU : retournement de situation sur la santé reproductrice (JP Dickès)
– ONU : nouvelles manœuvres en faveur de LGBT (JP Dickès)
– Un enfant livré à trois hommes et deux femmes pour être « éduqué » (Xavier Celtillos)

People :
– Christophe Lambert dénonce « les pédophiles, qu’on connaît dans la politique » et se fait traiter de complotiste (PAD)
– Frigide Barjot danse en petite tenue avec le curé de Saint-Tropez (PAD)

Bioéthique et santé :
– Planning familial américain : les nouvelles péripéties de Planned Parenthood, du trafic d’organes de fœtus à la corruption de politiciens (Dr JP Dickès)
– La route de la mort : priver les personnes d’hydratation, d’alimentation et de soins (Dr JP Dickès)
– L’épouse du président péruvien soutient l’avortement, comme le demandent les Etats-Unis qui financent les campagnes mortifères au Pérou (Joaquim de Alburquerque)
– Le contraceptif injectable « Depo-Provera » dénoncé comme dangereux pour la santé des femmes (Fresnel Bongol Tsimba)

Religion :
– Discours de l’abbé de La Rocque lors de la procession du 15 août 2015 à Paris (MPI TV)
– Paris – Procession du 15 août, seule et véritable fête Nationale de la France (Cyrille de Pranal)
– Protestantisme et LGBT : une femme lesbienne à la tête de l’Eglise Unie du Canada (Pierre-Alain Depauw)

Histoire et Culture :
– 14 août 1480 : les Turcs massacrent 800 chrétiens d’Otrante qui refusent de se convertir à l’islam (Xavier Celtillos)

Lu sur Médias – Presse – Info :  » Macron : quel royalisme ? « 

8 Août

Sous la plume de Patrick Malvezin, cette intéressante (et même pertinente dans sa conclusion) analyse des récents propos de notre ministre socialiste de l’Economie qui proclamait il y a quelques semaines : « Il manque un roi à la France !« 

———-

648x415_ministre-economie-emmanuel-macron-11-janvier-2015-a-paris

Les réactions aux propos « royalistes » du ministre de l’économie, il y aura bientôt un mois, n’ont pas été moins surprenantes que les propos eux-mêmes.

L’affaire aurait pu être énorme : que le ministre le plus important du gouvernement Valls, jeune, modernissime, sorti d’une brillante carrière bancaire, et conseillé favori du moi-président, fasse sienne une analyse qu’un monarchiste ne renierait pas, aurait dû provoquer un concert d’indignations primaires, et en contrepoint, des interrogations.

Un vulgaire ministre socialiste aurait été sommé par son parti de s’expliquer, de démentir, et de s’excuser, avant d’être expulsé du gouvernement, lequel a décrété que toute mise en question des valeurs républicaines dans leur absolue pureté idéologique contradictoire, engendre ipso-facto l’exclusion de la communauté politique nationale, et s’identifie quasiment au terrorisme et au nazisme. Toute évocation positive d’un élément (et quel élément !) de l’Ancien régime n’entre-t-il pas dans cette catégorie ?

La « vraie gauche » révolutionnaire intégriste ne pouvait que crier à la trahison si éminemment avouée.
A droite, les républicains auto-proclamés se devaient d’exploiter l’incartade tout en s’en démarquant nécessairement.
Le nouveau FN, obsédé de donner des gages et d’expulser de son sein tout ombre réactionnaire, devait faire la même chose.
Les royalistes résiduels patentés auraient enfin pu s’en étonner, voire même s’en servir et s’en réjouir.

Rien de tout cela : aucune Mélenchonade, quelques commentaires de journalistes agacés, moqueurs. D’autres ont relativisé ce qui, selon eux, n’était au fond qu’un petit passage au sein de l’évocation d’une formation philosophique personnelle tellement plus intéressante, puis plus rien. Sidération ? silence gêné ou conspiration du même effet ?

Deux questions s’imposent à nous : pourquoi ce rapide refoulement généralisé ? et en amont, pourquoi ces propos ? Au vu du personnage, l’hypothèse, de l’inconscience ou de la naïveté est invraisemblable.
La seule chance d’espérer des réponses nous semble être dans l’exploration du propos lui-même : d’abord ce qui nous y apparaît le plus sûr, puis le plus douteux, et enfin le plus absent.

Dans la première catégorie se trouve l’affirmation de l’absence du roi, depuis sa mise à mort, forme de « l’incomplétude démocratique » en France. Cette considération a évidemment été comprise de travers par les jacobins obtus et ringards, comme un nouvel avatar d’une nostalgie française qu’ils démentent triomphalement par de grossiers sondages, reflets de la propagande avalée par les masses depuis l’école. Le coupable n’a pourtant pas dit que « le peuple regrette » mais que « le peuple français n’a pas voulu » cette mort, ce qui, si on ne réduit pas ce peuple à la populace sans culotte parisienne surexcitée, est une pure évidence historique.

En réalité ce constat d’absence est plus systémique, et si Emmanuel Macron, comme il le dit, s’est autrefois spécialisé en philosophie politique et s’est particulièrement nourri au réalisme aristotélicien, il ne peut ignorer que, considérant dans La Politique les gouvernements des cités réelles, Aristote constate que les meilleurs d’entre eux, du point de vue du Bien commun, sont ceux qui mixent les « trois espèces de Constitutions » plus exactement nommées dans l’Ethique à Nicomaque : Royauté, Aristocratie, et République, laquelle est le gouvernement des citoyens libres et égaux devant la loi. Cela, dans les proportions qui conviennent selon l’état de la cité dirigée. Si la meilleure Constitution est la première des trois « le Roi (…) n’ayant besoin de rien de plus qu’il n’a, n’aura pas en vue ses propres intérêts », sa déviation, la Tyrannie, est naturellement la pire, devant l’Oligarchie pour l’Aristocratie, et devant la Démocratie qui « n’est qu’une légère déviation de la forme du gouvernement républicain » (Aristote parle ici d’une Démocratie réelle et non de l’imitation que nous en connaissons qui masque le plus souvent une oligarchie et, au besoin, une tyrannie). La mixité des trois formes, si elle respecte les réalités de la cité concernée, lui apporte, dans les proportions qui lui conviennent les qualités des trois, en la préservant de leurs déviations. Via saint Thomas d’Aquin, cette conception se retrouvera dans notre Ancien Régime. Le fringant ministre ne s’aventure pourtant pas si loin, se contentant de revenir à des réflexions moins explicites, prolongeant celles de Paul Ricoeur dont il fut l’assistant, sur la « demande permanente de délibération » horizontale et le défaut de « rapports plus verticaux nécessaires à la décision », sans en tirer de conclusion.

Mais l’absence majeure dans son analyse, est le mode de désignation du Roi manquant. Notre ministre philosophe ne s’y risque pas. Ce serait fatalement s’installer dans un royalisme quasi maurrassien qui ne lui conviendrait pas au teint. En évoquant pourtant les « moments napoléonien et gaulliste », tentatives pour « réinvestir ce vide », il souligne implicitement leur échec à le faire durablement, et par là même, celui de toutes les autres tentatives et postures présidentielles. Par conséquent, l’hypothèse dynastique qu’il n’évoque pas, est incontournable pour assurer l’indépendance royale dans la décision, qui, selon Aristote, engendre sa supériorité politique. La solution du monarque officiellement potiche à l’anglaise n’est bien sûr pas évoquée, ne répondant pas au problème posé.

Supposer, comme certains l’ont fait, qu’en soulignant le déficit de verticalité il voudrait seulement justifier, au service de l’oligarchie, un autoritarisme gouvernemental et le mépris de la bureaucratie européenne pour le consentement populaire, ou imaginer une manoeuvre machiavélique tarabiscotée pour pointer la faiblesse du moi-président-normal qui l’a pourtant fait ministre, dans l’objectif de le remplacer par lui-même ou par Manuel Valls, ne nous semble pas à la mesure de la réflexion amorcée. L’idée qu’il se verrait roi, équivaut à le prendre pour l’imbécile qu’il n’est pas.

Conjecturer enfin, dans un complotisme extrême, qu’il veut nous préparer un roi du monde et du peuple élu, illuminati siégeant bientôt à Jérusalem, nous semble manquer quelque peu de fondements indubitables.

La possibilité d’un retour occasionnel à une réflexion sincère quoiqu’incomplète, ne nous paraît donc pas à écarter, en dépit du décalage de celle-ci avec les activités et les décisions politiques et bancaires de son auteur. Notre virtuose du paradoxe socialiste libéral, se donnerait ici, dans un mépris aristocratique souverain et légèrement décadent, le privilège de ses propres contradictions, et le droit d’un moment mesuré de vraie philosophie politique publique, en dépit des interdits idéologiques auxquels il aurait l’arrogance, dans sa situation, de ne pas se sentir soumis.
La stupeur muette, face à cette brèche majeure qu’on ne saurait voir dans le front bas républicain, lui donnerait raison.
Il y aurait donc là une pensée insolente de la nécessité royale, insuffisante et imparfaite, mais précieusement bienfaisante pour les esprits, dans ces temps d’obscurantisme démocratique, tant en politique, ce qui semble impossible peut néanmoins être nécessaire.

Patrick Malvezin.

Sommaire de Médias – Presse – Info

1 Mai

arton1238

banniere

http://www.medias-presse.info

Notre sélection d’articles :

L’info libre et sans concession / Antichristianisme / Islamisation / Mondialisme / Lobbies

MPI TV :
Hommage à Jeanne d’Arc par Pierre Hillard et rdv le 10 mai 2015
Cours de catéchisme – La Sainte Trinité (2ème partie)

Notre sélection d’articles :

Politique :
L’UMP Christian Estrosi, champion des communautarismes, dénonce une cinquième colonne islamiste… (Pierre-Alain Depauw)
Non au largage de la Nouvelle-Calédonie! Droit de vote pour tous les Français ! Les Calédoniens dans la rue. (Deux vidéos) (Emilie Defresne)
Société :
La théorie du genre s’invite dans la grammaire – Nouvelle offensive des féministes communistes (Pierre-Alain Depauw)
Comment des enseignants militants homosexuels endoctrinent les enfants (Pierre-Alain Depauw)
« Réforme » du collège ? Nil novi sub sole… (Claude Meunier-Berthelot)
La Haute Finance veut la tête de l’archevêque de San Francisco parce qu’il rappelle la doctrine morale de l’Eglise catholique et heurte le lobby LGBT (Joaquim de Alburquerque)
Pas de larmes pour Serge Atlaoui ! (Léo Kersauzie)
Pas d’Alain Soral au Salon du Livre de Genève qui a d’autres préférences… (PAD)
Un prêtre catholique ne condamne pas la pratique du strip-tease lors de funérailles (PAD)
On enterre les chiens à l’église dans l’Eglise dite catholique de Belgique ! (Xavier Celtillos)
International :
Réduire la criminalité ? Les recettes du shérif Joe Arpaio (Pierre-Alain Depauw)
Emeutes raciales et couvre-feu à Baltimore (Léo Kersauzie)
False flag: « Maïdan, c’est notre opération, » a reconnu un candidat à la présidence de Pologne à propos des tirs meurtriers (Emilie Defresne)
Violente répression des manifestants à Bujumbura (Fresnel Bongol-Tsimba)
Le ministre André Flahaut confirme qu’au PS belge, on peut nier le génocide arménien, pas la shoah… (Pierre-Alain Depauw)
Décadence – Une loi nécessaire pour interdire la zoophilie au Danemark (Pierre-Alain Depauw)
Dossier immigration :
Immigration, le grand remplacement de population : pour Fatou Diome, c’est aux Européens de déménager… (Léo Kersauzie)
Immigration – Eric Zemmour cite Le Camp des Saints et fustige les droits de l’homme (PAD)
Torrent migratoire – Débat entre Aymeric Chauprade (FN) et Fanélie Carrey-Conte (PS) (PAD)
Immigration – « La petite Europe, complétement décadente, va devoir faire face à l’énorme réservoir humain du Tiers monde », avertit Jean Raspail (PAD)
Quand l’école inculque aux enfants que l’avenir passe par les immigrés… (Pierre-Alain Depauw)
Marine Le Pen à propos d’immigration : « Les USA se sont construits sur l’une des colonisations les plus brutales qui ait existé. » (Emilie Defresne)
Islam :
Ouverture d’un sex-shop halal à La Mecque ! (Léo Kersauzie)
Allemagne: Le rappeur qui avait appelé à massacrer ses compatriotes, tué par les siens (Emilie Defresne)
Une vidéo de l’Etat Islamique vante son service de santé et son hôpital de Raqqa (Léo Kersauzie)
Un attentat contre le Vatican parmi les projets des islamistes arrêtés en Sardaigne (Léo Kersauzie)
Religion :
Le Cardinal Sistach célèbrera des funérailles strictement catholiques pour les victimes de l’accident de Germanwings (Joaquim de Alburquerque)
Bioéthique et santé :
Avortement et cancer du sein : un lien de causalité (Dr JP Dickès)
« TAMALOU » : Les finances des hôpitaux mises en danger (Dr Luc Perrel)
People :
La photo des humoristes Ramzy Bedia et Dieudonné en position quenelle en rappelle bien d’autres… (PAD)
Didier Barbelivien à propos de la France, Marie-Antoinette, François Hollande et Marine Le Pen (PAD)

Festival de Dark métal. Le Hellfest* accueille Samoth, condamné pour incendie d’églises, et Ihsahn qui en fait l’apologie

11 Juin

PIERRE-ALAIN DEPAUW / LE 9 JUIN 2014 À 6:08 /

Médias-Presse.Info consacre une série d’articles au festival Hellfest qui bénéficie d’importants subsides malgré l’antichristianisme viscéral qui y est répandu.

Bien sûr, il ne s’agit pas de prétendre que tous les groupes musicaux qui se produisent durant le Hellfest sont antichrétiens et/ou satanistes. Même chose pour le public.

Mais il s’agit de mettre en évidence le fait que ce festival Hellfest accueille bien des groupes haineux qui prônent la violence à l’encontre des chrétiens. Et, contrairement à ce qu’affirment volontiers les défenseurs du Hellfest, il ne s’agit pas de simples provocations verbales : certains sont bel et bien passés à l’acte.

Nous rappelions hier que le black metal norvégien était responsable d’une soixantaine d’incendies criminels commis contre des édifices religieux chrétiens en Norvège.

Or, Tomas Thormodsæter Haugen, plus connu sous le pseudonyme Samoth, se produira au Hellfest 2014 avec Vegard Sverre Tveitan, connu sous son nom de scène Ihsahn.

Tomas Thormodsæter Haugen, dit Samoth, a fait deux ans de prison pour l’incendie de plusieurs églises. Vegard Sverre Tveitan, dit Ihsahn, a toujours soutenu son musicien Samoth. Au cours d’une interview (visible sur le site EsoTerra), Ihsahn fait même l’apologie de l’incendie de l’église de Skjold. « L’église de Skjold était une grande église en bois d’environ cent ans. Cette église contenait un autel et une chaire de prêche du 16ème siècle. Tout cela avait une grande valeur historique et chrétienne. Donc elle devait être réduite en cendres. […] l’église était toujours utilisée par un large troupeau de croyants aveugles. Elle devint une victime pour le vraie esprit norvégien le 13 septembre 1992, durant une nuit de tempête. Sous le regard de la lune, cet acte symbolique de la guerre anti-chrétienne illumina la nuit avec des flammes païennes. Le paganisme barbare est en ascension. Nous ramènerons les temps oubliés de la force, de la fierté et de la victoire », déclare Ihsahn.

……..

http://www.digitick.com/hellfest-2014-festival-dark-metal-pays-de-la-loire-css4-digitick-pg5-rg87.html