Tag Archives: Populicide vendéen

Si de retour du Bénin, le Cardinal Tauran veut aller se recueillir en Vendée, nous pouvons lui indiquer d’autres lieux de mémoire.

3 Mar

Le cardinal français Jean-Louis Tauran effectue une brève visite au Bénin, du 2 au 5 mars 2014.

Le président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux rencontrera le président de la République et le ministre des Affaires étrangères, les membres des commissions épiscopales régionales pour le dialogue interreligieux, les évêques catholiques du Bénin et les représentants des diverses religions. Le mercredi des Cendres, il se rendra à Ouidah où il visitera la porte de non-retour, érigée en mémoire de la période esclavagiste. Ouidah a été au 18° siècle un des principaux centres de vente et d’embarquement d’esclaves vers les Amériques. On estime que près de deux millions d’esclaves sont partis de la baie du Bénin.

http://www.riposte-catholique.fr/riposte-catholique-blog/breves/le-cardinal-tauran-au-benin?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+perepiscopus+%28Observatoire+des+évêques+de+France%29

France 5 encourage la libre consommation de la drogue nommée « Hstoire de France républicaine » : Les trésors des Archives nationales.

3 Jan

Je ne  dis pas  que l’émission présentée  par Marina Carrère, dite Carrère d’Encausse  ait été  sans intérêt. Je dis simplement , si  j’ose ainsi m’exprimer, que Madame Marina Carrère, dite Carrère d’Encausse n’a pas tardé à remercier le pouvoir républicain de la Légion d’honneur à elle récemment attribuée ( Promotion du 8 avril 2012).

   La  chroniqueuse médicale connue  et reconnue, changeant radicalement de registre,  avait  donc pris en charge la diffusion d’une émission diffusée ce Jeudi 2 janvier de 20H40 à 22H25 et intitulée à tort «  Les trésors des Archives nationales ».

   Je dis à tort  car son véritable titre aurait du être « Les trésors républicains des archives nationales ».

Que l’on en juge, voici quelques sujets abordés :

– l’on doit à la Révolution la  conservation de l’essentiel de nos archives… Ah bon ? Rien sur la « Grande peur », les destructions consécutives à la nuit du 4 août et le saccage  -entre autres- des archives religieuses.

– La Saint Barthélémy a déshonoré  notre  histoire de France… mais apparement pas le Populicide vendéen ?

– Marie-Antoinette  a sciemment menti lors de son interrogatoire en disant n’avoir pas de  communication avec l’extérieur alors que son attitude  lors de la  conspiration de l’œillet prouve expressément le  contraire.

– Marie-Antoinette , bonne mère au demeurant, a écrit à Fersen des lettres d ‘amour  brulantes et  codées

-Parmi les trésors conservés dans l’armoire de fer et montrés aux télespectateurs , ( celle des archives nationales, pas celle  de la Révolution dite française )  pas un à la gloire  de nos rois  mais  beaucoup iilustrant la république , sa déclaration du jeu de Paume  et ses Constitutions.

    Car il est  bien connu et ce n’est pas Madame Marina Carrère, dite Carrère d’Encausse qui le démentira  que l’histoire de France  ne commence  qu’en 1789 hors la Saint Barthélémy.Encore que  elle ait également dit que Philippe-Auguste avait reconstitué les archives de France détruites par l’ennemi lors d’une défaite… Mais c’était  dans son propre intérêt alors que les Archives nationales furent  constituées dans l’intérêt des français , dixit Madame Carrère.

Pour le Conseil dans l’Espérance du Roi, Alain TEXIER, CJA, Garde des Sceaux, Conseiller à la Justice, aux Libertés publiques, aux devoirs et aux droits des Citoyens et Conseiller aux réformes institutionnelles.

A l’ECOLE: Une Charte de la Laïcité ? Mais non une CHARTE de la REPUBLIQUE. L’endoctrinement croit et embellit

9 Sep

La Charte de la laïcité dans chaque établissement scolaire Installée le 9 septembre 2013 par Vincent Peillon,

la Charte de la laïcité rappelle les règles essentielles de vivre ensemble dans l’espace scolaire. Pédagogique, elle aide chacun à comprendre le sens de ces règles fondées sur les valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité de la République.

http://www.gouvernement.fr/gouvernement/education-et-recherche

Charte de la laïcité à l’école. La Nation confie à l’Ecole la mission de faire partager aux élèves les valeurs de la République

1 – La France est une république indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l’égalité devant la loi, sur l’ensemble de son territoire, de tous les citoyens. Elle respecte toute les croyances.

2 – La république laïque organise la séparation des religions et de l’Etat. L’Etat est neutre à l’égard des convictions religieuses ou spirituelles. Il n’y a pas de religion d’Etat.

3 – La laïcité garantit la liberté de conscience à tous. Chacun est libre de croire ou de ne pas croire. Elle permet la libre expression de ses convictions, dans le respect de celles d’autrui et dans les limites de l’ordre public.

4 – La laïcité permet l’exercice de la citoyenneté, en conciliant la liberté de chacun avec l’égalité et la fraternité de tous dans le souci de l’intérêt général.

5 – La République assure dans les établissements scolaires le respect de chacun de ces principes.

6 – La laïcité de l’Ecole offre aux élèves les conditions pour forger leur personnalité, exercer leur libre arbitre et faire l’apprentissage de la citoyenneté. Elle les protège de tout prosélytisme et de toute pression qui les empêcheraient de faire leur propre choix.

7 – La laïcité assure aux élèves l’accès à une culture commune et partagée.

8 – La laïcité permet l’exercice de la liberté d’expression des élèves dans la limite du bon fonctionnement de l’Ecole comme du respect des valeurs républicaines et du pluralisme des convictions.

9 – La laïcité implique le rejet de toutes les violences et de toutes les discriminations, garantit l’égalité des filles et des garçons et repose sur une culture du respect et de la compréhension de l’autre.

10 – Il appartient à tous les personnels le sens et la valeur de la laïcité ainsi que des autres principes fondamentaux de la République. Ils veillent à leur application dans le cadre scolaire. Il leur revient de porter la présente charte à la connaissance des parents d’élèves.

11 – Les personnels ont un devoir de stricte neutralité : ils ne doivent pas manifester leurs convictions politiques ou religieuses dans l’exercice de leur fonction.

12 – Les enseignements sont laïques. Afin de garantir aux élèves l’ouverture la plus objective possible à la diversité des visions du monde ainsi qu’à l’étendue et à la précision des savoirs, aucun sujet n’est à priori exclu du questionnement scientifique et pédagogique. Aucun élève ne peut invoquer une conviction religieuse ou politique pour contester à un enseignant le droit de traiter une question au programme.

13 – Nul ne peut se prévaloir de son appartenance religieuse pour refuser de se conformer aux règles applicables dans l’Ecole de la République

14 – Dans les établissements scolaires publics, les règles de vie des différents espaces, précisés dans le règlement intérieur, sont respectueuses de la laïcité. Le port de signes ou tenues par lesquels les élèves manifestent ostensiblement une appartenance religieuse est interdit.

15 – Par leurs réflexions et leurs activités, les élèves contribuent à faire vivre la laïcité au sein de leur établissement.

http://www.latribunedesantilles.net/index.php?option=com_content&task=view&id=4073&Itemid=54

imagesCe Que le Roi  Fera  Demain

Nous rappelerons que l’institution d’un ministère de l’Education Nationale est une monstruosité ;  ce sont les parents  qui éduquent et non l’Etat. Rappelons aussi  que la formule La France est une république est  vicieuse , la France est un pays et  qui, en tant que tel peut se choisir tel ou tel forme de gouvernement .

Quant  au reste, la laïcité est le cache-sexe d’un certain nombre  de totalitarismes. Comment lire  sans frémir  ce  qui figure en préambule de ce texte : La Nation confie à l’Ecole la mission de faire partager aux élèves les valeurs de la République ? Le premier des  droits de l’homme ne devrait-il pas être celui de  choisir  sa  forme de Gouvernement ?  La façon dont la république s’est imposée aux Français  au milieu des échafauds et du populicide Vendéen ne la disqualifie t’elle pas durablement ? Et de  quel droit   l’imposerait-on à des enfants au mental si fragile et si malléable et  à l’intelligence en formation?