Tag Archives: Président Hollande

Les troupes chargées des basses oeuvres du maintien de l’ordre républicain se sont trompées de général.

8 Fév

12705703_494592124074962_9027554794300219565_n.jpg

https://www.facebook.com/soutienpiquemal/photos/a.494070387460469.1073741828.494068400794001/494592124074962/?type=3&theater

Le droit de grâce, ce droit royal. Et C’est là justement ce que François Hollande n’aime pas.

1 Fév

Lundi, 01 Février 2016 16:26 | postauthoriconÉcrit par Jean-Philippe | PDF | Imprimer | Envoyer

Le président de la République a la fibre républicaine (ce n’est pas forcément un compliment dans ma bouche), dit-on avec une certaine raison, et la dernière preuve en date (mais non l’ultime) est cette mesure de « remise gracieuse » de la peine de Mme Sauvage, mesure « mi-chèvre mi-chou » qui n’est pas exactement une grâce en tant que telle, et qui, à bien y regarder, dépend encore de la bonne volonté d’une Justice qui en a souvent le nom sans en avoir le sens véritable.

………

Que nos républicains sourcilleux n’aiment guère ce droit de grâce se comprend mieux au regard même des histoires comparées de la Monarchie et de la République, et de leur conception d’un Peuple qui serait « un et indivisible », seule source de la Loi et seul souverain reconnu. Mais que le président n’ose assumer ni la grâce monarchique ni le vote populaire des jurés, dans une sorte de compromis étrange et assez lâche en définitive, montre à l’envi que, décidément, la République n’a plus à sa tête que des marchands de sable et non des hommes d’Etat susceptible de comprendre la nature propre de l’Etat et de sa légitimité indispensable, parfois même au-delà de la seule légalité

……….

http://nouvelle-chouannerie.com/index.php?option=com_content&view=article&id=1283%3Ale-droit-de-grace-ce-droit-royal&catid=50%3A2016&Itemid=61

Anne-Lys, CJA. Ce n’est pas le Président Hollande qui nous protégera contre l’Islamisme

3 Jan

290px-Lilium_longiflorum

M. Hollande a eu tout-à-fait raison de dire que sa mission principale était de nous protéger. Mais pour beaucoup d’entre nous, cela sonnera comme « paroles, paroles… » sans que nous soyons véritablement protégés.

On peut, avec un peu de cette bonne volonté que ces jours de fête appellent, l’excuser d’avoir partagé l’aveuglement de ses prédécesseurs qui, depuis des décennies, ne voulaient pas savoir que l’islam fanatique, celui qui se croit seul islam authentique, avait déjà commis des attentats anti-français. Ils s’étaient voilé la face devant le fait pourtant évident que, plus les pays où l’islam est majoritaire et tolère peu ou pas du tout les non-Musulmans devenaient nombreux et puissants, grâce entre autres au pétrole-roi dont ils tenaient le robinet, plus le danger devenait pressant.

Mais il aurait dû, au moins, ouvrir les yeux au début de cette année quand, après des attentats individuels mais révélateurs, un hebdomadaire, un supermarché juif, des policiers avaient été assassinés par des djihadistes prêts à mourir pourvu qu’ils fassent, en mourant, de nombreuses victimes.

Or, et quoi qu’il ait dit et promis dans l’émotion du moment, il n’a rien fait pour assurer notre protection, ou plus exactement, il a refusé de nous protéger contre l’ennemi qui massacre et continuera à massacrer, et n’a voulu nous protéger que de la prétendue islamophobie [*] ennemie du « vivre ensemble » et du Front national, considéré comme l’ennemi prioritaire.

Nous sommes donc en droit de craindre que, en dépit de quelques actes qui ont suivi les martiales paroles prononcées en novembre, il freine des quatre fers sur les actions qui visent à notre protection contre l’ennemi véritable, tout en renforçant celles qui menacent nos prétendus ennemis, l’ « islamophobie »

[*] Etant extrêmement intelligent, et certainement bien informé, il ne peut pourtant avoir ignoré que les intolérances racistes, ethniques, religieuses et autres non seulement ne sont pas réduits par l’action des « anti » (antiracistes, antifas, anti-islamophobes, anti-homophobes et autres), mais qu’elles augmentent avec l’omniprésence médiatique de ces « antis ». Mais, son unique priorité étant une éventuelle réélection en 2017, il peut avoir cru que la montée des intolérances le servirait dans cette campagne. Il pourrait en particulier compter sur le fait que les Musulmans se sentant victimes d’actes (le plus souvent bénins ou purement verbaux ) islamophobes, oublieraient leur refus de la loi Taubira sur le mariage pour tous et, comme en 2012, voteraient en quasi-totalité pour lui.

Image

 » Moi Président » a encore menti; Jean Yves Le Drian le cumulard

19 Déc

12341363_10206602959845970_4919959972986839000_n

Le réveil Français . Souverainisme ou «soumissionisme» ? L’alternative dissimulée…

16 Déc

Souverainisme ou «soumissionisme» ? L’alternative dissimulée…

Le souverainisme ce n’est pas le déclinisme mais son contraire, c’est le bien soumissionnisme. Le 7 octobre 2015, flanqué de Mme Merkel, à la Tribune du Parlement européen, M. Hollande a proclamé : «Le souverainisme c’est le déclinisme». Jamais comme lors de ce triste évènement il n’était aussi nettement apparu que, même confronté à la débâcle où il a conduit la France, son esprit empoisonné par la logomachie du PS (déni, inquisition et procès d’intention, dogmatisme, imprécation), le conduit à traiter les sujets majeurs par ses fiches et ses slogans. Je retrouve un article écrit en 2012 sur la question du souverainisme et j’en livre de larges extraits à la réflexion des « Français réveillés » (il y en a de plus en plus).

 

HT (Henri Temple)

 

Article du Réveil Français complet à découvrir grâce au lien ci-aprés :

http://reveil-francais.fr/2015/10/souverainisme-ou-soumissionisme-lalternative-dissimulee/

Le souverainisme ce n’est pas le déclinisme mais son contraire, c’est le bien soumissionnisme. Le 7 octobre 2015, flanqué de Mme Merkel, à la Tribune du Parlement européen, M. Hollande a proclamé : «Le souverainisme c’est le déclinisme». Jamais comme lors de ce triste évènement il n’était aussi nettement apparu que, même confronté à la débâcle où il a conduit la France, son esprit empoisonné par la logomachie du PS (déni, inquisition et procès d’intention, dogmatisme, imprécation), le conduit à traiter les sujets majeurs par ses fiches et ses slogans. Je retrouve un article écrit en 2012 sur la question du souverainisme et j’en livre de larges extraits à la réflexion des « Français réveillés » (il y en a de plus en plus).

HT (Henri Temple)

Article du Réveil Français complet à découvrir grâce au lien ci-aprés :

http://reveil-francais.fr/2015/10/souverainisme-ou-soumissionisme-lalternative-dissimulee/

Billet d’humeur d’Antonia. C’est un roi qu’il nous faut ! Un grand et beau Roi, avec le verbe haut et la prestance qui va avec.

10 Oct

COUP DE FOUDRE CHEZ ANTONIA !

Ça ne m’a pas emballé :

JML aurait au moins profité de cette tribune exeptionnelle pour faire avancer les choses. C’était quand même un ténor incisif ! Quelle midinette le FN a gagné : hier, Marine ressemblait à une militante débutante.

Je pense qu’il aurait fallu être plus concret, placer des chiffres ou des faits…

Au lieu de cela, fifille a donné dans une sorte de subjectif, donnant l’occasion à Holland(ouille) de s’échapper vers une réponse du même acabi dans laquelle se complaisent les incompétents de son genre. Les « énarques » aveugles du gouvernement se réfugient à l’excès dans le théatral, le sentimental, ne ratant pas l’occasion d’en remettre une couche « extrême-droite ». Elle lui a tendu le bâton… elle qui peine à vouloir à toutes forces « aseptisé » son parti !!!

Non, vraiment, c’est à des occasions comme cela qu’on voit que ce n’est pas une Marine qui va remettre la France en place. Même si son intervention a dû faire plaisir à ses fans, ce n’est pas eux que l’on doit viser. Marine n’est pas prête à jouer dans la cour des grands. Hier, globalement, elle a fait reculer toute la mouvance souverainiste.

Aller titiller ce gros ours dans son fief au milieu de tous « ses potes trois points » qui n’ont pas manqué de l’applaudir à tout rompre : cette intervention demandait beaucoup plus de finesse. Il y avait pourtant matière !!!

En plus, Marine s’est payée le luxe d’être extrêment discourtoise : intervenir dans un Parlement européen, ce n’est pas comme si on distribuait des tracs sur un marché. Bien sûr que les journaleux-mafieux ne l’ont pas loupé, la France entière prenant la mesure de ce qu’est le FN : une boutique.

Quelle manque de classe et de talent. Je suis déçue !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Personnellement, je pense que, au jour d’aujourdhui, un royaliste n’a rien à faire dans un bureau de vote.

C’est un roi qu’il nous faut ! Un grand et beau Roi, avec le verbe haut et la prestance qui va avec.

VIVE LE ROI !!!!!!!
Le 10 octobre 2015.

Antonia, Conseiller à l’Information, aux moyens de Communication et à leur usage dans la Société.

Messieurs les ex-présidents et bientôt ex-président de la République, un geste citoyen pour réduire la dette !

12 Sep

images-1

CQFD. Ce Que le Roi Fera Demain.                                                                                                                                                Lorsque  vous aurez pris connaissance  du texte  ci-dessous , vous ne pourrez  qu’être d’accord avec la proposition dont  nous  faisons un CQFD /Supprimer aux anciens présidents de la République leurs avantages devenus  indus/. Autant  , en effet, il n’est pas inconcevable de permettre aux  présidents – tant  qu’ils sont en exercice- de mener une  vie  en rapport avec le prestige  ( et encore) du pays  qu’ils s’efforcent de diriger, autant  ceux-ci sortis de  charges , doivent  vivre avec leurs économies, sous réserve  du versement  d’une modique  pension de retraite  calculée  selon les régles du secteur public ( 5 ans  de  fonctions en principe)  sans parler des sources  de rémunération complémentaires  énumérées  non sans  humour- Ah le petit business de livraison de viennoiseries à domicile-  dans les lignes suivantes : en intégrant des sociétés du secteur privé, en écrivant et publiant des livres, en faisant du conseil et en donnant des conférences, ou en se lançant dans les affaires en montant un petit business de livraison de viennoiseries à domicile.

Il est à peine  besoin d’ajouter que, dans ce domaine aussi, la supériorité de la monarchie  sur la République est  éclatante . Ce n’est pas au royaume de France  qu’il se trouvera à la charge des sujets , quatre  anciens monarques … le royaume d’Espagne, et ce n’est pas le plus fréquent  n’en entretient  ainsi qu’un

Pour le Conseil dans l’Espérance du Roi, Alain TEXIER, CJA,  Garde des Sceaux,Conseiller à la Justice, aux Libertés publiques, aux Devoirs et aux Droits des Citoyens et Conseiller aux Réformes institutionnelles

——-

Cette dette monstrueuse contractée, puis aggravée depuis quarante ans par des gouvernants irresponsables est une véritable bombe à retardement qui pèse sur nos libertés, sur notre indépendance, sur notre dynamisme économique. Elle menace à chaque instant d’exploser nous menant nous et nos enfants à la ruine, et nous reléguant pour longtemps au rang de nation mineure sans aucun poids pour peser sur la marche du monde.

Tous les citoyens devront faire des efforts pour réduire cette dette, à commencer par le premier d’entre eux à savoir le président de la République.

N’oubliez-pas chers compatriotes contribuables, qu’actuellement vos impôts, cotisations, taxes diverses servent entre autres à payer les retraites et avantages de trois ex-présidents, et bientôt d’un quatrième dès juin 2017.

Je demande donc à ceux-ci un geste citoyen pour contribuer à la diminution de la dette. Que Messieurs Giscard d’Estaing, Chirac, Sarkozy et bientôt Hollande, renoncent à leur retraites et autres avantages d’anciens président de la République.

Ce qui leur a déjà été versé par la nation devrait leur permettre de continuer à vivre plus que confortablement, et qu’ils s’estiment heureux de ne pas avoir à payer de dommages et intérêts au peuple de France pour avoir mené notre pays au bord du gouffre. J’invite d’ailleurs chacun de ces messieurs à communiquer en toute transparence les montants de leurs retraites, indemnités et autres avantages perçus.

Et s’ils veulent continuer à bénéficier de gardes du corps, de secrétaires, de chauffeurs, de bureaux de fonction, qu’ils se les paient eux-mêmes, et si besoin en travaillant. Étant l’élite de l’élite, ils devraient retrouver sans problème d’autres sources de rémunération à la fin de leur mandat, par exemple en intégrant des sociétés du secteur privé, en écrivant et publiant des livres, en faisant du conseil et en donnant des conférences, ou en se lançant dans les affaires en montant un petit business de livraison de viennoiseries à domicile.

Le président en place doit dès à présent participer aussi à la réduction de la dette. Je demande donc à monsieur Hollande de mettre un terme aux fastes de le République, ce qui me semble normal pour un président qui se voulait normal.

Les fastes du « palais de l’Élysée », avec ses gardes républicains en grand uniforme, ses huissiers en costume queue de pie, ses chauffeurs, ses jardiniers, ses cuisiniers, combien tout cela coûte-t-il au contribuable ? Quelle indécence dans un pays en crise et comme c’est indigne d’une République moderne, soucieuse de la bonne santé économique de la nation.

Je préférerais que l’on affiche sur le parvis de l’Élysée un compteur donnant en temps réel le montant de la dette de la France, pour rappeler à tous ces messieurs, qu’ils vivent à crédit, pour nous rappeler à nous peuple de France que nous vivons à crédit.

………….

http://www.mesopinions.com/petition/politique/mettons-fin-aux-rentes-avantages-vie/15554