Tag Archives: Turquie

Le bulletin d’André Noël . Le parti musulman dans la campagne présidentielle. Semaine du 28 novembre au 4 décembre 2016.

28 Nov

B7GB8lMCEAADjaEL’Union des  Démocrates Français musulmans (UDMF) se prépare activement et dès maintenant aux élections présidentielles puis législatives en 2017. Ce parti musulman revendique 900 adhérents et 8.000 sympathisants mais il espère en recruter davantage en présentant un programme qui devrait séduire ses coreligionnaires. Ses statuts précisent : « « L’Union des Démocrates Musulmans Français a été fondée pour permettre aux Français, et notamment à ceux de confession musulmane, d’apporter une alternative dans la société française, que ce soit dans les domaines économiques, social ou politique. » C’est donc plus qu’une alternance que veut ce parti, une alternative à notre société aux racines chrétiennes.

Son président Naguib Azergui, a déclaré « Notre ambition est d’être au rendez-vous en 2017. » Son programme ? Droit de vote des étrangers aux élections locales, entrée de la Turquie musulmane dans l’Union européenne, autorisation du port du voile à l’école. Ce n’est pas tout ! Prétendant que certains « épisodes tragiques » de l’histoire de France comme la guerre d’Algérie ou la colonisation sont « passés sous silence » dans les programmes scolaires, Naguib Azergui milite pour leur enseignement et pour celui de la langue arabe, « injustement bannie » du secondaire. Pour « lutter contre l’austérité, l’austérité », il veut promouvoir la finance islamique, qui proscrit les intérêts, une alternative « éthique », assure-t-il, à la finance traditionnelle. Il souhaite aussi faire de la France un des « leaders mondiaux » sur le marché du halal.

Tout cela peut nous paraître quelque peu irréaliste. Mais les musulmans donnent du temps au temps sachant que, selon le Coran, il joue pour eux, puisque, inévitablement, l’islam conquerra la Terre entière, c’est écrit. Cela peut être par la « guerre sainte », certes, mais aussi sans exclure le djihad, par la voie offerte par les démocraties occidentales, sur- tout celles aussi hospitalières que la France.

Ils ont commencé et ils sont bien partis ! On l’a oublié mais, lors des élections régionales, des listes musulmanes ont été présentées dans certaines villes où parfois elles ont recueilli, dans certaines banlieues, plus de 16% des voix. « Pour une première participation et avec des moyens humains et matériels limités, nous avons néanmoins enregistré un score très honorable dans certaines communes et qui représentent d’excellents indicateurs pour affronter sereinement les prochaines élections législatives qui auront lieu en 2017 » a commenté son président.

Un président musulman ? L’écrivain Michel Houellebecq l’avait prédit dans son dernier livre « Soumission ». Robert Paturel, ex-instructeur du Raid, va plus loin quand il estime qu’il est presque trop tard et que la France sera majoritairement musulmane dans moins de 30 ans ! Mais l’Histoire n’est écrite nulle part. Il n’y a aucune fatalité, les seuls combats assurément perdus sont ceux qu’on ne livre pas. Il dépend de nous, de la bonne presse, de « vingt fois sur le métier remettre l’ouvrage » que cette sombre perspective ne devienne pas réalité. Et l’un de ces combats prochains, c’est l’élection présidentielle en mai prochain.

P.R.

 

BULLETIN CLIMATIQUE QUOTIDIEN (28 juillet 2015)…DE LA REPUBLIQUE FRANÇAISE.

28 Juil

1916800lpw-1916810-article-horizontal-jpg_2975143_660x281

Surtout,  » Pas d’amalgame « !

On nous l’affirme : « L’affaire du maillot de bain s’éclaircit » et il ne s’agit que d’un banal fait divers… Il paraît même que ni la victime ni les auteurs des faits n’ont fait état d’un mobile religieux ou moral qui expliquerait l’altercation, a tenu à préciser la commissaire de permanence et « aux ordres« , Julie Galisson. Une information qui compte puisque l’article initial, publié sur le site du quotidien régional L’Union, prêtait non sans argument à l’auteur principal de l’agression un « discours aux relents de police religieuse« , sous entendu « islamique« . Et c’est là que devait intervenir…la police de la pensée conforme et obligatoire. Refusant obstinément et contre toute évidence d’entendre la parole de leur Livre :

« Vous êtes la meilleure communauté qu’on ait fait surgir pour les hommes, vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable et croyez à Allah. Si les gens du livre [chrétiens et juifs] croyaient, ce serait meilleur pour eux. Il y en a qui ont la foi, mais la plupart d’entre eux sont pervers. » (sourate 3 verset 110).
Et encore « Combattez ceux qui ne croient ni en Dieu ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce que Dieu et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés. » (sourate 9 verset 29).

Sans oublier bien sûr « Tuez les infidèles où que vous les trouviez ». (sourate 9 verset 5).

Cette information avait pourtant (et sans doute est-ce à cause de cela que la police de la pensée intervient) engendré de nombreux commentaires -parfois virulents- sur les réseaux sociaux. D’autant qu’elle a également inspiré de nombreuses réactions dans la classe politique. De Florian Philippot (FN), évoquant une femme lynchée car « vivant à la française« , jusqu’au président de SOS Racisme Dominique Sopo, dénonçant « une morale de l’oppression qui réduit nos libertés« .

Alors voici venir le contre-feu : « C’est une altercation entre jeunes filles qui dégénère après qu’une des auteures de l’agression a dit (à « des personnes » qui prenaient le soleil en maillot de bain): ‘Allez vous rhabiller, ce n’est pas l’été‘ « , a expliqué le commissaire Julie Galisson qui n’avait pas remarqué que la canicule frappait aussi à Reims ! Et voilà son estocade : « Une des femmes ainsi interpellée ne s’est pas laissée faire et cela a dégénéré en violences« , a-t-elle précisé, sans honte (mais qu’elle se rassure, nous l’inscrivons sur-le-champ sur notre Mur du même nom).

100px-Panzerstecher

Aidée en cela par la version édulcorée des agresseurs qui confirme quelle était bien « avec trois amies et ma petite soeur mercredi (…) au parc Léo Lagrange« . Nous sommes passées devant trois filles en maillot de bain et j’ai juste dit à ma copine que si c’était moi, je n’oserais pas me mettre dans cette tenue. Mais j’ai dit ça car je suis complexée, absolument pas pour des questions religieuses ou morales. Je suis musulmane oui, mais tolérante« . Superbe figure de style de la Takya ( ou art de la duperie)  et qu’il faut appeler simplement un oxymore.

Et l’agresseur d’insister, en accusant l’une des trois filles qui bronzaient de l’avoir insulté : « Lorsque l’une des trois filles m’a entendue parler, elle m’a interpellée pour me dire qu’ ‘avec mon physique, elle comprenait que je n’ose pas me mettre en maillot’. Elle a également dit que j’étais grosse. Je suis allée vers elle pour lui donner une gifle, puis elle s’est battue avec mon amie. À partir de là, j’ai tout fait pour les séparer. Elles se sont battues seulement toutes les deux, avant que des témoins puis un policier en civil ne s’interposent » (ndcer: la qualité du vocabulaire et de la syntaxe de cette accusation….résultent d’une « traduction » opérée par la journaliste d’un média officiel !).

Mais, attendez la chute. Il s’agit de l’intervention publique du maire Les Républicains (ex-UMP) de Reims, Arnaud Robinet.

Il n’a pas pu faire moins que condamner l’agression en évoquant une manifestation de « la bêtise humaine » et inviter la communauté rémoise à garder son calme en laissant « la police et la justice faire leur travail« . Mais il n’a pas pu s’empêcher d’ajouter : « Il est également intolérable de stigmatiser une communauté ou une autre pour un acte commis par quelques-uns et sans connaître le fond de cette affaire« ….Surtout… »pas d’amalgame » ! Et, pour prendre la mesure de la dhimmitude de certains édiles en la matière, il vous suffira d’écouter l’entretien que le maire de Reims a accordé à France 3 Champagne-Ardennes au sujet de cette affaire. C’est édifiant :

http://france3-regions.francetvinfo.fr/champagne-ardenne/marne/reims/rassemblement-12-h-au-parc-leo-lagrange-de-reims-apres-l-agression-d-une-jeune-fille-en-maillot-de-bain-776997.html

album-bart-bart-culotte-baisser-tns0

À force de baisser culotte, Arnaud…

 

Mais méfiez-vous toujours de l’Empire ottoman

drapeau-turc

Il a longtemps déjà que nous insistons sur la duplicité de la Turquie (en particulier son double jeu face aux islamistes les plus violents qui menacent nos pays) et les risques que comporterait donc son entrée au sein de l’Union européenne. Les évènements de ces derniers jours à ses frontières nous donnent encore raison.

Ce week-end a marqué en effet une brusque escalade de la tension entre le gouvernement islamo-conservateur turc et les Kurdes. Les rebelles du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) ont ainsi revendiqué l’attentat-suicide perpétré dans la nuit de vendredi à samedi, dans le sud-est de la Turquie, en représailles aux attaques des forces aériennes turques contre les bases arrières kurdes du nord de l’Irak. Mais, signant ainsi la fin de la trêve observée depuis 2013. Et, dimanche soir, les chasseurs de l’armée de l’air turque ont décollé pour une nouvelle vague de bombardements des positions kurdes.

113

Chasseurs F16 turcs en route pour le bombardement de positions kurdes

La situation s’envenime alors que le pouvoir turc prétend être passé à l’offensive contre le groupe djihadiste Etat islamique, après un autre attentat-suicide attribué à l’EI qui a fait 32 morts à Suruç, lundi dernier, à proximité de la frontière avec la Syrie mais…parmi la population kurde de la ville. La Turquie a frappé à plusieurs reprises les positions de l’organisation en territoire syrien mais il est de plus en plus clair que ces attaques ne sont que l’arbre qui cache la forêt des menaces turques à l’encontre de la population kurde. C’est une méthode que les Turcs pratiquent depuis longtemps, ainsi que les Arméniens s’en souviennent…En d’autres termes, la participation soudaine de la Turquie aux frappes de la coalition contre l’Etat islamique ne cherchent, à nos yeux, qu’à masquer les persécutions qui reprennent de plus belle contre le Kurdistan en embobinant les occidentaux en général et les Etats-Unis en particulier.

6966343.image

Char turc à la frontière turco-syrienne

D’ailleurs, Brett McGurk, l’adjoint à l’émissaire spécial de Barack Obama auprès de la coalition internationale contre l’Etat islamique, a déclaré samedi soir sur Twitter qu’il n’y avait « aucun lien entre ces frappes aériennes contre le PKK  (Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK, en kurde: Partiya Karkerên Kurdistan) et les accords récents pour intensifier la coopération américano-turque contre l’EI », montrant ainsi la collusion traditionnelle entre les Etats-Unis et leur meilleur allié dans la région. Tout en appelant très mollement les deux parties à la « désescalade » et au retour au « processus de solution pacifique », il a indiqué que les Etats-Unis respectaient « pleinement le droit de notre allié turc à l’autodéfense » et condamné les récentes « attaques terroristes » du PKK en Turquie.

Quelques heures plus tard, Ben Rhodes, vice-conseiller de la Maison Blanche à la sécurité nationale, a confirmé que la Turquie avait « le droit de mener des actions contre des cibles terroristes », rappelant que les Etats-Unis considéraient toujours le PKK comme une organisation terroriste.

La chancelière allemande Angela Merkel, à l’inverse, a exhorté dimanche son homologue turc, Ahmet Davutoglu, « à ne pas abandonner le processus de paix avec les Kurdes », lui rappelant « le principe de proportionnalité » dans la réponse aux attaques terroristes.

Il est à noter que la police procède depuis vendredi dans toute la Turquie à une vague d’arrestations visant essentiellement des rebelles présumés du PKK, quelques membres supposés de l’Etat islamique et des militants d’extrême gauche. Près de 600 arrestations ont eu lieu, selon un bilan provisoire. Mais dans le même temps, la police turque ne met rien en oeuvre pour empêcher les trafics en tous genres (pétrole, oeuvres d’art, etc.) qui profitent à l’EI. Comme elle ne fait pas davantage pour empêcher la circulation des migrants africains et moyen-orientaux sur son territoire pas plus qu’elle ne s’oppose à leur traversée de la Mer Egée pour envahir, par milliers chaque jour, les îles grecques voisines.

Vous apprécierez cependant le silence assourdissant de Laurent Fabius, notre ministre étranger aux Affaires, d’habitude plus bavard !

Mais comme on pouvait s’y attendre, la Turquie a demandé une réunion des ambassadeurs de l’Otan mardi, « au vu du sérieux de la situation après les odieux attentats terroristes de ces derniers jours et pour informer ses Alliés des mesures qu’elle prend » contre l’EI mais aussi le PKK, Ankara s’employant à confondre les deux dans une même menace « terroriste ». « Les Alliés de l’Otan suivent de très près les évolutions et sont solidaires de la Turquie », ajoute le texte de l’organisation. Souvenons-nous que les Etats-Unis et leur bras armé, l’Otan, ont toujours été les amis des ennemis de l’Europe.

Seuls…les Européens ne l’ont pas encore compris malgré le précédent de l’ex-Yougoslavie.

Mais « La France ne peut pas mourir, car le Christ aime encore les Francs » (Henri, comte de Chambord)

Voici trois propositions de visites florales pour l’été :

Chaumont_sur_Loire1

D’abord, l’incontournable Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire. Des paysagistes et concepteurs du monde entier vous y attendent, c’est au domaine de Chaumont sur Loire. Le parc historique et le château sont situés entre Blois et Tours, dans le Loir-et-Cher.

festival-des-jardins-chaumont-sur-loire©C

Pour sa 24e édition, le festival a retenu le thème « jardins de collection », célébrant les curiosités végétales et la passion des collectionneurs.
La diversité, la créativité et la qualité de ces jardins ont une réputation mondiale, il a d’ailleurs été élu meilleurs festival de l’année.
Une nouvelle génération de paysagistes et de jardiniers contribue à renouveler et dynamiser l’art des jardins, toujours à la recherche de nouveaux végétaux, de nouveaux matériaux, d’idées inédites et de mises en scène originales.
Ouvert tous les jours jusqu’au 1er novembre, de 10h à 20h.

1024px-0_Amiens_-_Place_du_Don_-_Cathédrale_(1)

Ensuite, dans la Somme, les Hortillonnages d’Amiens vous invitent à « Art, ville et Paysage« . A visiter en barque, à vélo ou à pied. Une promenade agréable parmi de nombreuses œuvres de la jeune création, des jardins paysagers et maraîchers.

104

Jouez les Robinsons et embarquez entre amis ou en famille pour une escapade artistique et horticole au sein d’un site exceptionnel.
Les hortillonnages se situent à proximité de la gare d’Amiens, de la cathédrale et du centre-ville.

Blason_département_fr_Morbihan.svg

Enfin, à Saint-Jacut-les-Pins dans le Morbihan, visitez aussi le Tropical Parc, la Bretagne sous les tropiques. Près de La Gacilly, entre Vannes et Redon, cet oasis tropical a été créé par un pépiniériste passionné.

tropical parc

Le Tropical Parc bénéficie d’un microclimat qui explique l‘exubérance de la végétation et la poussée de fruits exotiques comme les ananas. Vous pourrez y découvrir le pin Wollemi, une espèce de la famille des conifères, qui remonte à l’ère du jurassique. Ce pin est l’unique représentant actuel d’un genre que l’on croyait disparu depuis des millions d’années.

photo-634201485646562500-1

 

Parmi les nouveautés 2015, la volière du Brésil et un jardin d’épices et toujours les jardins mexicains, thaïlandais, indonésiens, africains et la célèbre collection d’orchidées.

photo-635533126809812888-1
De nombreuses animations pour les petits comme pour les grands vous attendent. C’est ouvert tous les jours de 10 à 19h.

Bonnes vacances vertes et fleuries à tous !

 

Le 28 juillet 2015.

Jean-Yves Pons, CJA.

EGYPTE : UN CASSE-TÊTE POUR L’IDÉOLOGIE DÉMOCRATIQUE. Obama, un caméléon sur couverture écossaise

19 Août

P1060160

On l’aura bien compris, Barak Obama tout comme notre illustre président, sont pour la paix et la démocratie partout dans le monde et en Egypte en particulier.

On aura également compris que ce n’est pas gentil de tirer à l’arme lourde sur de pacifiques manifestants. Mais une fois cet angélisme démocratique accepté comme théorème de départ, reste tout de même à déterminer qui est gentil et qui est méchant.

Le drame du démocrate, c’est de ne pas pouvoir faire du manichéisme comme Mr Jourdain faisait de la prose. Quand il est impossible de désigner un méchant absolu, que tout est dans la nuance de tons entre oppresseurs et fanatiques, le démocrate type mondialiste,  modèle Obama, se retrouve comme le pauvre caméléon sur la couverture écossaise. Il crève de ne pouvoir prendre toutes les couleurs à la fois.

A dire vrai les forces de l’ordre, police et armée sont à la reconquête d’un pouvoir qui leur avait échappé. L’armée qui ne fait plus la guerre depuis 71 et les fameux accords de paix qui ont gelé le plus important des pays arabes dans une stratégie américaine très favorable à Israël, se retrouve face à la rue.

Entre le putschiste et le président élu, le cynisme occidental

Mais ceux qui occupent la rue ne sont pas de pacifiques manifestants. Ce sont des fanatiques religieux qui veulent imposer un pouvoir théocratique intégriste par la force et le terrorisme au besoin. Ils ont certes remporté les élections mais, tout de suite, ils ont fait dériver le régime vers un totalitarisme correspondant à leur idéologie religieuse.

Une armée détournée de la guerre pour devenir l’instrument d’un régime autoritaire se retrouve face à des milices armées appuyées par une partie de la population. C’est pourquoi Assad soutient l’armée égyptienne et la Turquie les islamistes. Quant aux démocrates égyptiens, plutôt favorables à l’armée d’ailleurs, ils comptent pour peu de choses.

Les dirigeants occidentaux prisonniers de leurs beaux sentiments pratiquent une hypocrite langue de bois qui condamne la force sans pour autant envisager quoi que ce soit. Une chose est sûre, d’un côté les kakis, de l’autre les barbus et entre les deux pour le moment rien ou presque.

Vu d’occident, on aurait tout intérêt objectivement à une défaite même sanglante des islamistes, car ce sont eux qui nous menacent et certainement pas l’armée égyptienne. Les choses sont simples, sauf pour les idéologies compliquées qui essayent d’adapter des situations spécifiques à des normes communes.

La condamnation prétendument unanime de la communauté internationale, c’est à dire les Usa et leurs alliés est, bien sûr, aussi facile qu’inutile. Se donner bonne conscience est une chose, finalement la seule que nos dirigeants  tentent de faire à chaque fois, de l’Irak à l’Egypte en passant par la Syrie.

Mais  l’esprit critique en apporte la preuve. Face aux conflits de notre temps, la grille de lecture démocratique est obsolète.

                         Jean Bonnevey 

le 18/08/2013

http://metamag.fr/metamag-1465-Egypte—un–casse-tete-pour-l’ideologie-democratique.-Obama–cameleon-sur-couverture-ecossaise..html

   A vrai dire, il n’ya  pas  qu’en Egypte que l’idéologie démocratique ne marche pas … En France , non plus quant on voit les  contorsions du gouvernement  républicain Hollande /Ayrault   pour ne jamais  écouter le peuple s’agissant  du mariage  abusivement présenté  comme étant pour tous Comment ne pas se  scandaliser au  souvenir de l’attitude  du Conseil économique  social et  environnemental refusant , ne serait-ce que de recevoir,la pétition pourtant  signée par 700  000 Français ? https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2013/02/27/mariage-pour-tous-sauf-pour-le-president-le-conseil-economique-social-et-environnemental-refuse-de-tenir-compte-de-la-petition-populaire-700-000-sigatures/ …Mitterand, lui,  était  -sur ce point, au moins  – un véritable démocrate lorsqu’il retira le 14 juillet 2004 son texte  le grand service public unifié et laïque de l’éducation nationale. http://fr.wikipedia.org/wiki/Projet_de_loi_Savary

Sur les limites de la démocratie née des « Lumières », voir aussi sur ce  blog même : https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2013/08/16/les-deux-democraties/

Alain TEXIER, CJA, Membre du CER

 

Expansion de l’islam : La faute à Allah ?

9 Avr

Extrait de l’éditorial de Pierre Jeanthon dans Le Cri du Chouan:

Simultanément religion et système politique, l’islam s’étend en Afrique Noire, sur le pourtour méditerranéen et en Europe, d’autant plus facilement qu’il bénéficie des conséquences de la stratégie occidentale qui consiste à croire qu’il est possible de remplacer sans transition un régime autoritaire laïque par une démocratie laïque.

Tel fut hier le cas en Irak et aujourd’hui dans les États soumis à la douceur du printemps arabe. Suivant cette même logique, après avoir démocratiquement bombardé la Serbie, les Occidentaux ont reconnu l’indépendance du Kosovo islamisé et en février dernier François Hollande profitait de son déplacement à Ankara pour relancer le processus d’adhésion de la Turquie à l’UE. Allah n’est pour rien dans ces événements.

Le cas de la France.

Pour pallier le besoin de main-d’œuvre des années 50, la France fit appel aux travailleurs africains, puis instaura le regroupement familial, prélude à l’immigration massive qui suivit, conséquence de la montée du chômage, la paupérisation des familles d’immigrés et l’échec des « politiques de la ville » pour réussir leur assimilation sont à l’origine du communautarisme qui s’est développé chez les musulmans installés en France.

Entre-temps le Concile Vatican II (ou, son interprétation par un épiscopat majoritairement moderniste ?) avait vidé les églises et relégué les confessionnaux au rang de pièces de musée ; mai 68 fit le reste, « tout le monde est  beau et gentil », « interdit d’interdire », « tout et tout de suite »…

Anesthésiée au relativisme et droguée au matérialisme, la France laissa la porte grande ouverte à tous ceux qui passaient devant sa maison.

Allah n’y est pour rien ; et pas davantage pour ce qui est du multiculturalisme, corollaire de l’idéologie mondialiste.

Le 22 juin 2011, le Conseil de l’Europe, jugeant toute politique d’assimilation vouée à l’échec et le concept de la Patrie dépassé, adoptait le principe de l’équivalence des cultures ; tout était bien dans le meilleur des mondes puisque l’immigration, chance pour compenser une démographie européenne poussive, s’accordait parfaitement avec le devoir moral « d’accueillir l’autre. »

Le problème français est que « l’autre » arrive avec des convictions religieuses et politiques bien affirmées dans un pays déboussolé qui doute des Évangiles et plus encore de ses politiciens.

Lorsque le Conseil de l’Europe « invite toutes les communautés musulmanes à abandonner toute interprétation traditionnelle de l’islam qui nie l’égalité hommes-femmes et restreint les droits de la femme », il omet (sciemment ?) le lien qui, dans l’islam, attache le politique au sacré ; et suppose que l’immersion des nouveaux arrivants dans une société laïque les convaincra de confiner leurs valeurs religieuses à l’intérieur de leurs sphères privées.

Erreur profonde comme le prouvent leurs revendications en matière de santé, d’alimentation, d’horaires spéciaux sur le lieu de travail et à la piscine.

Une autre erreur serait de surévaluer la résistance de la cloison entre islamistes modérés et radicaux ; les premiers ne peuvent éliminer physiquement les seconds car les valeurs partagées priment sur ce qui les sépare, mais la réciproque n’est pas vraie.

Après le baptême de Clovis, les diverses peuplades implantées en Gaule ont fait l’apprentissage du « vivre ensemble » qui a forgé l’identité des Peuples de France.

Imaginer qu’ils puissent partager leur territoire avec un peuple qui a toujours combattu les « infidèles » et dont les croyances et coutumes perturbent l’ordre social et qu’il en résulte une société multiculturelle harmonieuse constitue un de ces « dénis du réel » dont les héritiers de la Révolution de 89 ont le secret.

La révolution du XXIe siècle est celle du mondialisme qui abolit les barrières à l’immigration et vise à éradiquer le sentiment religieux quel qu’il soit.

Car il est bien connu que « l’obscurantisme religieux » pourrait nuire gravement à la prospérité du commerce international d’une « hyper profusion » de biens matériels.

Je ne suis pas sûr qu’Allah voie d’un bon œil ses fidèles adorer ces nouvelles idoles.

Dernière question, l’islam est-il conquérant ?

Au lieu d’ajouter mon grain de sel dans ce débat, je préfère poser le problème différemment : sous quelle forme l’islam peut-il envisager d’envahir la planète ? Invasion militaire ou, par référence au Camp des Saints, invasion des armées de la misère ?

Pour les mondialistes, plus de Nations donc plus d’armées nationales donc plus d’invasions militaires ; reste celles des armées de la misère, pas de problème puisqu’elles sont pacifiques…Du moins en théorie si on se donne la peine de considérer les guerres civiles en gestation ou déclarées dans les sociétés multiculturelles.

Le risque de voir se développer ce type de conflit est d’autant plus grand qu’à côté de la misère bien réelle de ceux qui souffrent de la faim, les théories mondialistes du libre-échange ont créé une nouvelle forme de misère chez tous ceux qui se sentent frustrés de ne pas avoir accès à la possession de la totalité de l’hyper-profusion des biens matériels issus des usines multinationales.

Allah n’y est pour rien…comment lui reprocher d’utiliser cette forme de misère qui fragilise la résistance morale de nos sociétés occidentales ?

Finalement j’en arrive à éprouver davantage de sympathie pour un musulman qui s’incline devant une loi qui le dépasse qu’envers un mondialiste qui se signe au « nom du pèse, du fric et de la bourse. »

Pierre Jeanthon

Membre du Conseil dans l’Espérance du Roi. 

Et pour recevoir désormais  le cri du Chouan:

France royaliste 14690 Le Bô . Mob. 06-71-02-26-47 Cotisation annuelle : 30€ soit 0, 54 € par jour. Etudiants, Chômeurs : 15 € / Bienfaiteurs : A partir de 40 €/

Pour réfléchir pendant le week-end…

12 Jan

Bravo à nos amis de Cril 17 pour leur pertinente analyse de la manifestation Kurde d’aujourd’hui dans Paris:

http://cril17.info/2013/01/12/et-si-on-pariait-que-cette-manifestation-netait-pas-autorisee/

Paris : Manifestation de 15 000 personnes après l’assassinat de trois militantes kurdes (Vidéo) [ Avez-vous vu quelque chose aux JT ?]

Des milliers de Kurdes venus de toute l’Europe manifestaient à Paris pour exprimer leur indignation après l’assassinat de trois militantes kurdes liées au Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) dans la capitale française. Sous la pluie et une nuée de drapeaux dont certains à l’effigie d’Abdullah Ocalan, le leader du PKK emprisonné en Turquie, les Kurdes, notamment venus d’Allemagne, ont rendu un hommage à Sakine Cansiz, Fidan Dogan et Leyla Soylemez, tuées de plusieurs balles dans la tête au centre d’information du Kurdistan dans le centre de Paris.Entre émotion et tension, le cortège s’est ébranlé derrière des banderoles proclamant “les martyres de la révolution sont éternelles”. “Ce crime est un crime contre le peuple kurde, contre la paix”, a lancé une oratrice au départ de la manifestation devant la gare de l’Est, demandant l’arrestation des commanditaires, la suspension d’un accord de coopération policière entre la France et la Turquie, et le retrait du PKK de la liste des organisations terroristes.”Cette agression a eu lieu au moment où les discussions en cours pour trouver une solution au problème kurde en Turquie sont d’actualité”, souligne la Fédération des associations kurdes de France (Feyka) dans un appel distribué sur le parcours de la manifestation. “L’Etat français a sa part de responsabilité. Si les auteurs de ces délits ne sont pas retrouvés, la France sera considérée indiscutablement comme complice”, ajoute l’appel.

Petit calcul arithmétique républicain de base,  sachant que l’info à l’origine de cette manifestation très parisienne a été connue dans la matinée du 10/01

Q1 / combien de temps faut-il pour venir de toute l’Europe à Paris  ?  

R1 : un certain temps T1

Q2 / combien de temps faut-il pour organiser tous les déplacements jusqu’à la gare de l’Est ?

R2 : un certain temps T2

Q3 / combien de temps faut-il pour obtenir l’autorisation préalable à toute manifestation de la Préfecture de Police de Paris ?

R3 : un certain temps T3

 

===> R1 + R2 + R3 = 1/2 j ( 10/01 ) + 1 j (11 ) + 1/2 j ( 12/01 ) = 2 jours !

CQFD !

CER le 12 janvier 2013.