Archive | 5- Beaux textes , nobles pensées et utiles rappels recommandés par le CER RSS feed for this section

Petite plongée dans le marigot des copains et des coquins.

13 Déc

Chef de file des ex-Les Républicains devenus députés « Constructifs » pour soutenir la candidature puis l’action d’Emmanuel Macron et hurleur parmi les loups qui n’avaient pas de mots assez durs pour dénoncer les prétendues malversations de François Fillon, Thierry Solère est rattrapé par ses propres magouilles.

Thierry Solère à l’Assemblée nationale ou « L’arroseur arrosé« 

Visé par une enquête pour fraude fiscale, blanchiment et trafic d’influence (excusez du peu) l’honnête homme et ardent soutien d’Emmanuel Macron, est néanmoins informé durant l’entre-deux-tours de l’élection présidentielle d’une possible nomination au ministère de l’intérieur en cas de victoire de son champion face à Marine Le Pen.  « Ravi, flatté, mais inquiet, le député des Hauts-de-Seine aimerait savoir où en sont ses déboires. Il s’en ouvre à Jean-Jacques Urvoas (alors ministre de la Justice sur le départ dans le dernier gouvernement de François Hollande) », rapporte aujourd’hui Le Canard enchaîné, dont les informations ont été confirmées par le parquet.

Jean-Jacques Urvoas (Parti socialiste) a transmis au député des Hauts-de-Seine Thierry Solère, alors membre du parti Les Républicains (Les Républicains), une note confidentielle sur une enquête policière le concernant.

Le garde des sceaux sollicite alors de ses services une synthèse détaillant les investigations en cours. Il la transmet à M. Solère par la messagerie cryptée Telegram. Mais ce dernier conserve une copie du document « dans son propre téléphone ». Et, le 26 juin lors d’une perquisition, les enquêteurs tombent dessus au domicile de l’élu.

« Au mépris du secret inhérent à sa fonction, le garde des sceaux a donc envoyé à un justiciable une note confidentielle émanant de la Direction des affaires criminelles et des grâces détaillant les investigations en cours à son sujet », résume l’hebdomadaire satirique.

Une procédure pour violation du secret professionnel pourrait désormais bientôt être ouverte devant la Cour de justice de la République…

Tous pourris ! Mais aucun ne se dispense pour autant de donner des leçons de morale « républicaine » à la Terre entière.

Le 13 décembre 2017.

Publicités

« La France moisie aux obsèques de Johnny. »

13 Déc

C’était le titre d’un article de Thierry Normand, publié samedi sur le site Boulevard Voltaire (http://www.bvoltaire.fr/france-moisie-aux-obseques-de-johnny/). En voici la copie :

 » Marine Le Pen n’a pas eu l’autorisation d’assister aux obsèques de l’icône du rock and roll. Surprenant ! Elle y avait toute sa place. Et son père sans aucun doute plus encore.

Formidable ! Inoubliable ! Exceptionnel ! Historique ! Une journée à la démesure du chanteur. Du jamais vu que l’on ne reverra jamais. Il y a eu Victor Hugo. Il y aura désormais Johnny Hallyday. Les médias ont rivalisé en superlatifs pour rendre compte de la mobilisation populaire lors des obsèques de l’idole des jeunes. Un million de personnes. Des Champs-Élysées à la rue Royale. Les caméras filment. Les images défilent. Et le constat s’impose. Brutal. Incroyable. Invraisemblable. Effrayant. La France de Johnny, celle qui suscite soudainement l’admiration des journalistes et de la classe politique, est celle qu’ils abhorrent habituellement. Ce 9 décembre 2017, Paris a rendez-vous avec la France des années 1960 et 1970. La France d’avant. La France moisie. La France du passé. La France repliée sur elle-même. Frileuse. Égoïste. La France des beaufs et des Dupont Lajoie. Celle de la Renault 12 et de la R 8 Gordini. Celle du paquet de Gauloises bleu et du vin qui rend heureux. La France qui s’est figée. La France qui doit disparaître. Le spectacle est saisissant. Pas de voiles. Pas de racailles. Pas de diversité. Pas de bandes qui cassent et qui pillent.

Il n’y a que la France de l’entre-soi. Celle du vivre ensemble est restée à la porte. Quoi, ma gueule, qu’est-ce qu’elle a, ma gueule ? Les micros se tendent. Et les témoignages se succèdent. René. Marc. Laurence. Jean-Paul. Lucienne. Éric. Chacun raconte son anecdote. Souvent tendre. Parfois naïve. Toujours rafraîchissante. Mais le constat reste le même. Aux abonnés absents les prénoms venus d’ailleurs… La richesse du 9-3 n’est pas là. La jeunesse issue des quartiers, qui doit revivifier un pays à bout de souffle, ne vibre pas aux charmes de « Gabrielle ». Renaud Camus et son Grand Remplacement ont l’air malins. Rien n’est peut-être perdu.

La France d’en haut, rassemblée à l’église de la Madeleine, va probablement rattraper cette erreur de l’Histoire qui avance et de la roue qui tourne. Eh bien, non ! C’est la même France. Toujours aussi homogène. Acteurs. Chanteurs. Amis. Hommes politiques. Il n’y en a pas un pour rattraper l’autre. On se croirait à une émission de Maritie et Gilbert Carpentier. Comme si quarante années d’immigration n’avaient servi à rien. On comprend pourquoi Marine Le Pen a été déclarée persona non grata par la famille du défunt. Debout parmi les Français massés sur les trottoirs ou assise dans l’église au milieu des stars, elle aurait suscité une impression étrange. Et même franchement désagréable. Celle qu’un Le Pen avait été élu. Et que le grand ménage avait été réalisé.« 
Thierry Normand, journaliste.
Le 13 décembre 2017.

Afin que le Blog du CER demeure, la Charte de Fontevrault se propose de jouer les lampes-tempêtes.

12 Déc

Chers lecteurs et lecteuses ( …. !) ,

   vous avez  sans  douté été comme moi frappé par la foudre en lisant le dernier post mis en ligne par le talentueux mestre du Web, Pour le Conseil dans l’Espérance du Roi, Jean-Yves Pons 

La France était déjà le pays de la diversité. Il est maintenant celui de la variété.

https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2017/12/09/la-france-etait-deja-le-pays-de-la-diversite-il-est-maintenant-celui-de-la-variete/

   Perdre Gonzague Saint-Bris était  déjà douloureux  https://chartedefontevraultprovidentialisme.wordpress.com/2017/08/09/gonzague-saint-bris-du-clos-luce-37400-amboise-aux-cieux-ouverts/Perdre Jean d’Ormesson fut aussi infiniment  triste .    https://chartedefontevraultprovidentialisme.wordpress.com/2017/12/05/jean-dormesson-souvenir-dune-amie/.  Dire  adieu à Johnny Halliday https://chartedefontevraultprovidentialisme.wordpress.com/2017/12/12/johnny-plus-chanceux-quedith-piaf-a-eut-droit-a-des-obseques-religieuses/ ajouta à notre peine.

  Mais perdre en plus le  blog du CER nous cause une douleur à laquelle nous ne saurions nous résoudre, j’assumerai donc une permanence, que je souhaite la plus brêve possible,  sur ce site un peu à la façon dont une lampe  ( voire deux)  brille(nt) – un tant soit peu- dans la tempête

 Cela ne suffira naturellement pas pour remplacer la vive lumière que nous donnait Jean-Yves et  dont témoignent tous ceux qui souffrent de ce départ annoncé mais cela nous  permettra du moins de lui faire savoir que nous sommes là maintenant  du mieux que nous pouvons à la barre de cet  esquif pas aussi fragile que celà  après tout et  que nous attendons dans l’espérance , pour nous et pour la France, qu’il revienne. Cette attente est nécessaire  car nous  ne pouvons laisser orphelins :

  • Nos liseurs qui étaient  encore 783 le 17 novembre et  800 le 19 novembre dernier dont 80 installés aux USA ( … 800,  Quand même !)
  • 164 abonnés
  • Pour ne rien dire  des 5 546 articles  dont ce blog est déjà riche

Alain TEXIER, CJA,Docteur en Droit, Garde des Sceaux,Conseiller à la  Justice, aux Libertés  publiques, aux devoirs et  aux droits des  Citoyens et Conseiller aux réformes institutionnelle.  Président  fondateur de la Charte de Fontevrault , en l’abbaye homonyme, le 25 août 1988.                http://www.sylmpedia.fr/index.php?title=Charte_de_Fontevrault                                                                 https://chartedefontevraultprovidentialisme.wordpress.com/

 

Rappel

Le Conseil dans l’Espérance duRoi  est né le 24 mars 2011 :                                                                                                 https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2012/05/04/24-mars-2011-naissance-du-cer-par-jean-yves-pons/

Le blog du Conseil dans l’espérance du roi a posté  son premier article le 3 mai 2012 :                    https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2012/05/03/une-nouveaute-prometteuse-le-cer/

Et il n’y a aucune raison que cette belle histoire  s’arrête  le 9 décembre en  un triste jour  d’hiver.

 

Joyeuse Saint-Nicolas !

6 Déc

Le 6 décembre 2017.

(merci GJ).

Le 5 décembre 2017 n’est pas un bon jour.

5 Déc

Après le décès de l’écrivain et Académicien français Jean d’Ormesson dans la nuit (https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2017/12/05/la-france-vient-de-perdre-lun-de-ses-monuments-les-plus-emblematiques/), le roi Michel de Roumanie rendit son âme à Dieu en milieu de journée. Voici le communiqué publié par la maison royale :

Et la déclaration télévisée de la princesse héritière Margareta de Roumanie :

http://www.romaniaregala.ro/jurnal/declaratia-noului-sef-al-familiei-regale-a-romaniei/

Qu’ils reposent en paix

Le 5 décembre 2017.

La France vient de perdre l’un de ses monuments les plus emblématiques : Jean d’Ormesson.

5 Déc

JEAN D’ORMESSON N’EST PLUS.

Jean Bruno Wladimir François-de-Paule Le Fèvre d’Ormesson
(Paris, 16 juin 1925 – 5 décembre 2017)

R I P

Celui qui nous a laissé cette réflexion :

Le 5 décembre 2017.

Et si vous traversiez la mer rouge en suivant le Professeur Ashraf-Alexandre SADEK Archéologue

3 Déc