Archive | 5- Beaux textes , nobles pensées et utiles rappels recommandés par le CER RSS feed for this section

Panem et circenses.

19 Juil

Un joli poème découvert par hasard sur un site d’héraldique fort intéressant (bien que flirtant un peu avec l’ésotérisme)* :

Je me demande ce que peuvent bien signifier
Ces klaxonnements et ces voix vociférantes
Que mon cerveau ne parvient plus à qualifier ;
L’on dirait bien la clameur d’une foule délirante…Sans doute s’est-il passé quelque chose d’essentiel
Qui explique cette générale effervescence ?
Mais ce tintamarre m’apparaît si démentiel
Que je préfère, je crois, rester dans l’ignorance.Je me doute bien, au fond, de quoi il peut s’agir
Mais cette idée refuse en moi de s’élargir.
Dieu merci de m’être éloignée de la villeSinon j’en aurais fait une crise d’apoplexie !
Certains jours, l’on voudrait changer de galaxie
Et peut-être même demander le droit d’asile.
Le 19 juillet 2018.
Publicités

Lisez Hubert Védrine. Il n’était pas de nos amis mais il est devenu notre allié.

17 Juil

Nous avons déjà évoqué les propos récents de l’ancien ministre des affaire étrangères et insisté sur la convergence de sa vision politique d’aujourd’hui avec la notre (Lire « Tragédie migratoire, utopie européiste…le déni, ça suffit » : https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2018/06/21/tragedie-migratoire-utopie-europeiste-le-deni-ca-suffit/).

Et voici que paraît son dernier ouvrage intitulé prophétiquement  » Compte à rebours « . Surtout, lisez-le car, après Face à l’hyperpuissance, Le Temps des chimères et Dans la mêlée mondiale, il met au jour les contradictions et les enjeux de notre époque pour que nous prenions conscience des urgences. Celles sur lesquelles nous ne cessons d’attirer l’attention depuis la fondation du CER.

Toujours, il a récusé les illusions nées de la chute du mur de Berlin et l’hubris d’un Occident dominé par l’hyperpuissance américaine imaginant la fin de l’Histoire sur fond de triomphe du marché et de la démocratie libérale. Hubert Védrine se revendique volontiers comme un tenant de l’école réaliste en politique étrangère.  » Pour comprendre notre monde, il faut se défaire de nos chimères, rejeter nos œillères et l’analyser avec un œil réaliste, non idéologique, ni occidentalo-centré, ni occidentalo-expiateur, saisir des tendances de fond et les déplacements des plaques tectoniques « , écrit l’ancien ministre. S’il n’a jamais été un grand optimiste, Hubert Védrine s’est rarement montré aussi inquiet quant à l’état du monde et l’avenir de l’Europe que dans ce dernier livre dont le titre, Comptes à rebours, sonne comme un avertissement.

Trois grands chocs vont totalement bouleverser la donne. Il y a l’urgence écologique  » qui commande tout le reste même si ce sujet ennuie au plus haut point ceux qui vivent de et pour la politique « , note-t-il avec la ferveur du converti. Il y a l’explosion démographique, notamment celle de l’Afrique, qui en  2050 comptera plus de 2,4  milliards d’individus – un quart de l’humanité – et l’Europe à peine 500  millions.  » D’où le spectre d’un suicide démographique européen et celui d’un débordement brutal des zones de haute pression démographique des pays en expansion voire en explosion démographique de l’ancien Sud sur les zones de basse pression, d’une sorte d’invasion moderne, lente mais inéluctable, impossible à endiguer comme une montée des eaux « , note Védrine. Et, enfin, le choc de la révolution numérique.

Face à ces défis existentiels, les pays occidentaux – à commencer par les Etats-Unis – semblent toujours plus désorientés.  » Comment se résigner à un leadership seulement relatif ? En se repliant sur une base nationale solidement défendue ? En essayant de garder ou de retrouver le contrôle de “the rest”, comme l’appellent les Américains, c’est-à-dire de tout ce qui n’est pas nord-américain, européen ou australien « , s’interroge l’auteur.

Donald Trump est l’expression de ce mouvement de révolte antiélites, de ces pressions populistes qui ébranlent aussi l’Europe et son projet communautaire.  » C’est dans les plus vieilles démocraties représentatives que l’usure est la plus sensible « , souligne-t-il, relevant que,  » si divisés qu’ils soient entre Nord et Sud, Est et Ouest, entre élites et populations « , les Européens vont devoir trancher leur différend et retrouver un projet commun s’ils veulent survivre. Mais cette  » pensée stratégique commune «  de l’Europe qu’il appelle de ses vœux n’est pas dans son ADN. Une  » crise clarificatrice et salvatrice «  pourrait enfin, selon lui, la mettre en mouvement.

Mais il ne va pas jusqu’à brosser le tableau de cette crise qui, pour nous, ne peut résulter que d’un retour aux sources de la première Europe. Celle des nations, bien différente de l’utopique et ingérable usine à gaz née du traité de Maastrich et davantage encore ruinée depuis.

À lire d’urgence.

Le 17 juillet 2018.

Pour le CER, Jean-Yves Pons, CJA.

Football quand tu les tiens…

15 Juil

Voilà ce que nous disions à propos des dernières prestations footballistiques de notre malheureux pays :

https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2018/07/10/cest-fait-la-france-est-en-finale-de-la-coupe-du-monde-de-football/

https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2018/07/01/jusqualors-nous-nen-connaissions-pas-precisement-le-nombre-en-2018/

Mais voici ce qu’écrit le prince Jean d’Orléans, duc de Vendôme et qualifié de « Dauphin de France » par ses supporteurs sur sa page Facebook personnelle (https://www.facebook.com/Le-prince-Jean-de-France-218731548161451/) et face à cette image :

Un grand bravo à notre Équipe de France pour sa qualification à la finale de la Coupe du Monde. Quelles belles émotions nous vivons ensemble grâce à elle ! Nous nous sommes associés à la clameur de tout un peuple.

Rendez-vous dimanche pour la victoire… 

C’est à tomber sur les fesses !

Il est probable que nous ne nous en relèverons pas.

Comme chaque année…

14 Juil

Lors de la publication de la promotion du 14 juillet dans l’ordre national de la Légion d’honneur, nous trouvons toujours bien des raisons de refuser d’y être distingués.

Comment accepter, cette année encore, de figurer par exemple aux côtés de

Olivier Py, directeur du Festival d’Avignon et ardent militant LGBT, Mourad Boudjellal, président du rugby club toulonnais, bien connu pour exprimer ses souvenirs du Maghreb, Joëlle Kauffmann, militante féministe et pro-avortement, Christiane Scrivener, Jean-Claude Gaudin, Elisabeth Guigou ou Nathalie Kosciusko-Morizet pour… »service de l’Etat« , et bien d’autres ?

Autant de bonnes raisons de nous souvenir du Concilium Consulte du 1er août 2012 et de ses « considérant » :

https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2012/08/01/consilium-consulte-n-2012006-du-1-er-aout-2012-instaurant-l-ordre-royal-de-sainte-jeanne-darc/

Le 14 juillet 2018.

Maison de Bourbon.

12 Juil

Les funérailles du prince Michel de Bourbon-Parme (https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2018/07/09/la-maison-de-bourbon-est-en-deuil/), époux de la princesse Maria Pia de Savoie, décédé à l’âge de 92 ans, auront lieu le 13 juillet en la cathédrale Saint-Louis des Invalides.

Le 12 juillet 2018.

Coran, sourate 5 verset 38 :

8 Juil

 » Le voleur et la voleuse, à tous deux coupez la main, en punition de ce qu’ils se sont acquis, et comme châtiment de la part d’Allah. Allah est Puissant et Sage.« 

_______________________

En avril dernier, le reliquaire du coeur d’Anne de Bretagne était dérobé au musée Dobrée à Nantes par quatre  » Chances pour la France  » d’origine maghrébine.

Deux de ces voleurs ont été rapidement interpellés tandis que deux autres sont encore recherchés. L’un d’entre eux, déjà mis en examen, a demandé jeudi 5 juillet sa remise en liberté. 

La raison est simple : il doit très prochainement se marier.

Le mariage était prévu pour le 29 septembre prochain et des frais ont déjà été engagés. « Toute la famille doit venir d’Algérie. Il y a le traiteur, la salle ou encore le DJ… 10 000 € ont été engagés. Ce mariage est un projet sérieux« , a expliqué sans rire son avocate.

En vain, puisque vendredi, la chambre de l’instruction de Rennes a refusé sa demande de remise en liberté. « Il y a un risque de concertation avec d’autres personnes », a estimé le juge. Mais le détenu n’a pas dit son dernier mot, il compte bien réitérer sa demande sous peu.

Nous sommes partisans d’appliquer à ces crapules la loi islamique, telle qu’elle s’exerce dans quelques pays musulmans : LA MAIN COUPÉE (gardons-en une pour la récidive…).
Le 8 juillet 2018.

Voici précisément ce qu’il ne faut pas accepter.

7 Juil

Faire du Prince un faire-valoir de la République

C’est pourtant ce qu’a fait un quarteron de vieux légitimistes avec cette cérémonie du  » ravivage  » de la flamme sur la tombe du soldat inconnu, place de l’Etoile à Paris, vendredi 6 juillet 2018, quelques minutes seulement après la fin du match de football qui opposait la France à l’Uruguay.

La participation du prince Louis de Bourbon fut fermement cantonnée au rôle de figurant parmi quelques membres d’associations d’anciens combattants dont, manifestement, quelques survivants de conflits fort anciens…C’était consternant.

Mais le pire fut peut-être sonore et à la hauteur de cette bévue : les roulements de tambours rythmant la cérémonie, la sonnerie « Aux morts » comme la Marseillaise furent intégralement couverts par les klaxons et autres sirènes des automobilistes, hystérisés par la victoire des joueurs français !

Nous étions bien loin de ce que l’on est en droit d’attendre de la présence d’un descendant de Louis XIV et actuel chef de la maison de Bourbon à une cérémonie du souvenir. Mais il est vrai qu’à force de ne réduire le royalisme qu’à des commémorations il n’y a guère de chance d’en faire un motif d’espérance…

Reportage vidéo de Luc Le Garsmeur, animateur de l’émission des Chevau-Légers de Radio Courtoisie et rédacteur sur le média internet de la légitimité de stricte obédience.

Le 7 juillet 2018.