Archive | 4 -Billets d’humeur des membres du CER RSS feed for this section

Billet d’humeur du sieur Du Plessis : Ils n’on rien compris à Narcisse.

22 Juil

De plus en plus nombreux sont ceux qui, dans l’opposition bien sûr, mais au sein même de sa majorité déboussolée, somment Emmanuel Macron de sortir de son assourdissant silence et de s’expliquer devant les Français sur la consternante autant qu’édifiante  » affaire Benalla « . Tous peuvent bien se désarticuler à la tribune de l’Assemblée, s’époumoner dans les médias ou dire de façon plus feutrée qu’ils attendent la parole apaisante de leur chef, aucun n’a compris à quel point le narcissisme infantile du président de la République inspire et gouverne tous ses comportements, tant publics que privés.

Car, que se passe-t-il donc aujourd’hui, dans la tête d’Emmanuel Macron, face à cette déplorable affaire ?

 

TANT QUE LUI-MÊME N’EN PARLE PAS…ELLE N’EXISTE PAS.

 


Narcisse par Le Caravage

 

Le 22 juillet 2018.

Du Plessis

Publicités

Billet d’humeur d’Antonia : La goutte qui fait déborder la coupe (du monde).

19 Juil
Inutile de dire que j’adhère aux analyses du CER concernant la comédie qui nous a été infligée entre ce 14 et ce 16 juillet : la « fête nationale » du 14, le match du 15 et la descente des Champs le 16, soit trois jours de « beurks » et trois jours où les gens sensés (et lucides) ont évité de descendre sur le pavé parisien.
 
Dimanche notamment, après la « victoire« , des vitrines ont été saccagées dans plusieurs arrondissements de Paris, le Fouquet’s aurait même été du lot suivant mes informations, sans compter les divers comportements délirants de milliers de personnes qu’on aurait pu croire tout d’un coup possédées : des hurlements de sauvage pendant la nuit, des jeunes femmes violentées… on a vu des « supporters » par centaines se mettre à sauter à pieds joints et de toute leur force en hurlant dans les métros en marche, et sans que les autorités interviennent devant tant d’irresponsabilités, etc.
On n’a pas de mal, en les entendant, à s’imaginer ce qui se passait dans les rues du Paris il y a 230 ans.
 
Bien sûr, pas un mot de ces saccages sur BFM (de Patrick Drahi) et autres chaînes aux ordres.
 
Mais les foules subjuguées ont pu sentir tout le poids du mépris des roquets au pouvoir avec la descente « éclair » des Champs et le « lapin » qu’ils se sont pris au Crillon. A dire vrai, il semblait que ce bus avait vraiment le « feu au cul« . Les « Chances pour la France » n’ont d’ailleurs pas manqué d’exprimer leur déception à l’antenne avec la courtoisie qu’on leur connaît.
 
Ce bus fut tellement un courant d’air qu’on peut se demander aussi s’il n’y avait pas encore des menaces terroristes là-dessous, d’où les précautions prises par les autorités dépassées, ces molassons jacobins, droits dans leurs savates ce 14 juillet, mais qui se seraient donc écrasés lamentablement le lendemain devant les menaces des fous d’Allah qu’ils ont laissé s’installer dans notre pays depuis bientôt un demi-siècle. A quoi sert donc d’exhiber son armée si on ne l’utilise pas*. « Se pavaner n’est pas mater« . Voilà une devise qui irait comme un gant  au Président d’une France de plus en plus soumise.
 
Et la cerise sur le gâteau tricolore : un maillot aux couleurs de notre équipe colorée et victorieuse sera bientôt en vente pour la modique somme de… 95 euros. Oui, vous avez bien lu : 95 euros. C’est la goutte qui fait déborder la coupe (du monde).
Mais que croyez-vous qu’ils feront tous ces c..s qu’on a laissé poireauter pendant des heures pour trois fois rien sur « la plus belle avenue du monde » ? Ils se battront pour en avoir.
 
Misère, que ne troquent-ils pas cette seconde étoile pour une fleur de lys…
Le 19 juillet 2018.
Antonia
* Lire « Nos dirigeants politiques sont des criminels« :

Billet d’humeur du sieur Du Plessis : le média numérique de la légitimité de stricte obédience ne vous dit pas tout (suite).

16 Juil

«  Sous cette nouvelle gouvernance, Vexilla Galliae demeurera un média numérique d’analyse de l’actualité sous un éclairage légitimiste. Ce media se veut généraliste ; il abordera aussi bien l’actualité internationale que culturelle, traitera des questions spécifiquement légitimistes comme de l’actualité de la famille royale.« 

C’est ce que nous annonce le site internet de la légitimité de stricte obédience, depuis la mise en ligne de sa nouvelle formule. Mais, sachez-le, on n’y parle pas de tout…Sur quels critères la sélection se fait-elle ? Nul ne le sait encore (Lire « La couronne ? Non, merci ! » : https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2018/03/22/la-couronne-non-merci/).

____________________________

Une imposante manifestation de protestation contre le projet du gouvernement socialiste d’exhumer la dépouille du général Francisco Franco de la basilique de la Valle de los Caïdos a eu lieu hier en Espagne.

Parmi les manifestants, se trouvait en bonne place et à juste titre Monseigneur le prince Louis de Bourbon, duc d’Anjou, chef de la maison royale de Bourbon et aîné de tous les capétiens, arrière-petit-fils du général Franco. En voici quelques images :

http://www.elmundo.es/espana/2018/07/15/5b4b415222601d57678b45f2.html

Mais, en France, cela restera politiquement incorrect et donc interdit d’information. Sauf pour le CER !*

Merci, Monseigneur, pour ce témoignage de fidélité, de dignité et de courage dans cette douloureuse situation. Beaucoup feraient bien de s’en inspirer.

Le 16 juillet 2018.

Du Plessis

* Lire « Voici précisément ce qu’il ne faut pas accepter » :

https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2018/07/07/voici-precisement-ce-quil-ne-faut-pas-accepter/

Douce France…

16 Juil

DOUCE FRANCE
Paroles : Charles Trenet
Musique : Charles Trenet et Léo Chauliac

 
 Il revient à ma mémoire
Des souvenirs familiers
Je revois ma blouse noire
Lorsque j’étais écolier
Sur le chemin de l’école
Je chantais à pleine voix
Des romances sans paroles
Vieilles chansons d’autrefois

Refrain:
Douce France
Cher pays de mon enfance
Bercée de tendre insouciance
Je t’ai gardée dans mon coeur!
Mon village au clocher aux maisons sages
Où les enfants de mon âge
Ont partagé mon bonheur
Oui je t’aime
Et je te donne ce poème
Oui je t’aime
Dans la joie ou la douleur
Douce France
Cher pays de mon enfance
Bercée de tendre insouciance
Je t’ai gardée dans mon coeur

J’ai connu des paysages
Et des soleils merveilleux
Au cours de lointains voyages
Tout là-bas sous d’autres cieux
Mais combien je leur préfère
Mon ciel bleu mon horizon
Ma grande route et ma rivière
Ma prairie et ma maison.

Refrain

Hélas. Ouvrez les yeux et les oreilles. Ce cher pays de notre enfance

EST MORT !

Mort sous les coups d’une oligarchie cosmopolite et ploutocratique, liguée aux acteurs de nouvelles « Grandes Invasions barbares » et sous le regard complice d’innombrables clercs.

Tous ont fait de ce qui fut, autrefois, la France, un vaste « melting pot » dans lequel le métissage est roi en pensée, en parole et en action.

Et l’histoire sourira de penser que Socrate et Jésus-Christ sont morts pour cette espèce” !

Et le Conseil dans l’Espérance du Roi ?

 

Le 16 juillet 2018.

Billet d’humeur du sieur Du Plessis : Que le Seigneur ait pitié d’eux.

15 Juil

Les Français ont oublié qui ils sont. Au point de se laisser conquérir par une équipe de mercenaires qui ne savent que taper dans un ballon…et qui, par ce seul talent, deviennent des gloires nationales.

 

Comme ils sont loin les Reîtres de nos Guerres de Religion ou les Gardes suisses qui se firent massacrer pour la défense de Louis XVI et de sa famille. Mais  les Français d’aujourd’hui savent-ils seulement de quoi nous parlons ? Hélas…

Panem et circenses. C’est à pleurer de honte.

Le 15 juillet 2018.

Du Plessis

Billet d’humeur du sieur Du Plessis : 14 juillet 2018. La scoumoune, vous dis-je !

14 Juil

Nous en parlions hier à propos du ministère de la culture*, la malchance accompagne de plus en plus souvent l’exercice du pouvoir républicain en France. Mais, après tout, ce n’est peut-être pas seulement le fait du hasard…

Nous l’avons encore vérifié ce matin avec le défilé militaire du 14 juillet. Cela a commencé avec la collision de deux motards de la Gendarmerie nationale, au pied de la tribune présidentielle ! 

Puis s’est étalé, dans le ciel parisien, le cafouillage coloré de la patrouille de France…Pas de chance. 

Non, décidément, pas de chance pour Emmanuel Macron et ses invités de Singapour et du Japon.

Le 14 juillet 2018.

Du Plessis

*

https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2018/07/14/pauvre-emmanuel-macron-il-na-pas-de-chance-avec-ses-ministres-femmes/

Billet d’humeur du sieur Du Plessis : Pourquoi ?

11 Juil

La foule parisienne envahissant  les Champs-Elysées, hier 10 juillet, après la victoire de l’équipe de France de football en demi-finale de la Coupe du monde.

Mais pourquoi, diable, nos compatriotes ne se mobilisent-ils pas avec autant d’enthousiasme pour lutter contre le déclin de notre pays, exiger une politique réellement efficace contre l’immigration-invasion ou revendiquer la réappropriation de notre pleine souveraineté en nous retirant de l’Union européenne et de son appendice financier, l’euro ?

À moins qu’ils soient déjà convaincus de l’irrémédiable disparition de la France et noient leur désespoir dans un festivisme pathétique…

À moins, peut-être, qu’ils soient tout simplement…de plus en plus C…Et dans ce cas

VIVE LA RÉPUBLIQUE !

Le 11 juillet 2018.

Du Plessis